Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 210
Invisible : 0
Total : 210
13168 membres inscrits

Montréal: 13 déc 23:36:53
Paris: 14 déc 05:36:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: J'irai revoir ma Normandie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13612 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 21 oct 2015 à 14:16
Modifié:  21 oct 2015 à 14:19 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



Marie-Chantal de Cotentin
Une bourgeoise entre deux âges
Devait aller au mariage
D'Auguste Fouilloy, son cousin.

Le jour convenu, au matin,
Elle sortit tous ses bijoux
Ses manchettes, son ras-du-cou
Et s'en alla prendre le train.

Elle marchait très lentement
Pour que chacun puisse admirer
Son élégance de « bien née »
Et lui en faire compliments.

Mais elle croisa en chemin
Deux jolis noirs, fort bien dotés
D'intelligence et de beauté
Qui aussitôt la prirent en main.

Ils la traitèrent avec égards
Tant et tant qu'elle oublia l'heure
Et arriva, pour son malheur
Bien après son train, à la gare.

Marie-Chantal était fourbue
Ses cheveux avaient frisotté
Ils détestaient l'humidité
Et tous les efforts incongrus.

Elle allait appeler sa sœur,
Pour qu'elle vienne la chercher
Quand soudain elle vit passer
Le grand René sur son tracteur.

Il l'emmena au mariage,
Elle put embrasser son cousin
Qui lui présenta ses témoins 
Et quelques amis de passage.

Parmi eux, elle reconnut
Christophe et son ami Urbain,
Les hommes croisés en chemin
Qu'elle pensait perdus de vue.

Marie et ses deux amis noirs
Disparurent l'après-midi
Pour visiter la Normandie...
On ne les revit que le soir.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22199 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 21 oct 2015 à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Marie-Chantal leur a fait visiter Mézidon-Canon ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13612 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 21 oct 2015 à 15:41 Citer     Aller en bas de page

À toi de me le dire Tu n'as qu'à écrire la suite.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22199 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 21 oct 2015 à 15:46 Citer     Aller en bas de page

La suite ?Je crains qu'elle ne soit pas convenable.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1536 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 21 oct 2015 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Merci pour cette amusante, agréable lecture, Magali. A bientôt !

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13612 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 21 oct 2015 à 17:10 Citer     Aller en bas de page

Jean-Claude, Odin, merci pour votre indulgence.
Aude : Ce serait un récit d'anticipation.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22199 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 21 oct 2015 à 17:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ishtar

Aude : Ce serait un récit d'anticipation.



Tu veux dire de la science-friction ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4441 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 21 oct 2015 à 17:28 Citer     Aller en bas de page

Marie-Chantal devait être contente hein !
Je connais un Fouilloy à Berneville, mais il se prénomme Claude

 
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 22 oct 2015 à 02:42 Citer     Aller en bas de page

merci de ma lecture ton histoire met du soleil ,à ce matin pluvieux

belle journée

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
11587 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 22 oct 2015 à 02:56 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi je veux la visiter la Normandie

Merci de ma lecture sous le signe de la bonne humeur.

Au plaisir

  ISABELLE
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3720 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 23 oct 2015 à 00:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Isthar,
c'est une visite guidée pour une bourgeoise guindée, en quelque sorte.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13612 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 23 oct 2015 à 02:56 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Ishtar

Aude : Ce serait un récit d'anticipation.



Tu veux dire de la science-friction ?


Frictionne ce que tu veux, quand tu veux, où tu veux ma doudou. Il n'y a pas de mal à se faire du bien

Citation de QUOIQOUIJE
Marie-Chantal devait être contente hein !
Je connais un Fouilloy à Berneville, mais il se prénomme Claude


Quelle coïncidence ! C'est peut-être son cousin ?

Citation de Athena
Une belle visite de la Normandie plutôt agréable et surtout très amusante et qui au final prête à une suite
Belle journée



Qui sait ? Peut-être que Marie-Chantal reviendra pour d'autres folles aventures... Merci

Citation de Vénusia
merci de ma lecture ton histoire met du soleil ,à ce matin pluvieux

belle journée


Tu vois, il m'arrive parfois de mettre de la joie dans mes écrits Bonne journée

Citation de Maschoune
Moi aussi je veux la visiter la Normandie

Merci de ma lecture sous le signe de la bonne humeur.

Au plaisir


J'organiserai une visite guidée dans le manoir de Maris-Chantal.

Citation de Pichardin
Bonjour Isthar,
c'est une visite guidée pour une bourgeoise guindée, en quelque sorte.
Amicalement
Pichardin


Tu as tout à fait compris Bisous Pichounet

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22199 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 23 oct 2015 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Isthar,
c'est une visite guidée pour une bourgeoise guindée, en quelque sorte.
Amicalement
Pichardin



Bah guindée peut-être mais en tous cas pas raciste.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13612 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 23 oct 2015 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Pichardin
Bonjour Isthar,
c'est une visite guidée pour une bourgeoise guindée, en quelque sorte.
Amicalement
Pichardin



Bah guindée peut-être mais en tous cas pas raciste.


C'est certain son Manoir c'est Benetton.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 30 oct 2015 à 02:41 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Magali,
Un loufoque que tu as parfaitement réussi !
Merci pour le sourire en partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13612 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 30 oct 2015 à 03:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir Magali,
Un loufoque que tu as parfaitement réussi !
Merci pour le sourire en partage !


Mes amitiés

Sybilla


Merci à toi d'avoir apprécié ce sourire.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 949
Réponses: 15
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0697] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.