Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 40
· Adria d'Orances · Drôle d'oiseau · silence. · navigateur · ODIN
Équipe de gestion
· In Poésie
13050 membres inscrits

Montréal: 10 déc 04:23:18
Paris: 10 déc 10:23:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes loufoques :: Le pantin "tibou" chez les Gaulois. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ptigaby Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
10 octobre
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: Avant-hier à 13:51
Modifié:  Hier à 03:26 par ptigaby
Citer     Aller en bas de page

Commençons par Clermont et Vercingétorix
« Tibou » t’étais pas né et déjà « Ptigaby » bossait
parmi tous ces Gaulois qui travaillent bien la roue.
Tous, je les remercie de si bien travailler.

Et parfois difficile mais toujours en respect
j'assurais mon invisible participation.
C'est une partie de ma vie mais sans regret
Il fallait que ce soit dit. Maintenant

la promenade va commencer :
au centre il surveille ses Gaulois de Clermontois ;
place de Jaude avec des moustaches démesurées
c'est bien lui Vercingétorix en destrier.

Plus loin ce jardin des plantes,
petits canards, cygnes, phoques et renards
surveillent les petits gars et fillettes
en visite avec leurs grands-parents.

Oui mais attention il ne faut pas s'allonger
sur ces beaux gazons désobéissants souvent
et encor je me suis fait grondé mais
il faut bien désobéir quand on n’est pas grand.

C'est un havre de paix entouré et cerné
par maintes avenues poussiéreuses et horribles.
A côté on meurt et on naît : c'est l’Hôtel-Dieu.
Reste encor à dire du climat : c'est bien horrible.

Courage : c'est carrément trop chaud en estival.
Par opposition « glagla » en mauvaise saison.
Pauvres Clermontois ont-ils une prononciation
Des sous et des choux c'est ce qu'ils avalent.

Je l'ai constaté. Mais quand même on les comprend.
Pour le folklore tu nous donnes des fouchtri-fouchtra
C'est quand même terne comme langage plus que nos ch'tis gars ?
Et qui beaucoup plus au nord ont pas mal de vents.

Dans ce Clermont-Ferrand j'ai failli encore oublier
au plus haut de la ville ce truc tout noir et stylé
qu'a vu Hurbain deux : une cathédrale gothique
et toute en pierres si noires qui nous vient de Volvic.



Après « Tibou » on va voir, pas loin : un volcan.
Mais j'en ai très peur attend encore un moment !

Alors ça Tibou c'est pour un prochain roman.

  Gabriel.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
12927 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: Avant-hier à 16:59 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir ptigaby,

Merci pour le sourire !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
2588 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: Avant-hier à 22:54 Citer     Aller en bas de page

On peut être grand et désobéissant. C'est mon cas.
Merci de la visite.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 64
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0250] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.