Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 43
Invisible : 0
Total : 46
· Allantvers · Pichardin
Équipe de gestion
· Adamantine
13108 membres inscrits

Montréal: 14 nov 00:45:25
Paris: 14 nov 06:45:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Vinie, vidi, et bientôt parti! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 5 juil 2010 à 20:58
Modifié:  5 juil 2010 à 21:00 par Kaissy Tadrim
Citer     Aller en bas de page

Vinie, vidi, et bientôt parti!
Mon dernier poème sur mon site préféré


Je n'ai personnellement rien contre les Bestioles
Je trouve même que souvent elles m'affriolent
Leur magnétisme balance entre les deux pôles
La tête bien faite et archi fixée sur les épaules

Elles savent ce qu'elles veulent et même, je précise
Ce qu'elles ne veulent pas; et de surcroît, elles le disent
Elles gèrent leur vie comme s'il s'agissait d'une église
Où je veux en venir? Je ne veux pas dire de bêtises

Celle qui m'a chaviré le cœur se prénomme Vinie
Virginie si vous préférez, mais ce n'est pas fini
Ses yeux de biche vous transportent vers l'infini
Vous succombez, pas grave; sinon vous êtes puni

Des jambes interminables, au galbe surréaliste
Des seins à damner le plus dur des puristes
Des hanches-amphore à réveiller un autiste
Des courbes que Picasso taxerait de cubistes

Et ces mains tant par les pianistes enviées
Caressantes, veloutées, aux ongles cuivrés
Tout mâle en ordre de marche se hâte de prier
Pour se faire gifler le premier, avant la ruée

Un ventre aussi plat que l'univers d'avant Galilée
En dessous, il y a... je m'arrête là, elle va râler
Je remonte vers sa bouche, ses lèvres, son palais
Oublier son mont de Vénus pour pas être empalé

C'est qu'elle est pas commode, notre Vinie nationale
Pas dépasser la dose prescrite en amont et en aval
Une peau de vache, vous dis-je, et ça me fait mal
Car, en fait, j'en pince pour cette nana, c'est viscéral!

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 6 juil 2010 à 01:44 Citer     Aller en bas de page

Kaissy, finalement tu as peut être raison de te barrer... Avant que toutes celles à qui tu a déclamé une ode, ne te tombent sur le paletot..
Courage fuyons !!!
merci pour ce dernier jet.. de plume

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22170 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 6 juil 2010 à 04:44 Citer     Aller en bas de page

Kaissy, tailleur pour Dames : tu fais à toutes les poétesses un costar près du corps, bien galbé au niveau des fesses, mais rien d'hardcore.
Bestiole je la vois d'ici : elle rigole, mais elle apprécie ton poème, mariole.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
vero65

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
40 commentaires
Membre depuis
18 janvier 2010
Dernière connexion
1er mars 2014
  Publié: 6 juil 2010 à 05:00 Citer     Aller en bas de page

en tout cas çà ne réveillerai pas mon fils AUTISTE

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 6 juil 2010 à 09:20 Citer     Aller en bas de page

A la décrire aussi parfaitement que tu le fais, avec ce souci du moindre détail laisse à penser que tu as déjà vécu une de tes vies précédentes à ses côtés...

une vei pour chaque poétesse de ce site, tu es mal barré Kaissy....tain! et dire qu'il s'en v le grand escogriffe...mais non escroc..griffe...car tes vres sont des griffes douces aux corps de ces dames...

je connais une gazelle qui doit déjà gambader de joie

mes amitiés kaissy

et des dans tous les galbes de la récipiendaire

hasta la vista

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
17796 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 6 juil 2010 à 13:35
Modifié:  6 juil 2010 à 13:57 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Kaissy, tailleur pour Dames : tu fais à toutes les poétesses un costar près du corps, bien galbé au niveau des fesses, mais rien d'hardcore.
Bestiole je la vois d'ici : elle rigole, mais elle apprécie ton poème, mariole.



Ah oui c'est exactement ça, je rigole

En fait, je suis sure que tu vas pas te casser, c'est pour ça ! si tu savais le nombre de membres que j'ai vu soit disant partir, et se connecter en invisible.

Pour le ventre plat, tu as tout faux (au grand dam de mon homme qui desespere de me voir le perdre et se complait pourtant à me l'empoigner à pleines mains lol)

J'avoue que pour le reste, tu sublimes forcément, faudrait pas que tout le monde croit que je suis un canon, c'est loin d'être le cas lol !

M'enfin, ce qui est bien c'est que tu tiens toujours tes 'promesses', c'est ptet à force d'en faire beaucoup

Allez c'est réussi, vu que j'ai encore un gros sourire, et que ça fait un sacré bail que j'écris plus d'aussi long commentaires, tu vas me fatiguer oh ! (tu devrais te sentir flatté là) .


Et pour le Lion : ah ah la Gazelle nargue toujours les prédateurs dans la savane, tu es bien placé pour le savoir !

Des bisous


Edit : juste rajouter que si je gérais ma vie comme une église, j'en serais pas là hein ! si tu savais comme je suis brouillonne et disjonctée des fois ! t'as pas idée

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 6 juil 2010 à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Encore un portrait d'anthologie!
Merci Kaissy


ah la!la

bisous
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 6 juil 2010 à 18:31 Citer     Aller en bas de page

Si, Bestiole, je me casse, je me barre, à cause de toi (merci de me fournir une justification) mais puisque ton com me flatte (c toi qui le dit) je reste à lpdp, mais en pointillé. Pour le ventre plat, on en reparlera quand Galilée se décidera à répondre au téléphone.

Merci à toutes et à tous. Je vous laisse mes chefs d'oeuvres, j'ai pas où les mettre.
Vous pouvez vous les mettre là où je pense, c a d au fond de votre coeur. Même s'il est encombré.

Pour plus d'informations, prière se référer à mon journal.

I love you.


  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars
  Publié: 7 juil 2010 à 12:59 Citer     Aller en bas de page

Dommage que ce soit le dernier.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Zérémiel


Je suis jeune il est vrai, mais aux âmes bien nées la valeur n'attend point le nombre des années.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
71 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2009
Dernière connexion
10 février 2016
  Publié: 9 juil 2010 à 12:38 Citer     Aller en bas de page

C'est ironique surement, mais de ceux que j'ai lu de toi, c'est surement le poème auquel j'ai accroché le plus immédiatement.
Allez hop, je retourne dans ma crypte !

Et salutem à Galilée

Bien à toi,

Z.

  Je dormirai le jour où le monde m'appartiendra... Ou quand j'aurai su sécher tes pleurs...
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 1er févr 2011 à 16:32 Citer     Aller en bas de page

Jet vital...que cette écriture !........
Du mordant, du tonifiant, enrobé d'un bel air aimant........
Séducteur


Belle découverte !

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1601
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,2591] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.