Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 359
Invisible : 0
Total : 359
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 20:06:32
Paris: 26 févr 02:06:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Rien d'étonnant tout est détonant N3 le jardinier Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 25 nov 2016 à 10:47
Modifié:  25 nov 2016 à 11:42 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Que Bébert mon pote âgé soit devenu jardinier
Ça ne m’étonne pas, il est né dans les choux,
Déjà à l’école plus que primaire, il était dans les choux :
repiquant ses années sans même redoubler d’ardeur.
A dos les sens, las de se prendre des râteaux,
s’y prenant comme un manche, alarmé il devança la pelle (un 18 juin je crois).
Il n’eut nul besoin de piocher dans ses études, nul besoin de se creuser la tête,
ne pouvant plus résister à l’appel des vers, Bébert fit son trou dans le jardinage!

Que Bébert mon pote âgé soit si assidu à la tâche
Ça ne m’étonne pas,
Il n’est pas du genre à rester planté là dans son sofa
l’herbe étant toujours plus verte en face,
par tous les temps même quand ça pèle, quand ça sert à rendre serre vice
Bébert sait bien que son devoir, la pelle, l’attend.
S’appelle Véronique, sa voisine d’es palier, petite taille, pas bêcheuse
Bien sapée au cordeau, très discrète (ni vue ni connue), une véritable taupe modèle
Laissée trop longtemps en jachère par un mari souvent absent sauf ces dimanches à couilles.
Sur le gazon rasé de près broutent des nains faméliques en résine sainte éthique.
Herbes folles et limaces batifolent dans les allées, une simple haie de pyracantha les sépare
mais Bébert sut vite en faire un ardent buisson buissonnier.
Bébert se ment un peu se prétendant que semi amoureux
alors qu’il faut les voir comme ces deux-là sèment:
Au fil des jours d’amour s’égrènent: Bonne semence heureusement que nenni de moissons.
Véronique bien plus cultivée depuis que Bébert laboure souvent;
Il lui a enseigné l’érudit ment de la brouette ; elle, l’art du terreau autres leur idylle!

Que Bébert mon pote âgé soit encore vert
ça ne m’étonne pas,
c’est un bosseur qui persévère, jardine jusque tard dans la nuit
enfin de là à ‘’jardîner’’ aux chandelles
ça ne m’étonnerait pas qu’un beau jour, sa femme pourtant
loin d’être une pimbêche, lui en fasse voir 36,
ça ne lui fait pas peur, il paraît qu’il en voit soixante-neuf
quand il se retrouve tête-bêche avec sa Véronique.

Soit, mon pote Bébert n’est pas un fumier mais un bon jardinier;
je conçois qu’avec un tel effet de manche, sa pelle mêle l’utile à l’agréable,
non, ce qui m’étonne le plus pour ne pas dire m’interpelle
c’est l’efficacité du système d’arrosage à Bébert :
Rien qu’en pissant sur ses tomates il les fait rougir!

JCE Tianjin 09/03/2014

 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 25 nov 2016 à 11:14 Citer     Aller en bas de page

De Montand, Bébert le jardinier ramassait les feuilles mortes à l'appel de l'automne mais l'hiver à pioche à grands pas, faut rentrer le matos, les tomes hâtent le pas devant cet homme fort beau qu'il faut lire à l'envers - du décor...
purée ça fait plaisir de te revoir par ici tonton :-) l'esprit toujours aiguisé ... merci

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 25 nov 2016 à 11:58
Modifié:  25 nov 2016 à 11:59 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Hahaha !!! Merci pour le rire que ce poème provoque en moi !!

Sacré Bébert !!


Bon week-end à vous et à Bébert !!

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 25 nov 2016 à 12:18 Citer     Aller en bas de page

Te revoilà avec tes fameux jeux de mots, ce n'est pas pour me déplaire, au contraire;
tu jardines, nier le contraire serait te faire offense.
Attention avec ta Véronique, tu risques de te prendre un jour un râteau.
J'ai apprécié les jeux de mots de FEUDB
Bises amicales ODE 31 - 17
Nous autres les marrants, j'espère que les jeux de mots qu'on poste sur ce site, sont appréciés et ne sont pas si ridicules que ça.

