Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 13
· liliee · Andesine
13163 membres inscrits

Montréal: 28 mai 20:07:11
Paris: 29 mai 02:07:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: La poésie est dans la rue, il suffit de l'entendre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 21 avr 2012 à 04:52 Citer     Aller en bas de page

Elles ne sont pas de moi ces paroles mais de Monsieur Toutlemonde.
Je les ai entendues, pour de vrai, (je le jure) dans les transports en commun, via les quartiers Nord de Marseille :
La première émanait d’un jeune d’origine maghrébine qui parlait à son copain de son grand amour contrarié par les parents de part et d’autre…pour une « vraie » française..
Le copain disait de l’oublier.. et le jeune de répondre vivement : "Ce n’est pas possible, quand elle n’est pas là, je manque d’air : j’étouffe, tu comprends, j’étouffe.."

La deuxième d’un vieux monsieur qui parlait de l’absence momentanée de sa femme à un autre vieux monsieur : Elle me manque, si tu savais, comme elle me manque…
Un court silence, et puis : "C’est vrai nous sommes mariés seulement depuis 50 ans…"


  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
483 poèmes Liste
22866 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 21 avr 2012 à 05:17 Citer     Aller en bas de page

On entend tellement de choses surprenantes, que ce soit dans le métro, dans la rue, la poésie est partout, malheureusement il y a aussi des paroles qui brisent tout cela, ne retenons que ce qui nous émerveille.......
Jolies citations
Bisous
ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
710 poèmes Liste
15158 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 21 avr 2012 à 05:54 Citer     Aller en bas de page


La poésie est comme la pizza

tout le monde sait la faire...

mais les poètes sont des professionnels...

Merci !
bises

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
7 octobre 2019
  Publié: 21 avr 2012 à 09:04 Citer     Aller en bas de page

Toute les grandes choses prennent vie dans la rue...
La poésie n y échappe pas

Merci domy

  la vie est belle, même si....
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 21 avr 2012 à 11:53 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai chère Sidonie...la vie est le théâtre de la poésie....

Alex

 
++Don't_keep_me++


The sky is falling and no one knows
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
72 commentaires
Membre depuis
28 mai 2005
Dernière connexion
21 décembre 2017
  Publié: 22 avr 2012 à 01:00 Citer     Aller en bas de page

Ce qui est le plus touchant. c'est de le sentir. de sentir que c'est vrai... que ça vient d'en dedans. Tout le monde ressent. Ces quelques mots sont tellement beaux.. simple. et poignant. Peu importe les mots en poésie. Faut juste sentir que tu craches ton coeur.

Merci pour cette lecture!

  JeSs xXx.. Sans toi, je survivrai mais sans toi, je sais que plus rien ne sera pareil...
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 22 avr 2012 à 03:08 Citer     Aller en bas de page

J'ai préféré la seconde réflexion.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 24 avr 2012 à 03:22 Citer     Aller en bas de page

Ode, Lilia, Pipa, Alex, Lys, Don’t, Marcel,
Merci pour votre passage … Je n’ai rien inventé. La poésie est dans la rue.. Il suffit juste d’écouter :
Cet enfant, à une dame, qui lui demandait, devant moi « Que veux-tu faire quand tu seras grand ? »
Et qui a répondu tout simplement : « Prince charmant » … (Un rêveur … ou un futur poète..)
Ou cet homme, encore jeune, aux habits usés, assis sur le siège en face.. qui a récité, dans le tramway …« l’invitation au voyage » .. Comme ça.. tout seul.. à haute voix..

Ca vous arrive jamais, à vous ?

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 30 avr 2012 à 10:27 Citer     Aller en bas de page

ton oreille tendue a su capter de biens belles paroles, je trouve...c'est ça aussi la sensibilité, ressortir des mots dans des moments qui paraissent anodins, et montrer leur grande valeur !
j'ai beaucoup aimé ce titre ainsi que ma lecture.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 1er mai 2012 à 07:33 Citer     Aller en bas de page

C’est vrai nous sommes mariés seulement depuis 50 ans…"

la poésie est dans l'évidence des choses et leur contemplation ...

merci...

superbe !!!

  Seirén - ©
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 2 mai 2012 à 17:39 Citer     Aller en bas de page

La plus belle poésie est dans tes yeux qui savent voir, chère Sidonie !
Tant de belles choses à portée de vue et tant qui ne peuvent ou ne veulent les voir...

Blottie

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1839
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1124] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.