Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 345
Invisible : 0
Total : 347
· datura · MARIEPROSE
13242 membres inscrits

Montréal: 1er déc 16:38:25
Paris: 1er déc 22:38:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: La mélodie du bonheur est un coassement. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Titou


Je serai le Ciel, tu seras la Terre. Éternellement indissociables.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
132 commentaires
Membre depuis
16 février 2012
Dernière connexion
28 août 2018
  Publié: 3 juil 2012 à 12:03
Modifié:  4 juil 2012 à 15:01 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Il est parfois difficile d'écrire, de décrire
la journée où l'on considère avoir touché le bonheur.
Touché, volé, se l'être accaparé, tel un voleur.
Laissez moi vous expliquer et sous mes doigts tout retranscrire.

Lors d'un rendez-vous prévu à la dernière minute,
il décida de me faire découvrir un joli coin.
À son habitude, il me cueillit une fleur sauvage. C'est là! Écoutez au loin...
la mélodie arrive, tout doucement, harmonieusement, elle débute.

Près du lac, il m'entoura de ces bras, puis prit ma main.
L'espace formé entre mon index et mon pouce était fait pour le sien : ses caresses me le prouvaient.
Nous nous trouvions près d'un feu éteint, je m'en souviens.
Il contrastait tellement avec celui de notre amour, qui perpétuellement se ravivait.

Notre marche reprit, et plus nous avancions plus la mélodie était précise.
Arrivés sur ce pont, je compris que le bonheur était avec nous : lui, moi, et le coassement des grenouilles.
Sourire, rire, chanter, l'embrasser, mes lèvres étaient indécises.
Il prit la décision pour elles. À cet instant l'allégresse était à mes pieds, et face à tant d'honneur, quand j'y repense je m'agenouille.

Toutefois, le prix du bonheur est beaucoup plus élevé que de simples politesses.
« Coupables d'amour », nous avons à jamais été séparés par la prophétesse.
La mort, sans rendez-vous, est arrivée de bonne heure. Malheur.
Les grenouilles toujours là près de moi, ne coassent plus. Elles pleurent.


À mon Alter Ego.

 
San Flyga


La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non à recevoir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
9 février 2012
Dernière connexion
9 février 2019
  Publié: 3 juil 2012 à 13:01 Citer     Aller en bas de page

J'aime l'envolée de cette douce balade et la chute qui me fait atterrir sur terre...Merci pour le partage et courage pour la perte de l'être aimer...

Amitiés sincères,
San

 
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1049 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 4 juil 2012 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Joli texte, et un peu plus. Une histoire à lire et relire.

  ODH MAD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1056
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0186] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.