Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 52
Invisible : 0
Total : 53
· LE PASSANT
13499 membres inscrits

Montréal: 31 oct 18:18:23
Paris: 31 oct 23:18:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Un Doute Massaï Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
800 poèmes Liste
22751 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 12 mars 2015 à 18:49
Modifié:  14 mars 2015 à 06:32 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page



Un doute Massaï
Vient de passer
Dans les broussailles
D’un pas pressé

Où donc court-t-il ?
Dans la savane
Fin comme un fil
Couleur havane ?

Un doute m’étreint
Mais j’ai compris
Il prend le train
De Tante Zanie

Massaï, vas t’en
Tu es pressé
C’est l’harmattan
Qui t’as poussé.

Serengueti
Beau doute sombre
Tu es parti
Reste ton ombre.



  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Klafooty
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
500 commentaires
Membre depuis
21 avril 2014
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 13 mars 2015 à 00:45 Citer     Aller en bas de page

Il vient t'apporter la bise.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
452 poèmes Liste
14475 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 13 mars 2015 à 01:49 Citer     Aller en bas de page

On dirait le double féminin de Roger Tibbart
Un poème léger qui fait du bien le matin.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2565 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 13 mars 2015 à 04:38
Modifié:  13 mars 2015 à 04:40 par Didier
Citer     Aller en bas de page

Dans un coin du Kenya, hilare, oubliant toute réserve, le masaï s'mara !

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
4583 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 13 mars 2015 à 06:16 Citer     Aller en bas de page

Maasaï et, elle a pété un plomb
En Géhé pur En Géhé radieux
Vite remets-moi d'aplomb
Maa ça me parlerais mieux

Marrant

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
1921 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 13 mars 2015 à 06:56 Citer     Aller en bas de page

une bonne idée d'associations de mots chargés de sens

  Critiques acceptées
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
800 poèmes Liste
22751 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 14 mars 2015 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Klafooty
Il vient t'apporter la bise.



Ça c'est mignon

Citation de Ishtar
On dirait le double féminin de Roger Tibbart
Un poème léger qui fait du bien le matin.[/citation

Tu ne sais donc pas que Roger est mon fils ?

[citation=Didier]Dans un coin du Kenya, hilare, oubliant toute réserve, le masaï s'mara !



Excellent Didier !!

Citation de Quoiiquouije
Maasaï et, elle a pété un plomb
En Géhé pur En Géhé radieux
Vite remets-moi d'aplomb
Maa ça me parlerais mieux

Marrant



J'ai pas tout compris mais merci de ta visite

Citation de Xenia
une bonne idée d'associations de mots chargés de sens



Merci Xenia

Citation de Lande Douillette
Un poème sympa comme tout sur un peuple magnifique !!!

Dis moi ce poème ne serait-il pas inspiré par une certaine émission amenant des vedettes en pays lointains ???



Non car je ne regarde pas la télé. Bisous

Citation de GRG
Bonjour Aude,


je n'y-vois-rien de mâle que sa percée-n'égalait,

GRG



Honni soit qui Mali pense !

Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
800 poèmes Liste
22751 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 14 mars 2015 à 16:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de -Léon-
"Chez les Massaï, un jeune marié porte les habits de sa femme durant un mois", voilà, je sais que cela n'a pas grand chose à voir avec ton texte, mais c'est une information que je n'arrive jamais à placer dans une conversation, alors là, j'en profite

Tumunyana



-léon-



Je propose que l'on instaure cette coutume chez nous aussi.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 14 mars 2015 à 22:59 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Aude,

Une très belle lecture sur ce peuple !
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
29 octobre
  Publié: 15 mars 2015 à 02:24 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude,
j'ai bien apprécié ce poème dépaysant (et non pas des paysans).
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
452 poèmes Liste
14475 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 15 mars 2015 à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Tu n'aurais pas dû l'encourager à aller sur cette voie là Léon... elle est redoutable à ce petit jeu

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
800 poèmes Liste
22751 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 15 mars 2015 à 05:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir Aude,

Une très belle lecture sur ce peuple !
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla



Merci Sybilla

Citation de Pichardin
Bonjour Aude,
j'ai bien apprécié ce poème dépaysant (et non pas des paysans).
Amicalement
Pichardin



Les Massaï sont plutôt des éleveurs. Il ne mangent pas de viande et très peu de légumes, aucune céréales, juste du lait mêlé du sang de leurs vaches.

