Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 13
· forthewhite · michel00
12325 membres inscrits

Montréal: 1er sept 21:48:05
Paris: 2 sept 03:48:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Bonne Nuit... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Personne Âge


C'est la voie de l'honneur que vous avez choisi, offrant votre jeunesse à la France et ses fils...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
955 commentaires
Membre depuis
5 avril 2006
Dernière connexion
15 avril
  Publié: 4 sept 2006 à 15:28
Modifié:  7 sept 2010 à 06:59 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Un long manteau noir a couvert le ciel
Tous les anges des cieux ont déployé leurs ailes
Pour offrir au monde la beauté de la nuit
Pour faire surgir des ténèbres une lumière qui luit

Et encore une fois l’éclat du soleil s’est étouffé
Et encore une fois une journée entière s’est achevée
J’écoute de douces notes qui bercent mes songes
Le sais-tu ? Je suis dans les bras d’un ange…

Par ces quelques vers je t’envoie un doux baiser
Et je te souhaite une belle nuit en rêve gâté
Cher amour tu mérites plus qu’un simple poème
Un jour peut être j’oserai te le dire… je t’aime


  Tout a une cause parfois la cause est plus haïssable que la conséquence mais c'est souvent la conséquence qu'on abomine.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
919 poèmes Liste
14563 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
1er septembre
  Publié: 5 sept 2006 à 03:29 Citer     Aller en bas de page

"Par ces quelques vers je t’envois un doux baiser"...
ils sera beau et doux ce baiser,beau comme ton poème.
j ai aimé cette lecture,ton poème se fait vraiment joli.
mes amitiés à toi.
pyc.

 
Personne Âge


C'est la voie de l'honneur que vous avez choisi, offrant votre jeunesse à la France et ses fils...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
955 commentaires
Membre depuis
5 avril 2006
Dernière connexion
15 avril
  Publié: 5 sept 2006 à 07:11 Citer     Aller en bas de page

*Robert Smith*

Merci beaucoup pour ton commentaire, il l'a lu mais j'ai suprimé les deux derniers vers il n'a lu que les premiers...
Merci à toi d'etre passé me commentairer, et d'avoir apprecier

Amicalement,
Queen Of Darkness



*Pyc*

Ce soir j'ai rever de lui, j'ai rever de ce doux baiser... mais malheureusement ce n'était qu'un reve, il me semblait si reel pourtant !
aujourd'hui je me suis levée avec regret j'aurais préféré ne jamais me reveiller, et sais-tu pourquoi ?
parce qu'aujourd'jui Mon amour est parti parti bien loin de chez moi... mais ce n'est pas la seul chose qui me rend si triste, c'est le fait qu'il soit parti sans meme avoir eu la gentilesse de me dire aurevoir... je ne lui pardonnerais jamais !
I will forgive but I won't forget... (Papa Roach)

Amicalement,
Queen Of Darkness

  Tout a une cause parfois la cause est plus haïssable que la conséquence mais c'est souvent la conséquence qu'on abomine.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 42009
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0210] secondes.
 © 2000 - 2014 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.