  OM
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7271 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
19 février
  Publié: 25 nov 2016 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Excellentissime
ça fait du bien de naviguer sous serre

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
3361 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 décembre 2019
  Publié: 25 nov 2016 à 14:00
Modifié:  25 nov 2016 à 14:03 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Ben voilà, il suffisait de le demander gentiment et je suis exaucé ! ; -)...Que dire sinon que le jardin ne perdra rien de son éclat tant que Bebert d'Ambert (on va pas en faire tout un fromage s'il a préféré le jardinage à l'affinage) sèmera sa véronique dont le deuxième prénom est angélique (belles plantes au passage)...
Et je suis toujours aussi fan de tes délires ce qui ne m'étonne pas...Toujours aussi détonnant mon JC !

Raga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3723 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 février
  Publié: 26 nov 2016 à 03:30 Citer     Aller en bas de page

bonjour Rimarien,
l'important est que Bébert ne se prenne pas un râteau lorsqu'il veut rouler des pelles à Véronique.
Un loufoque plein de trouvailles qui m'a bien fait rire.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
CD6D
Impossible d'afficher l'image
Tout mon savoir ne sert qu'à mesurer l'étendue de mon ignorance
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
204 commentaires
Membre depuis
2 décembre 2015
Dernière connexion
24 mai 2017
  Publié: 26 nov 2016 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Si grâce à toi on sait (enfin) comment rougissent les tomates, aucun jardinier n’ignore que c’est l’angélique qui fait verdir le poireau et rosir les radis, de telle sorte que quand elle n’est pas trop lasse Carole se laisse friser la chicorée.

  sans mots dire à consommer cent mots des rations
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 26 nov 2016 à 08:19 Citer     Aller en bas de page

FeuB, Ben de Montand, c’était mieux, tous les vieux cons te le diront même s’il se disait que tel que tu vois le Bebert, il aurait été un de ses fils!
A propos, un service athée sera célèbre le 25 décembre en la chapelle sextine de Vence !
Esprit aiguise, dis-tu, sur le tranchant de l’âme alors! Merci d’être venue jouer avec ta pelle et le sot!

Sacre poète masque, quel humour pour appeler cet écrit un poème, qu’importe son but étant de faire sourire, j’en suis ravi. Ce qui me fait le plus plaisir en fait, c’est qu’une plume avisée comme la tienne puisse venir se divertir chez les loufoques, et tu as même fait mieux puisque je vois que tu viens de poster dans cette rubrique alors je ne manquerai d’y venir mettre mon grain de sel!
Merci de ta visite.

Oui Ode ,je suis reviandu un peu parmi vous.
Nous autres les marrants….., dis-tu qu’importe si certains en ont marre de ne pas nous trouver marrants, on ne peut pas plaire et il ne faut pas essayer de plaire a tout le monde, m’ enfin si on se marre un peu ça fait du bien , non ? merci d’être passée


Ah oui Ashimati, quand l’amour s’insère, ça réchauffe l’atmosphère et l’effet de serre, le Bebert s’en sert bien, sincère ou pas ! merci de ta visite.

Ah mon Raga exauce, oui ce Bebert aime les belles plantes même s’il trouve que ça coûte un peu car il faut les arroser, moi je préfère leur jeter des fleurs, ça ne coûte rien! A+ l’ ami

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 26 nov 2016 à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pichardin
Aqueux oui, la pelle à Bebert est bien roulée car la Véronique l’est aussi!
Quoiqu’ on peut se demander si ce n’est pas dans la farine, si le Bebert ne la prend pas plutôt pour une patate à voir comment il la pèle

Je n’ai pas la main verte sûrement à cause de ce putain de poil dans la main ou cette terre bien trop basse en tout cas la chicorée je connais un peu car mon épouse bien que peu édulcorée est en fait de Corée, encore et toujours!
En tout cas merci d’avoir souligne que je suis celui qui a ose révéler comment les tomates rougissaient, ils n’en ont même pas dit un seul lors du dernier débat des primaires de la droite, et ils voudraient cons aillent voter !
En tout cas je constate que tu as bien compris que la Véronique n’allait pas faire le poireau longtemps avant que le Bebert ramène sa fraise !

