Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 376
Invisible : 0
Total : 377
· Lykan
13575 membres inscrits

Montréal: 28 sept 15:24:50
Paris: 28 sept 21:24:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Rien ne change, je t'aime. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 2 mai 2011 à 07:04
Modifié:  2 mai 2011 à 10:11 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Rien ne change, je t’aime.


***

Pas une seule inspiration, pas une…

Les mots resteront simples
Peut-être un peu trop même.
Je m’en veux
Pas assez sûrement.


Tu sais je suis revenu
Là-bas, dans ses rues, sur ses places
A Elle, chez Elle…
Je me suis perdu
A nouveau.

Rien n’a changé
Tout y est, tout est resté
Comme avant, sans changement
Tellement beau, tellement belle,
Tu te rappelles ?

Les couleurs marquent toujours le pavé
Le vent soulève encore son parfum
J’y ai revu l’amour de nos baisers
L’accord de ton corps au mien.

Je m’en veux tu sais
D’écrire, de revivre ces moments perdus
Toutes ces lettres gravées à même l’eau des fontaines
Toutes ces phrases qui résonnent, qui tonnent du haut de la cathédrale.
Ça fait mal.
Ça fait toujours mal de tomber d’aussi haut.

Je suis revenu
Sur nos pas, nos entrelacs,
Rien n’a changé tu sais,
Il y a toujours autant de monde
Et je me sens seul.

Tu n’es pas là.

La ville respire toujours autant
Elle ne peut faire semblant…
Elle est jolie, elle l’a toujours été et le restera
Comme avant, lorsque tu étais là
A me guider, à m’enlacer
A m’aimer.

Tu sais je m’en veux
De me reperdre ainsi
Je pensais avoir oublié…
Du moins m’en être consolé
Mais non… pas ici.

C’était notre lieu, nos rendez-vous
Tu me taquinais, je t’aimais,
Je te poursuivais, tu t’emprisonnais… dans mes bras
Chez toi, en moi.
J’étais beau, tu l’es… belle
Est-ce que tu t’en rappelles ?


Rien n’a changé là-bas
Il y a toujours tous ces endroits…
Mais ce n’est plus pareil
Je ne le reconnais plus
Il a changé notre soleil
Il est froid, tout nu.

J’en ai pleuré,
A savoir que tout s’est envolé.
Nos toits, nos abris,
Toi…oui toi, mon asile.

Je suis revenu
Mais tu ne m’y as jamais attendu
.


Mes maux sont restés simples
Un peu toujours les mêmes…

Je m’en veux
Tellement.

Pas une seule inspiration, non pas une
Rien qu’une expiration, rien qu’une...
Reviens.


***

23/04/2011
Pascal

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 2 mai 2011 à 07:20 Citer     Aller en bas de page

Justement, tout ton texte, on dirait qu'il découle d'une seule inspiration. Un peu d'hésitation, fin bref, j'aime.

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 2 mai 2011 à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Astre, tes mots sont si beaux et touchants que j'ai la larme à l'oeil, rien n'efface
les souvenirs, la fin m'a serré le coeur, merci


Mystic

 
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
4604 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 2 mai 2011 à 10:38 Citer     Aller en bas de page

Oh Pascal, comme j'aimerais que ces mots ne soient qu'imaginaires
Ils sont magnifiques, merci

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 2 mai 2011 à 16:56 Citer     Aller en bas de page

Aeshne
L'hésitation... c'est exactement ce mot, j'ai mis du temps avant d'oser réécrire sur elle... c'est peut être pour cela que c'est autant bancal, désorganisé, libre ou bien enchaîné...
Merci d'avoir aimé

Amitiés
Pascal

Mystic
Les souvenirs on peut les abandonner, les laisser sur un bord de route et continuer sans eux, cela est déjà difficile, mais jamais, on ne peut les oublier... le tout est de ne pas repasser là où ils sont cachés...
Merci beaucoup

Amitiés
Pascal

ange-4-ever

Merci d'avoir apprécié !!!
Amicalement
Pascal

Anna
C'est gentil de ta part !!! Mais tu sais combien ça peut être dur de passer à autre chose.
Ne jamais tout donner... c'est ce que je n'ai pas fait.
Merci de tout coeur
Amitiés
Pascal

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16595 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 2 mai 2011 à 23:49 Citer     Aller en bas de page

Amour et tristesse, mais ce qui en fait un poème des plus touchants, c'est toute cette sensibilité, cette émotion qui transparaissent dans tes vers...on sent que tu es happé par une force contre laquelle tu ne peux rien et qui éveille en toi des souvenirs qui te frappent au plus profond !
par moments, se rappeler d'hier ne fait pas de bien !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
513 poèmes Liste
23495 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 3 mai 2011 à 09:13 Citer     Aller en bas de page

Se souvenir, c'est ce qui fait le plus de mal.....Beau poème
ODE 3117 Amitiés

  OM
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 7 mai 2011 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

pyc

"se rappeler d'hier ne fait pas de bien"
tu as raison... mais lorsque c'est hier qui se rappelle à nous...
Merci Pierre Yves
Amitiés
Pascal

ode3117
Se souvenir pour éviter l'oubli... je n'aime pas l'oubli... c'est vide.
Merci
Amitiés
Pascal

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2198
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0273] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.