Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 35
· Cerdick · -LarmesDeNuit-
13123 membres inscrits

Montréal: 16 juin 03:28:09
Paris: 16 juin 09:28:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: A mon corps défendant Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
NOMAL' SLAND

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
11 avril
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 11 avr à 12:24
Modifié:  26 avr à 13:07 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Depuis longtemps lui et moi, nous étions en cheville ;
Toujours côte à côte, on était comme les deux doigts de la main.
Pas sérieux pour un rond, on nous prenait tantôt pour deux bras cassés, tantôt pour deux casse-pieds.
Quelques tronches de fake nous avaient dans le nez,
Quand d'autres faces d'oignon, bêtes à pleurer, avaient une dent contre nous.
Tous ces drôles de corps là, c’étaient des mauvais œils -mauvais sangs
Acharnés à faire des pieds et des mains pour avoir le bras long.

Dès l'heure qu’on les a eus tous sur le dos, il a fait volte-face.
Lorsqu' il m’a annoncé qu’on travaillerait d’arrache-pied,
Ventre à terre j’ai pris mes jambes à mon cou.
Résultat, je me suis retrouvé l’estomac dans les talons.
Du cou je ne mange plus que sur le pouce et n’ai plus que la peau sur les os.
Ceci dit ça ne me coûte pas chair, j’ai pris l’habitude de payer rubis sur l’ongle.

Il me faudrait, parait-il, jouer des coudes et faire front.
On verra bien si un jour je serai un homme demain
Je devrais peut-être l'envisager. Parce qu’avec ma main de fer blanc
Et ma tête plus souvent dans les nuages que sur les épaules,
j’ai des cheveux à me faire. Comme quoi les angoissent capillaires hérissent le poil de l’existence :
Moi je veux bien, mais quand on m’incite à obéir aux doigts et à l’œil,
On ne me précise jamais quels doigts, ni quel œil.
D’autant que Je ne suis pas contre un coup de pouce ou de vivre à l’œil.
J’aurais même tendance à mettre du cœur à l’ouvrage dans ce cas de figure.

Eh ! Les yeux dans les yeux,
Et même si on me tombe dessus à bras raccourcis,
Je me fous d’avoir été mis à l’index ;
Je ne vais pas me mettre la rate au court bouillon pour ces pisse-froid
Et serais bien en veine de me mettre dans leurs peaux.
Une grande gueule n’a pas besoin de se creuser la tête pour ne pas perdre haleine.
Ce qui est sûr, c’est que je n’envisage pas de disparaître
Avant de leur avoir adressé un dernier pied de nez.


  NOMAL'SLAND.W
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14959 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 11 avr à 15:47 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir NOMAL' SLAND,

Bienvenue sur LPDP !
Très belle entrée sur le site !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
NOMAL' SLAND

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
11 avril
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 12 avr à 01:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sybylla,
merci de votre visite, et que vous ayez apprécié ce poème, écrit en un tour de main. W

  NOMAL'SLAND.W
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
442 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 16 avr à 13:33 Citer     Aller en bas de page

Texte brillant et drôle, deux belles qualités!

Un sincère bravo... je vais rester à l'affût de votre univers poétique!!

Rose-Amélie

  🌷
NOMAL' SLAND

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
11 avril
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 18 avr à 15:38 Citer     Aller en bas de page


Bonsoir Rose Amélie,
Merci pour cette promesse, j'en suis sensible. J’essaierai de ne pas vous décevoir.
J'ai quelques textes tout à fait dans la droite ligne de celui ci.
D'autres dans des styles et des approches totalement différents, voire opposés (j'alterne la fantaisie blanche et la fantaisie noire ) vous surprendront peut être.
Si le désir vous en prend, je vous invite à lire les deux poèmes que j'ai postés dans la rubrique autres poèmes : Rien et Les farces du destin. W

  NOMAL'SLAND.W
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
11033 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 26 avr à 13:08 Citer     Aller en bas de page

J'étais passée trop vite à côté de ton poème et... j'ai bien fait de revenir sur mes pas : c'est très drôle et bien mené !

Merci à toi !

  ISABELLE
NOMAL' SLAND

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
11 avril
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 2 mai à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Maschoune,
Au plaisir de vous avoir amusé.W

  NOMAL'SLAND.W
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 209
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0875] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.