Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 254
Invisible : 0
Total : 256
· Lucie Granville · Andesine
13163 membres inscrits

Montréal: 12 déc 12:06:53
Paris: 12 déc 18:06:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Comic strip Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13609 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 8 mai 2015 à 17:20
Modifié:  10 mai 2015 à 04:28 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page


Comment se fait-il mon chéri
Qu'à cette heure tu sois rentré ?
Ne devais-tu pas comme promis
Rester très tard pour travailler ?

Il y a une explication
– Elle peut paraître incongrue –
À la présence à la maison
De tous ces hommes à moitié nus.

Mon évier était bouché
J'ai donc appelé Roméo
C'est le grand noir, il est plombier,
Le spécialiste du tuyau.

Puis ce fut l'électricité
J'ai téléphoné à Léon...
Tu sais, les ampoules à changer
Ce n'est vraiment pas mon rayon.

Ils sont venus mais pas tout seuls
Car pour pouvoir être efficace
Six hommes valent mieux qu'un seul...
Je sais, ça peut sembler cocasse.

Mais je ne pouvais pas payer,
(Tous ces éphèbes sont trop chers)
J'ai donc eu la très riche idée
De tout jouer au strip poker.

Tu sais ce qu'on dit mon chéri :
Heureuse au jeu, triste en amour...
Sois rassuré mon bel ami
Tu sais, je t'aimerai toujours.






 
Max-Louis

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
30 novembre 2016
  Publié: 8 mai 2015 à 18:40
Modifié:  8 mai 2015 à 18:42 par Max-Louis
Citer     Aller en bas de page

Bon jour Ishtar,

La femme, à son avantage, sait retrousser,
Les situations les plus épineuses et tendues,
Au regard étonné d'un mari un peu perdu,
Entre soupçons et compassion dispensée,
Il restera le dernier à savoir qu'il est cocu 

Max-Louis

  Je vis, tu vis, c'est étrange ! Ce que j'écris est fiction … dans un réel déformé.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
22026 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 9 mai 2015 à 05:27 Citer     Aller en bas de page

Une situation qui m'a bien fait rire, il vaudrait mieux ISHTAR que tu prennes des cours d'électricité et de plomberie et faire le boulot toute seule.
La prochaine fois convoque des filles pour des cours de pâtisserie...Dans la même situation.
A défaut joue à la belote ou au tarot
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 9 mai 2015 à 10:11 Citer     Aller en bas de page

Mon évier était bouché
J'ai donc appelé Roméo
C'est le grand noir, il est plombier,
Le spécialiste du tuyau.


Voilà un bon tuyau, mieux que le plombier polonais qui ne tient pas ses promesses.
Poème drôlatique, digne du théâtre de boulevard, je vois bien Jacqueline Maillan dans le rôle !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13609 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 10 mai 2015 à 03:10 Citer     Aller en bas de page

Max-Louis : Une partie de strip poker équivaudrait-elle à une infidélité ? Bises.

ode3117 : Tu sais, les travaux manuels ça n' jmais été mon truc, je préfère faire appel à des spécialiste

Aude : "Les décors sont de Roger Harth et les costumes de Donald Cardwell !" Bien vu. merci ma doudou.

GRG : Ben oui, il faut ce qu'il faut. Tiens, j'aurais bien besoin d'un jardinier moi

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13609 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 10 mai 2015 à 05:55 Citer     Aller en bas de page

Tu ne voudrais pas venir t'occuper de mon jardin ?

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13609 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 10 mai 2015 à 06:15 Citer     Aller en bas de page

Zut alors

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1536 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 10 mai 2015 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

Ton honneur est sauf si tu n'étais pas nue. Donc heureuse au jeu, tu es bien ? A bientôt Magali !

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4441 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 10 mai 2015 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Curieuse des cons venus ...
Tu leur a mis la pâté j'espère,
À tous ces minets, sans retenue :
Une déculottée d'expert.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 10 mai 2015 à 17:19 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Magalie,

Mdr mdr
Merci pour ton partage plein d'humour !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 10 mai 2015 à 18:25 Citer     Aller en bas de page

Elle bien bonne


Drôlement bien écrit. J'adore.


sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
8757 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 11 mai 2015 à 03:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Magali,

M'a bien fait rire ton texte. Dis, tu sais y faire pour attirer les hommes l'air de rien. On espère juste qu'ils sachent bricoler ailleurs que sous les éviers. Je sais, je suis toujours DélitCath.

Bises,
Cath

 
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 11 mai 2015 à 18:04 Citer     Aller en bas de page

Très drôle : "" ce que femme veut, Dieu le veut "" !

Merci Ishtar pour cette tranche de loufoquerie ! J'adhère !!

Bien amicalement.

  aimer la vie, écrire dans l'ombre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13609 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 16 mai 2015 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Jean-Claude : Que veux-tu... Je gagne toujours.

QUOIQOUIJE : Bien sûr ! Quelle question !

sybilla : Merci beaucoup pou tes mots.

ilizia chaim : Heureuse que tu aies aimé.

Cath : C'est pour ça que je leur fais passer des castings

TREMIERE : Ce que femme veut, Ishtar le réalise. Merci

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1238
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Quand on aime quelqu'un (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Sans anicroche (Loufoques)
Auteur : Pichardin
Plume art (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
L'ombre de la nuit. (Amour)
Auteur : Sezame
Il était une île (Poèmes par thèmes)
Auteur : Catwoman
L'hibiscus de jardin (Autres)
Auteur : josette
Rêve d'ailleurs (Loufoques)
Auteur : pyc
Un seul être (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Franc du collier (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Elle et lui (Autres)
Auteur : Pichardin
j'ai perdu mon froc (Loufoques)
Auteur : dandy d'Hygie
Les flamants roses (Loufoques)
Auteur : Klafooty
Un petit coup de canif (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Gourgandine (Autres)
Auteur : Catwoman
Ode à la nouvelle Lune (Autres)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,1399] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.