Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 214
Invisible : 0
Total : 214
13167 membres inscrits

Montréal: 1er juin 02:15:47
Paris: 1er juin 08:15:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: La fleur et le bohémien Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 14 févr 2011 à 22:13
Modifié:  14 févr 2011 à 22:38 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

La fleur et le bohémien

Tout au fond d’un jardin, j’ai pris les fleurs du rien
Les ronces de mon cœur ont caché les allées
En effaçant les pas des souvenirs anciens
Les traces d’un passé aux pupilles brûlées

J’ai marché si longtemps comme un vieux bohémien
Refusant à jamais les odeurs vanillées
Préférant les chemins libres de tout phrygien
Tel le chien sans collier des routes isolées

Au carrefour sans nom, j’ai vu ta main trembler
En prononçant les mots des cartomanciennes
Me prédisant l’amour qui allait me troubler

J’ai ramassé la fleur qui voulait s’exiler
Pour la mettre au jardin dont tu es gardienne
De mon bonheur serein, et de vie me souler.

A Pouchki

Thierry
15 février 2011

Phrygien : employé comme nom (rappelant l’emblème républicain de 1789)

 
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
4596 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 15 févr 2011 à 01:06 Citer     Aller en bas de page

"Au carrefour sans nom, j’ai vu ta main trembler
En prononçant les mots des cartomanciennes
Me prédisant l’amour qui allait me troubler

J’ai ramassé la fleur qui voulait s’exiler
Pour la mettre au jardin dont tu es gardienne
De mon bonheur serein, et de vie me souler."

Je te souhaite que cet amour te trouble encore longtemps...
Magnifique poème, merci Thierry.

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
minalisa


Cool, reste cool
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
343 commentaires
Membre depuis
11 février 2010
Dernière connexion
3 août 2013
  Publié: 15 févr 2011 à 03:25 Citer     Aller en bas de page


Très beau, çà me donne le frisson !

J'ai bien aimé lire tes lignes

  You and ... me (toi seul tu sais)
Rabab


"Si Dieu n'avait pas fait la femme, il n'aurait pas fait la fleur..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2010
Dernière connexion
23 janvier 2018
  Publié: 15 févr 2011 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

C'est vraiment beau... J'espère que cet amour te comblera toujours... C'est un tendre poème...

Merci

  Tout ce qui brille, offre à l'âme... Son parfum ou sa couleur... Si Dieu n'avait fait la femme, Il n'aurait pas fait la fleur... (V. Hugo)
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 15 févr 2011 à 06:39 Citer     Aller en bas de page

UN sonnet melancolique et à la fin qui nous remplit d'espoir, merci Thierry


Mystic

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15166 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 15 févr 2011 à 06:46 Citer     Aller en bas de page

J’ai marché si longtemps comme un vieux bohémien
Refusant à jamais les odeurs vanillées
Préférant les chemins libres de tout phrygien
Tel le chien sans collier des routes isolées

Au carrefour sans nom, j’ai vu ta main trembler
En prononçant les mots des cartomanciennes
Me prédisant l’amour qui allait me troubler
En tant que chiromancienne des vers...je te dis :ça va durer... ton talent au moins !!!




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Coeurperdu


Le temps brûle mon corps mais adoucit mon coeur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
310 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2010
Dernière connexion
6 juin 2011
  Publié: 15 févr 2011 à 09:57 Citer     Aller en bas de page

Presque mélancolique dans la recherche du bonheur trouvé au bout du chemin. Magnifique !
Amitiés
CoPe

  Je verse mon malheur dans l'encre de ma plume, Martelant le papier tel le fer sur l'enclume.
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1849 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 15 févr 2011 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

Que dire de plus merci

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 15 févr 2011 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Un sonnet bien beau et chantant, avec un petit air de tendre délicatesse, que j'aime...
Merci de ce partage.

Amitiés
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 15 févr 2011 à 14:34 Citer     Aller en bas de page

Anna
la vie nous réserve tant de surprise
Merci de tes mots sous mes vers
Bisous
Thierry

minalisa
Très heureux de t'avoir donné des frissons
Amitiés
Thierry

Rabab
Le chemin est parfois long et tortueux
Merci à toi
Bises
Thierry

Stille
J'en suis fort heureux
Ravi de te voir ici
Amitiés
Thierry

Mystic
Un chemin de vie difficile, mais un jour...
Sois patiente, faut y croire
Bisous
Thierry

lilia
je te dis :ça va durer... ton talent au moins !!!

C'est déjà bien, mais vu ma philosophie de l'amour, ce n'est vraiment pas le genre de truc qui me tracasse
Bises
Thierry

Gourmandine
La solitude est une merveilleuse compagne, mais une belle hôtesse de temps en temps ravive un corps fatigué
Bisous
Thierry

CoPe
Il faut du temps pour construire et se construire
Merci de ta visite
Amitiés
Thierry

Elisa
Chutttt
Bisous
Thierry

Chantal
J'ai cherché, mais j'ai rien trouvé qui allait dans l'esprit que je voulais et "des riens", je trouve que ça ne sonnait pas, alors j'ai laissé, malgré la faute
Suis ravi que tu sois passé
Bises
Thierry

Bernylys
Une petite erreur quand même, mais on fera avec
Merci de tes mots déposé ici
Bises
Thierry

 
Daph à la rose


Mes textes sont ma propriété
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1284 commentaires
Membre depuis
5 juin 2006
Dernière connexion
17 août 2017
  Publié: 16 févr 2011 à 22:46 Citer     Aller en bas de page

Tout simplement magnifique...

Daph à la rose

  Daph à la rose
Muaddid


Certains poèmes s'écrivent les pieds dans l'eau.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
148 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2008
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 17 févr 2011 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

L'amour qui blesse jusqu'au fond du coeur, laisse souvent les artères se vidées sur une feuille.

Très joli texte.

Muaddid

  C'est du contexte que se vêt le mot.
Napoléon


La Lune et les Etoiles nous ont regardé...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
297 commentaires
Membre depuis
4 juin 2008
Dernière connexion
14 juin 2011
  Publié: 20 févr 2011 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Un texte très agréable à lire, mélancolique, triste, bucolique et au jardin de ton coeur, cette fleur restera longtemps et vivra de mille couleurs...

Quand l'artiste entre en piste, même si son coeur pleure, il rit... il rit car son bonheur à lui et de voir le bonheur des autres s'ouvrir à lui...

j'ai beaucoup aimé ce texte...

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 1er mai 2011 à 13:48 Citer     Aller en bas de page

Daph à la rose - Muaddid - Napoléon
Il y a des moment comme celui-là, presque intemporel, magique, ou la vie bascule sans avoir cherché quoi que ce soit
Merci de votre passage
Amitiés
Thierry

 
Lisa Puydor
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
45 commentaires
Membre depuis
22 août 2012
Dernière connexion
3 février 2013
  Publié: 31 oct 2012 à 22:26 Citer     Aller en bas de page

Coucou Ashimati

Je viens de découvrir ce poème de toi; comme c'est touchant !
Et cette fenêtre ouverte sur un tendre optimisme...

Merci d'écrire.

Bizzzzzz
Lisa.

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 1er nov 2012 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi d'être passé me lire et d'avoir apprécié
Bises
Thierry

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2041
Réponses: 15
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0829] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.