Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 9
· Andesine
13163 membres inscrits

Montréal: 28 mai 19:40:17
Paris: 29 mai 01:40:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Partie, sans laisser d'adresse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 2 juin 2011 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

En plein cœur de Provence
Dans le Val de Durance,
Alpilles et Luberon
Etait notre maison.


Les murs couverts de lierre,
Des oliviers, des pierres,
Le lilas dans l’allée,
En vagues, un champ de blé.

Et toi, auprès de moi.

Un jour,
S’est arrêté le temps
Sur ton dernier printemps.
Silence auprès des roses,
Sommeil sur toute chose.

Alors,
J’ai refermé la porte
De cette maison morte.
A l’huis j’ai suspendu
La maison est vendue.



Sidonie…. 31 Mai 2011




  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 2 juin 2011 à 03:48 Citer     Aller en bas de page

Un sommet tendre et doux où pleure le temps d'un vide....

Simple et juste.



Mes Pluriels sur la marée mouvante des champs d'herbes que malmène le vent ...en plein rire d'un soleil vivant.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
710 poèmes Liste
15158 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 2 juin 2011 à 03:54
Modifié:  2 juin 2011 à 12:57 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Mon amie...


cette composition courte mais belle et dense d'une vie d'amour, a la capacité de pénétrer l'âme du lectur juste comme la lame d'un couteau....

je peux ressentir ta peine , profonde et lancinante, ...mon poignet fait le background nécessaire .

Pardonne.moi mon amie pour ce comment , je voudrais tant être l'amie qui console et fait sourire...en ce moment.



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 2 juin 2011 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

Une maison, quatre murs et une vie qui suinte sur les murs.
Des pans de souvenirs qui nous retiennent.
Vendre c'est tourner une page et en avoir une nouvelle malgré tout.
J'ai apprécié ma lecture.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 2 juin 2011 à 07:42 Citer     Aller en bas de page

Fuir le passé pour mieux vivre le présent... parfois les souvenirs sont trop douloureux et c'est un bon choix pour aller de l'avant... courage
Ton poème est très joli et nostalgique à la fois...

Amitiés sincères

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2653 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 2 juin 2011 à 10:35
Modifié:  2 juin 2011 à 10:36 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

Une merveille que ce poème. Cette maison, ce nid d'amour, est évoquée mieux qu'un tableau pourrait le faire car on voit pas la maison, mieux: on se l'imagine.

Et la chute permet de garder le mystère d'un passé échoué sur une ou l'autre aile du temps.

amitiés

 
Antineutrino

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
86 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2010
Dernière connexion
3 juin 2012
  Publié: 2 juin 2011 à 11:40 Citer     Aller en bas de page

Les senteurs de mon enfance mêlées à cette difficile et triste réalité qui nous frappe tous. Magnifique poème !!!


Antineutrino.

  Qu'importe le flacon pourvu qu'on est l'ivresse
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 2 juin 2011 à 11:55 Citer     Aller en bas de page

Pluriels, Papillonmystère…
Lilia, Ne m'en veux pas pour cette tristesse qui revient souvent dans mes textes..
Lacase, Bernylys, Chris (Oui, je suis provençale et j’aime le chant des cigales)
Sienkiewicz.. une merveille ! C’est trop.. un poème bien simple à côté de tes fabuleux écrits…
Antineutrino.. magnifique ! c’est trop aussi. Merci. Ce n’est pas la maison de mon enfance, mais ça aurait pu.
Je n’ai pas eu de mal à décrire cette maison.. Elle existe toujours…
Partir sans, quelquefois, laisser d’adresse.. Je l’ai fait souvent..Je crois que c’est de cette façon que j’avance…
Je ne peux pas et ne veux pas parler, dans mon entourage, de ma peine ou de mes souvenirs.. Alors j’écris, comme une thérapie.
Merci de votre passage sous mes mots.
Amicalement.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
483 poèmes Liste
22866 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 2 juin 2011 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

O ! Sidonie, ton joli poème m'a bouleversée...
Je connais bien ce genre de drame, de peine, depuis longtemps j'ai une petite clé au fond d'une boîte, elle ouvrait la porte de la maison de mon enfance, la clé ne servira plus à rien, puisque l'on a rasé la maison.....
Je trouve ton poème très beau, et très triste....." Sur ton dernier printemps " ..... Je le mets dans mes favoris
Merci
ODE 3117

  OM
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 3 juin 2011 à 05:36 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup d'emtions dans cette tranche de vie que tu nous décris avec de belles images odorantes et colorés et la fin qui nous laisse melancolique, merci


Mystic

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 5 juin 2011 à 03:04 Citer     Aller en bas de page

Ode.. Je suis émue de savoir que ce poème a été placé dans tes favoris. Je comprends parfaitement ton émotion.
Mystic4Ever..
Merci à vous deux..
Je vous souhaite un bon dimanche.
Amicalement.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 5 juin 2011 à 07:39 Citer     Aller en bas de page

Un moment de vie, une tristesse qui se poursuit...
Un poème qui respire ton pays... j'aime beaucoup !!

Merci du partage
Amitiés
Pascal

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 7 juin 2011 à 17:33 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage Pascal...
Bonne soirée.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 19 juin 2011 à 01:45 Citer     Aller en bas de page

des souvenirs qui marquent, un départ vers autre chose en laissant derrière toi tous ces instants marquants...personnellement, j'aurais peur de vivre un tel moment, je ne pense pas être aussi fort pour tenir le coup face à la douleur morale...mais comme toi, je me servirais peut être de l'écriture pour guérir !
une lecture émouvante.
amitiés sincères.
pyc.

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 22 juin 2011 à 03:12 Citer     Aller en bas de page

Merci pyc..
On est "forts" .. mais on n'a pas d'autre choix..
L'écriture m'a aidée.. beaucoup..
.. et la fuite.. aussi.
Amicalement.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 20 juil 2011 à 14:08 Citer     Aller en bas de page

magnifique poème touchant et sincère.
merci pour ce très beau partage,
bisous amicaux

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 21 juil 2011 à 04:45 Citer     Aller en bas de page

Merci Josette de ton passage sous mes mots..
Suis heureuse de savoir que tu vas bien.
S.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 8 avr 2012 à 08:39 Citer     Aller en bas de page

J'ai moi aussi un jour refermé cette porte pour toujours, et je sais ce que cela veut dire...
Un poème qui me parle.
Amitiés
Blottie

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 19 avr 2012 à 02:54 Citer     Aller en bas de page

Merci Blottie.
Bonne journée.
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Balzak
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
1219 commentaires
Membre depuis
7 mars 2011
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 25 avr 2012 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Ce poème très intense m'a énormément ému, j'ai beaucoup aimé. Merci.

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3897 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 26 avr 2012 à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Merci Balzak...

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2806
Réponses: 20
Réponses uniques: 14
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Iceberg (Autres)
Auteur : Galatea belga
Provence brûlée... (Autres)
Auteur : Sidonie
La douleur... (Loufoques)
Auteur : Anna Couleur
Le bonheur... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Le Loup qui aimait la Lune. (Amour)
Auteur : Celle qui rêve
Avec le coeur... (Amitié)
Auteur : pyc
L'estaque... (Autres)
Auteur : Sidonie
Et ma peau se souvient... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pipa

 

 
Cette page a été générée en [0,0828] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.