Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 23
· Ashimati · Jean-Louis
13069 membres inscrits

Montréal: 21 mai 13:01:55
Paris: 21 mai 19:01:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: Fidelité Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 nov 2011 à 04:20 Citer     Aller en bas de page

Si la fidélité n'est pas gouvernée par l'amour elle n'est qu'une obstination.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 6 nov 2011 à 05:00 Citer     Aller en bas de page

..... ou de la frigidité....

Amitiés.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 nov 2011 à 05:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sidonie
..... ou de la frigidité....

Amitiés.



Ah oui, j'avais pas pensé à ça…

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
4867 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 6 nov 2011 à 05:51 Citer     Aller en bas de page

Au mieux un rêve d'absolu,
Au pire une résignation.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16102 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 6 nov 2011 à 07:54 Citer     Aller en bas de page

ou une convenance sociale, ou une imposante règle de moralité obsolète à mon goût

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2453 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
17 mai
  Publié: 6 nov 2011 à 07:55
Modifié:  6 nov 2011 à 07:57 par Didier
Citer     Aller en bas de page

Oui, très juste.
Pourtant le plus comique sera de dire quelle est la vraie nature cette obstination.

 
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
7045 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
6 février
  Publié: 6 nov 2011 à 08:37
Modifié:  6 nov 2011 à 08:38 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase


résignation.



c'est terrible comme mot ça (pas forcément dans ce contexte)

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 nov 2011 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
Au mieux un rêve d'absolu,
Au pire une résignation.



Citation de Guido
ou une convenance sociale, ou une imposante règle de moralité obsolète à mon goût



Citation de Didier
Oui, très juste.
Pourtant le plus comique sera de dire quelle est la vraie nature cette obstination.



Je pense qu'on peut également envisager une volonté de possession et/ou d'appartenance.
On peut aussi, Guido, évoquer la nécessité sociale : sans fidélité pas de filiation, et sans filiation pas de transmission.
De quelle nature cette obstination ? De la nature de tous les entêtements : quand je choisis, je suis sure de ne pas me tromper et si mon choix est mauvais… tant pis. Il n'y a que les imbéciles, dit-on qui ne changent pas d'avis.
Je suis une imbécile.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 6 nov 2011 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

Plus simplement peut-être une hygiène de vie...bisou Ticia

  aime la vie même si elle te deçoit
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 nov 2011 à 13:59
Modifié:  6 nov 2011 à 14:00 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Citation de ticia
Plus simplement peut-être une hygiène de vie...bisou Ticia



Une hygiène corporelle tu veux dire sans doute. La vie n'est pas hygiénique, elle est pleine de truc dégoutants
(genre la mort)

Quand même ta réponse est étrange à y réfléchir… Fidèle par hygiène de vie ? Brrrrr c'est donc par peur.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 6 nov 2011 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

ou un manque d'occasion...

Fidèlement Patrick

 
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 7 nov 2011 à 18:54 Citer     Aller en bas de page

C'est ce que je veux dire, Aude, mais je ne sais pas si c'est possible... bisou

  aime la vie même si elle te deçoit
ephemere99

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
309 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2009
Dernière connexion
17 novembre 2012
  Publié: 28 nov 2011 à 22:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Si la fidélité n'est pas gouvernée par l'amour elle n'est qu'une obstination.


pour ma part, c'est exactement ça.

dans l'amour vrai on trouve tout au même endroit, y compris une présence.

et par "obstination", il faut entendre tout le reste, que je résume par "lieu de refoulement"

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 29 nov 2011 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Les amoureux vivent en autarcie

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
18 mai 2017
  Publié: 15 avr 2012 à 18:19 Citer     Aller en bas de page

Elle est magnifique celle ci.
Si tout le monde pouvait en prendre conscience...
Il y aurait bien moins de crime passionnel sur cette terre

  la vie est belle, même si....
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 15 avr 2012 à 18:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pipa
Elle est magnifique celle ci.
Si tout le monde pouvait en prendre conscience...
Il y aurait bien moins de crime passionnel sur cette terre



Merci Gitanille, c'est bien vrai. Bise

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Liliepsy

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
570 commentaires
Membre depuis
17 février 2012
Dernière connexion
21 février 2018
  Publié: 25 mai 2012 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Et paraît il que l'homme n'est pas fait pour la monogamie, neurologiquement parlant, alors nous obstinons-nous à nous mentir au nom de l'amour moralement acceptable?
Belle citation

Amicalement

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
730 poèmes Liste
21669 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 25 mai 2012 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de Liliepsy
Et paraît il que l'homme n'est pas fait pour la monogamie, neurologiquement parlant, alors nous obstinons-nous à nous mentir au nom de l'amour moralement acceptable?
Belle citation

Amicalement



L'homme ? Veux tu dire l'être humain ou l'humain de sexe masculin ?

Je crois que c'est une question sociale très ancienne, à l'époque ou les chasseurs-cueilleurs se sont sédentarisé et ont commencé à cultiver. Il s'agissait de contrôler de quel père étaient les enfants et par conséquent à qui appartenait la terre.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
409 poèmes Liste
13025 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 1er mai 2014 à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Je suis fidèle à un homme à la fois, fût-ce pendant dix secondes...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1363
Réponses: 18
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0739] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.