Je trouve que ce régime leur réussit bien :



Citation de Léon
Est ce bien raisonnable!



Ya pire

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1759 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
6 septembre
  Publié: 15 mars 2015 à 12:36 Citer     Aller en bas de page

Merci, Aude, pour ce loufoque en partage. A bientôt !

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
800 poèmes Liste
22751 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 15 mars 2015 à 14:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Claude Glissant
Merci, Aude, pour ce loufoque en partage. A bientôt !



Merci Jean-Claude !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
519 poèmes Liste
23658 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 15 mars 2015 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien apprécié les jeux de mots et en même temps je peux dire que c'est un peuple que j'admire.
Ils vivent certainement mieux que nous, ne demandent rien à personne et que l'on aille pas leur semer la zizanie surtout avec cette fâcheuse manie qu'ont certains de vouloir changer la vie des autres.
Un loufoque que j'ai apprécié
ODE 31- 17

  OM
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
800 poèmes Liste
22751 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 15 mars 2015 à 16:30
Modifié:  15 mars 2015 à 16:31 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
J'ai bien apprécié les jeux de mots et en même temps je peux dire que c'est un peuple que j'admire.
Ils vivent certainement mieux que nous, ne demandent rien à personne et que l'on aille pas leur semer la zizanie surtout avec cette fâcheuse manie qu'ont certains de vouloir changer la vie des autres.
Un loufoque que j'ai apprécié
ODE 31- 17



Si les Massaï ont la cote, je pense que c'est parce qu'ils sont beaux. Les pygmées par contre tout le monde s'en fout, pourtant ils sont persécutés. Comme quoi vaut mieux être grand et mince que petit avec des dents limées en pointe.
Je ne sais pas si ils vivent mieux que nous, mais plus frugalement c'est certain.

Merci Ode, bisous

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
4583 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 15 mars 2015 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

Aude Doiderose

Citation de
Maasaï et, elle a pété un plomb
En Géhé pur En Géhé radieux
Vite remets-moi d'aplomb
Maa ça me parlerais mieux



En voilà la traduction

Mais ça y est elle a pété un plomb
Ange pur, ange radieux
Vite remets-moi d'aplomb
Maa (langue Maasaï) ça me parlerait beaucoup mieux

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
800 poèmes Liste
22751 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 15 mars 2015 à 18:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
Aude Doiderose

Citation de
Maasaï et, elle a pété un plomb
En Géhé pur En Géhé radieux
Vite remets-moi d'aplomb
Maa ça me parlerais mieux



En voilà la traduction

Mais ça y est elle a pété un plomb
Ange pur, ange radieux
Vite remets-moi d'aplomb
Maa (langue Maasaï) ça me parlerait beaucoup mieux



J ignorais que tu parlais cette langue...
félicitations !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
alinus babiscus


Les être-anges poètes dévorent nos démons
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2012
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 20 mars 2015 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

Le doute masaï

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
800 poèmes Liste
22751 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 20 mars 2015 à 12:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de alinus babiscus
Le doute masaï



Heu... oui c'est le titre.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
322 poèmes Liste
18547 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
30 octobre
  Publié: 22 mars 2015 à 17:28
Modifié:  22 mars 2015 à 17:29 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de alinus babiscus
Le doute masaï



Heu... oui c'est le titre.




Superbe échange
Bon sinon le texte il est top hein !

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2320
Réponses: 21
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Les ânes gris (Autres)
Auteur : LeLion
La Fouine édentée. (fable) (Autres)
Auteur : josette
(Autres)
Auteur :
Du chauffard à l’assassin (Autres)
Auteur : Alain-spiration
Heureux Qui Comme Ulysse... (Autres)
Auteur : pengyou42
Je suis prodigieuse par Aude Doiderose & Ishtar (Collectifs)
Auteur : Adamantine

 

 
Cette page a été générée en [0,0689] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.