Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 380
Invisible : 1
Total : 383
· Pichardin
Équipe de gestion
· Catwoman
13243 membres inscrits

Montréal: 2 déc 01:07:07
Paris: 2 déc 07:07:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: chaque rose... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 30 nov 2011 à 21:17 Citer     Aller en bas de page

D'une rose qui s'étiole tombe une pétale pour chaque larme,
versée par un amour qui jamais n'aura rendu les armes,
toujours elle nous émerveille quelle qu'en soit la couleur,
même séchée entre deux pages elle reste au fond du cœur.

Le cœur garde ses blessures contre toute raison,
tout comme la rose son épine en ultime oraison...

Caressée par la brise ou ballotée par le vent,
le velouté du pétale se ternit avec le temps,
mais jamais sa couleur ne perdra son éclat,
ses effluves de bonheur qui ne s'éteignent pas...

Le cœur garde ses blessures contre toute raison,
tout comme la rose son épine en ultime oraison...

Bouton au premier jour encore fermé par pudeur,
symbole de promesses et de moments prometteurs,
il éclate au grand jour éblouissant de splendeur,
rayonnant de lumière au plus profond des cœurs.

Le cœur garde ses blessures contre toute raison,
tout comme la rose son épine en ultime oraison...

à l'apogée de son éclat on en oublie ses épines,
sous ses apparences de douceur et de beauté sublime,
persiste cependant cette barrière de défense ultime,
la protégeant par sa dureté de blessures mêmes infimes.

Le cœur garde ses blessures contre toute raison,
tout comme la rose son épine en ultime oraison...

Plus une rose est sublime plus elle en est fragile,
lui cacher ta sensibilité n'est qu'un geste inutile,
renier l'attirance qu'elle exerce, tentative d'oubli futile,
au jeu des sentiments elle reste toujours la plus habile...

Le cœur garde ses blessures contre toute raison,
tout comme la rose son épine en ultime oraison...

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9823 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 1er déc 2011 à 01:38 Citer     Aller en bas de page

Hé ! bien cher Luciano

Je suis heureuse que tu aies retrouvé ta verve d'antan.....Merci pour cette lueur d'espoir

Sélé

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
526 poèmes Liste
23820 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 1er déc 2011 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

En cette fin d'automne, quelques roses fleurissent encore dans mon jardin, elles ont la douceur et le reflet de ton poème si élogieux, envers elles, je parle au pluriel car toutes ressentent le pouvoir de tes mots
Merci pour cet adorable écrit
ODE 31 - 17

  OM
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
805 poèmes Liste
22826 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 1er déc 2011 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

En tant que rose, j'ai été particulièrement sensible à ce joli poème. Ton retour est une agréable surprise Luciano. BiZ

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 1er déc 2011 à 08:40 Citer     Aller en bas de page

" Le cœur garde ses blessures contre toute raison,
tout comme la rose son épine en ultime oraison "
Ce refrain donne le ton à l'ensemble nostalgique ou se fane la rose.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 1er déc 2011 à 08:46 Citer     Aller en bas de page

La rose est une fleur magnifique,tu en a fait un très beau poème.........Ticia
Merci à toi.

  aime la vie même si elle te deçoit
Intemporelle


Coeur qui soupire, n'a pas ce qu'il désire...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
36 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2011
Dernière connexion
27 décembre 2017
  Publié: 1er déc 2011 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

Un poème rempli de douceur pour ces sublimes fleurs...

Merci à vous

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1031 poèmes Liste
16659 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 2 déc 2011 à 06:35 Citer     Aller en bas de page

ah, pour moi qui aime voir la rose traitée en poème, sublimée par les mots, je ne pouvais qu'apprécier cette lecture....ce fut bien le cas, et j'aime voir la finesse avec laquelle tu en parles !
je voudrais aller dans une roseraie fleurie, et lire ces vers en même temps...je me sentirais totalement en harmonie avec ces magnifiques fleurs !
mes félicitations à toi en tout cas !
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
4169 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 2 déc 2011 à 07:24 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce bouquet doux et parfumé...

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 2 déc 2011 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Très touchée par tes mots, bravo pour cette émotion à la vérité pudique


Mystic

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 2 déc 2011 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Le cœur garde ses blessures contre toute raison,
tout comme la rose son épine en ultime oraison...
Sublime.

Ce poème est une merveille! Un beau bouquet de vers de roses.
J'ai adoré ma lecture.
Merci.

  je suis et resterai celle qui t'attends
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 2 déc 2011 à 18:11 Citer     Aller en bas de page

merci pour tous vos coms... suis très touché, et ça fait du bien de vous retrouver.....

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
(???)birdy


Aaargh! Plus de messages privés,pitié! Sinon, un jour, ma boîte va exploser! Envoyez des mails!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
349 commentaires
Membre depuis
28 novembre 2011
Dernière connexion
25 mai 2013
  Publié: 12 déc 2011 à 07:13 Citer     Aller en bas de page

mais... C'est une pure beauté, un concentré de véracité, des mots justes et beaux.... que dire... c'est trop beau!!

  Fleurpageons les rhododendroves Gyrait et vomblait dans les vabes. On frimait vers les pétunias Et les momerates embradent...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1206
Réponses: 12
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Des mots (Amour)
Auteur : Semeur d'Amour

 

 
Cette page a été générée en [0,0346] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.