Merci amitiés a tous

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4118 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 février
  Publié: 29 nov 2016 à 14:57
Modifié:  29 nov 2016 à 14:57 par Myo
Citer     Aller en bas de page

Rimarien .... mes cellules grises qui, quoiqu'on en dise, ne rajeunissent pas, te remercient pour cet exercice hautement bénéfique de gymnastique cérébrale. Il serait temps que tu sois promu, président de la commission de la lutte contre l'Alzheimer.

Un texte à décortiquer tous les jours, en forme toujours.
Quant à celui qui les écrit ... quelle santé ...

Merci du partage
Je t'embrasse

Myo

PS: Il me faudra encore bien quelques lectures pour que plus rien ne m'échappe

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 30 nov 2016 à 08:29 Citer     Aller en bas de page

Oh Myo, femme de méninges qui s'arrime à tout parce que tout
Ça ne rime à rien! Tes cellules sont donc de la couleur de mes tempes mais ce n'est pas une raison suffisante pour les envoyer en cellule de dégrisement !
Merci de ton survol au dessus de mon nid de coucous
Bisous
JC

 
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
14 février
  Publié: 19 déc 2016 à 07:10 Citer     Aller en bas de page

rimarien
Beau retour en force! L'as du jeu de mots! Grâce à toi je ne m'inquiète plus de devenir un pot âgé. Et pour les tomates j'ai des cruches de 20 litres pour stocker mon pipi. Enfin on aura des tomates mûres début Juillet. Qui peut stopper les forces de la nature? Daniel

  Daniel
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 29 déc 2016 à 08:11 Citer     Aller en bas de page

Salut Daniel
meuh non pas en force, un retour tout en douceur' d'ailleurs la preuve c'est que je te remercie de ta proposition de cruches' mais tu sais , ici ce n'est pas ce qui manque!
Bonne année 2017
Jc

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
25 février
  Publié: 11 jan 2017 à 09:24 Citer     Aller en bas de page

Tant que Bébert ne broute pas la touffe par la racine... il n'est pas de ceux qu'on poste.

Me suis bien marré l'ami. Merci.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 février
  Publié: 11 jan 2017 à 09:58 Citer     Aller en bas de page

Moi, je ne peux qu'apprécier et frapper des car suis incapable d'écrire avec autant de brio et d'humour organisé...

Alex

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 11 jan 2017 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Je te rassure mon cher JB, Bebert a suffisamment observé les vaches dans le pré pour brouter ce qu'il fallait, non le problème
c 'est plutôt Véronique qui s'étouffe de poils' le Bebert a eu beau s'épiler, il n'a pas pris le problème à la racine, pis quand tu rases ça repousse encore plus dru, m'enfin c'est le b a bas résille du jardinage non?
Merci mon 'JB à la main verte , content que tu sois revenu par ici, on va pouvoir déconner un peu comme au bon vieux temps où on était jeunes et beaux, enfin moi j'suis resté très beau hein

OH alex quelle belle surprise de te voir par ici chez les loufoques, j'en suis d'autant plus content que je t'ai fait sourire
merci pour ton vol en rase motte au dessus de ce nid de coucous

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
25 février
  Publié: 26 jan 2017 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

Ouais, ben tu ferais mieux d'être un peu moins beau et d'écrire un peu plus mon cher JC.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 26 jan 2017 à 07:07 Citer     Aller en bas de page

M'enfin JB,
Sous entendrais-tu qu'il faille être moche pour écrire plus!
En plus on peut très bien continuer à écrire sans ressentir le besoin de poster et pis c'est pas de ma faute si je suis né pas laid

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
25 février
  Publié: 28 jan 2017 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Mots d'Est avec ça. Je suis Alsacien...

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2139
Réponses: 19
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1631] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.