Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 30
· Gylfi · Avraham
13581 membres inscrits

Montréal: 29 sept 16:22:20
Paris: 29 sept 22:22:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: De rouge et de noir... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 juin 2007 à 09:39
Modifié:  18 août 2010 à 11:38 par Alphonse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page




De Rouge et de Noir...à Ambre.



Une ombre s’est posée sur le ciel de mon lit,
Un bel oiseau blessé au plumage bleu nuit,
Que maculait le sang de son aile brisée,
…Et de rouge et de noir mon rêve s’est teinté.

Hier encore, en mouvement gracieux,
Libre et majestueux, il sillonnait les cieux
De son vol ondulé, poussé par les courants,
Léger comme la plume emportée par le vent.

Dans un sursaut d’effroi, je me suis réveillée,
Des perles de sueur sur mon corps affolé.
Etrange sensation d’avoir perdu mon âme,
Malaise insaisissable d’une vie qui se pâme.

Aux dédales obscurs de mon imaginaire,
Il s’est fondu en moi dans la clarté lunaire,
Et mon cœur transpercé d’un éclair fulgurant
S’est brisé sur le sol en éclats de diamants.

Alphonse BLAISE.
-Photo de l'auteur-


Texte et photo protégés par Copyright

n° 00042597










 
Lysée


L'Amitié est un Joyau si rare que le Coeur seul peut lui servir d'Ecrin!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
20 mai 2007
Dernière connexion
13 août
  Publié: 9 juin 2007 à 09:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour !

Il est Magnifique !

La photo l'accompagnant est si belle ( style d'images que je ne me lasse de voir - je me suis fait un cahier d'images toutes différentes et de couleurs - de temps à autre ça apaise les yeux, l'âme .. )

Ta poésie me fait penser au texte de Barbara : (l'Aigle Noir ) et tes mots, ici, ont un envol .... si diamantés!

Au plaisir, L.

  Lysée
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 juin 2007 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Ce poème, comme je l'ai fait d'ailleurs pour d'autres poèmes, je l'offre à une personne. Il est destiné à un poète de ce site que j'aime et apprécie, car moi, handicapée de l'informatique, j'ai souvent fait appel à elle, entre autres. Elle m' a toujours aidée, conseillée avec patience et gentillesse.
Pour toi, Ambre, qui a un lien particulier avec les oiseaux. . Alexandra.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 juin 2007 à 09:51 Citer     Aller en bas de page

Gentille Lysée , j'aime beaucoup ta façon de commenter. Alex.

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 9 juin 2007 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Un très joli poéme doux comme une caresse et surtout très réconfortant j'aime beaucoup

Mystic

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16595 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 9 juin 2007 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

me revoila sous un de tes poèmes avec grand plaisir...quand je te lis,quand je vois ces deux derniers vers,ce coeur qui se brise sur le sol en éclat de diamants,je me dis en même temps que tes mots ont la beauté,la fragilité du diamant...
de la richesse dans ton vocabulaire...qui donne une richesse à tout ton poème...pour une lecture savoureuse en plus quand on sait qu'elle est destinée à une poète du site..
mes amitiés à toi en tout cas.
pyc.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 juin 2007 à 12:19 Citer     Aller en bas de page

à toi Edna, Alex

Mystic, je t'envoie un petit éclat de diamant de mon coeur. Alex.

Merci PYC, l'orfèvre de mon coeur a ramassé les éclats pour en faire un superbe bijou et Alex.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 10 juin 2007 à 03:58 Citer     Aller en bas de page

KJ, tu passes et tu repasses
Et jamais je ne m'en lasse.
Alexandra

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 10 juin 2007 à 08:21 Citer     Aller en bas de page

C'est qq fois très dur d'avoir un coeur de cristal. Alex.

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 11 juin 2007 à 13:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alex, j'ai adorée ce poème que tu as écris pour une amie que je considère, elle va l'aimée et il est si joliment écrit comme tu le fais toujours tu ravis le lecteur.Amitié.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 11 juin 2007 à 17:07
Modifié:  11 juin 2007 à 17:11 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Oui Nicole, je l'ai plus qu'aimé, il m'a touchée profondément.. parce qu'il y a entre les lignes des sensations communes à Alex et moi... C'est à la fois étonnant et émotionnant de se rencontrer par un corbeau... (n'est-ce pas Alex ? )

Cet oiseau-là a entraîné ta plume de si belle manière !!
Merci Alex, tu sais déjà quoi.. et combien..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 juin 2007 à 17:21 Citer     Aller en bas de page

gentille Okana, je suis heureuse que ma plume tombée de l'aile d'un corbeau ai pu ravir ton coeur.

Ptitbulle , trop émue pour répondre.
Alex

 
Fée Ondine


Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
565 commentaires
Membre depuis
4 août 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 7 août 2007 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Dommage j'arrive trop tard, quelqu'un vous l'a déjà dit, mais votre texte à première lecture, fait effectivement penser à la chanson de Barbara, l'Aigle Noir.

Il est cependant moins sombre, plus aérien, les mouvements gracieux, la clarté lunaire... J'aime beaucoup ces petites touches de couleur sur le fond de l'ombre.

Si vous le permettez, je vais le mettre dans mes favoris et repasserai très vite vous lire.

Amicalement
Ondine

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 7 août 2007 à 10:59 Citer     Aller en bas de page

Coucou petite Fée ondine, de ton passage et de ton gentil commentaire. Alex

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 18 sept 2007 à 05:46 Citer     Aller en bas de page

je ne l'avais pas vu ce poème mille
excuse
un texte très bien écrit
ou j'ai eu plaisir a te lire mon amie

bisous
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 19 sept 2007 à 17:19 Citer     Aller en bas de page

Coucou, James tu es tout excusé!!! mieux vaut tard que jamais. Alex

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2348 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 27 sept 2007 à 16:41 Citer     Aller en bas de page


Je découvre...doucement
et j'aime. tes poèmes

saldday.

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 28 sept 2007 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

saldday et bienvenue sous mes poèmes. Alex

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 28 sept 2007 à 12:35
Modifié:  28 sept 2008 à 12:27 par Alphonse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Belle demoiselle, grand honneur vous me faîtes de venir commenter ce poème que j'ai écrit avec beaucoup d'amour. Alex

Merci de tout coeur, mon cher JB, Alex

 
Tysha'Na

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2006
Dernière connexion
4 avril 2016
  Publié: 11 nov 2007 à 06:42
Modifié:  11 nov 2007 à 06:43 par Tysha'Na
Citer     Aller en bas de page

J'adore ton poème et tes alexandrins si gracieux. Ma strophe préférée est la dernière. C'est au delà des mots, ce que tu nous fais vivre ! merci

  un paradigme, c'est la même chose qu'un edengme ?
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 12 nov 2007 à 07:54 Citer     Aller en bas de page

Tysha'Na j'adore ce poème et tu ne peux savoir le plaisir que j'ai lorsqu'on le commente.... Alex

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4277
Réponses: 21
Réponses uniques: 10
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L’ombre au tableau. (Autres)
Auteur : lilo1
Les trois mots au fond de ma gorge (Amitié)
Auteur : Nullepart (Ailleurs)
L'océan suicidaire (Amour)
Auteur : THOMAS
Libération (Autres)
Auteur : Joey
Yeux blancs d’arrêt (brouillon) (Amour)
Auteur : Tendresse54
Auras auras pas ? (Autres)
Auteur : JCMian
Hommage à Verlaine. (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
A dos l'essence (Autres)
Auteur : THOMAS
Instants perdus(ou Les dialogues monologaux) (Tristes)
Auteur : THOMAS
Etaient-ils bleus, étaient-ils verts ? (Autres)
Auteur : ABRACADABRA
Méthode (se)coué (Loufoques)
Auteur : J'oséphine
La petite voix... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Êtres....un homme,une femme ( 2/2 ) (Amour)
Auteur : pyc
Ne jamais t'oublier (Tristes)
Auteur : homo-gènes
C ' Osmose... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0674] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.