Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 594
Invisible : 0
Total : 597
· samamuse · monthery · glycine
13128 membres inscrits

Montréal: 20 févr 03:01:18
Paris: 20 févr 09:01:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Je n'écrirai plus l'amour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 8 juil 2010 à 10:43
Modifié:  9 juil 2010 à 04:42 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Chère amie,

Que les mots semblent bien savoir rire entre eux.

« L’ironie des chemins que nos destins prennent, n’a que bien trop souvent, une mesure d’avance sur notre prochain pas… »

Chère amie…
Que ces mots prennent tout leur sens aujourd’hui.

***

Je ne sais comment écrire cette dernière lettre…

Tout se bouscule

J’ai peur de ne pas réussir à mettre sur papier ce qui pèse sur mon cœur.
C’est tellement lourd, lourd de sens… d’essence.

Un mot de travers et mes vers me trahiraient.

Et j’ai peur
Peur qu’une fois épanché mon cœur ne tombe en poussière.
Qu’il ne lui reste plus qu’un dernier battement… celui qui lui permettra de s’effondrer.

***

Chère amie…
Que mes mots puissent un jour prendre tout leur sens.



Je n’écrirai plus l’amour


Quand bien même j’esquisserais mes sentiments
Au détour d’une mélodie pleurant ses gammes,
Quand bien même je valserais mon cœur battant
Aux dés sourds de mes rêves baignés de larmes.

Je n’écrirai plus l’amour

Quand bien même mes yeux se voileraient d’étoiles
Aux séjours des nuits drapées d’un froid solitaire,
Quand bien même mes mains dessineraient mon mal
Au détour d’un souvenir bordé de poussière.

Je n’écrirai plus l’amour

Oh non ! Je n’oserai plonger au cœur des maux,
M’enfoncer aux reins creusés des vagues à l’âme
Frissonner au moindre roulis des courbes du Beau,
Oh non ! J’éviterai les mots d’un cœur en flamme.


Je n’écrirai plus l’amour

***

Et quand bien même mon regard s’écrierait
En ces éclairs qui zèbrent chacun de tes yeux,
Comme autant de prières espérées en secret
Voulant s’enfuir au loin, plus loin que cet aveu

Je ne t’écrirai plus l’amour

Et quand bien même tes veines se saigneraient
En ces larmes versées au papier de mon cœur,
Comme au temps des soupirs où tu me chuchotais
Cet amour qui s’éloigne et me fait tellement peur.

Je ne t’écrirai plus l’amour

Oh non ! J’étoufferai ce souffle qui donne vie,
J’agoniserai cet appel qui roule dans mon être
Pour ne pas inhaler le parfum d’une envie,
Oh non ! L’amour s’est enfui loin de mes lettres.


Je ne t’écrirai plus l’amour

***

Oh non ! J’irai embraser ton corps en ma peau
J’étirerai l’entaille faite au sein de mon âme
Pour ne pas souffrir la mort de tes mots,
Oh mon amour, ma poésie devenue femme

Je n’écrirai plus l’amour

08/07/2010
Pascal



Image libre de droit
Sur ce site

 
Pierre-Yves

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
491 commentaires
Membre depuis
28 avril 2010
Dernière connexion
16 mai 2012
  Publié: 8 juil 2010 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

De toute beauté
ces mots intérieurs
à relire et à relire
merci de cette superbe lecture
amitiés

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10426 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
15 février
  Publié: 8 juil 2010 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

l'emotion se lit à chaque ligne, une sensibilité à fleur de peau avec un mega coup de coeur
pour ce passage dont l'image est sublime et d'ailleurs tout le reste l'est , merci

"Et j’ai peur
Peur qu’une fois épanché mon cœur ne tombe en poussière.
Qu’il ne lui reste plus qu’un dernier battement… celui qui lui permettra de s’effondrer."

Mystic


 
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 8 juil 2010 à 13:05 Citer     Aller en bas de page

juste un mot.. Superbe.
merci
amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 8 juil 2010 à 13:05 Citer     Aller en bas de page

juste un mot.. Superbe.
merci
amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 8 juil 2010 à 13:05 Citer     Aller en bas de page

Ce serait dommage que tu cesses! C'est...une merveille ciselée de tant de sentiments exacerbés , d'images qui bouleversent... une merveilleux chant ( pas du cygne j'espère)
Merci Astre, merci!!

Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 8 juil 2010 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

Une poésie splendide. L'amour tu l'écris très bien pourtant.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9808 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
6 février
  Publié: 9 juil 2010 à 14:19 Citer     Aller en bas de page

Astre

La douceur, la sensibilité, l'émotion m'a submergée

Un poème toute en délicatesse de charme et j'espère pour vous, revoir d'autres magnifiques poèmes comme celui-ci

J'aime entendre ces mots là même dans la tristesse d'une très belle écriture

pour ces mots

Sélénaé Amitiés Pascal

 
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 9 juil 2010 à 15:06 Citer     Aller en bas de page

Pierre Yves

Des mots de l'intérieur qui ont eu du mal en sortir, n'osant peut être, ne pas quitter ce lieu, cet endroit d'où rien d'autre ne sortira pour le moment...
Merci d'avoir apprécié ce dernier poème
Amitiés
Pascal

Mystic

Ce fragment, il est sorti tout seul... ça peut résumer tout ce poème et même ceux d'avant, une peur...
De ton passage, de tes mots qui m'ont touché, merci...
...
Amitiés
Pascal

FeudeBelt

une belle sortie pour ces mots...
Merci d'être passée
Amitiés
Pascal

Martine

Ces images qui t'ont touché, à leur lecture... je les ai écrites. Bouleversant... mais tellement plus fort
Sans elle...
Je ne sais si c'est moi qui cesse...
Martine... un jour l'amour m'écrira, mais j'ai peur qu'il n'y trouve plus de lecteur.

Pascal

Rousselaure

Je n'aimerais pas mettre en vitrine une parodie d'un sentiment qui ne veut plus de mes mots...
J'aime écrire, j'aimais tant aimer.
Merci


James Px

Le chômage, il aime tant grignoter tout ce qui se trouve à sa portée... un petit pourcentage par ci par là, j'ai dû errer dans son quartier mal m'en pris...
Elle est bien filante, mais j'ai toujours su courir vite
"Accroche ta charrue à une étoile" disait Stan Rougier, il faut être un foutu romantique pour ne pas lâcher
De ce sourire, merci
Amitiés
Pascal

Sélénaé

J'ai souvent cherché dans la tristesse des poème, cette émotion qui arrivait à me faire vibrer, et maintenant je ne tressaille plus des pleurs des autres, je tremble simplement des sanglots qui ravagent mes propres mots... les écrire... demain peut être, enfin, si ma plume retrouve l'ancre qui lui permettra de ne pas faire de ratures...
Merci Sélé,
Amitiés
Pascal


Je suis tout simplement emplis de vide...

 
Esperanza


Rien n'est si doux que le charme d'aimer ..Victor Hugo
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
1612 commentaires
Membre depuis
9 avril 2010
Dernière connexion
12 décembre 2017
  Publié: 9 juil 2010 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

Je vous souhaite de tout mon coeur de le vivre......

Que votre sensibilité soit entendue...Merci beaucoup ...une tres belle lettre , comme le dit Pierre Yves , à lire et à relire

J'ai beaucoup aimé vous lire
Létie

Si je peux me permettre , c'est dans le vide que l'on se retrouve..;que nos peurs apparaissent et s'envolent...et que seul,... on se console...

  Létie
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
4102 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
19 février
  Publié: 9 juil 2010 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Intense et émouvant cordialement

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 9 juil 2010 à 18:13 Citer     Aller en bas de page

Létie

Malheureusement oui, c'est seul que l'on peut se retrouver... j'aimais tant me perdre en son amour pourtant...
Merci pour ces mots d'encouragements...
Amitiés
Pascal

ladysatin

Deux sentiments qui résument bien ce poème...
Oui, merci
Amitiés
Pascal

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16122 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 10 juil 2010 à 07:02 Citer     Aller en bas de page

Il est des jours comme aujourd'hui où certaine lecture touche particulièrement

amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 12 juil 2010 à 11:03 Citer     Aller en bas de page

Guido
Et de ces jours, il en est qui aimerait tant n'avoir jamais existé...

Merci de ton passage
Amitiés
Pascal

 
Nine


Elle avait tout fait pour le retenir. Mais parfois tout n'est pas suffisant..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
753 commentaires
Membre depuis
20 mai 2009
Dernière connexion
27 février 2012
  Publié: 1er août 2010 à 11:13 Citer     Aller en bas de page

Je trouve ce poème très beau, très émouvant ... J'adore le titre aussi .. Bravo !

  Je brulerai en enfer pour te protéger..
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 22 sept 2010 à 15:43 Citer     Aller en bas de page

Non, n'arrêtez surtout pas !
Vous l'écrivez si bien...
Merci

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 22 sept 2010 à 17:05
Modifié:  22 sept 2010 à 17:06 par Astre
Citer     Aller en bas de page

Lil'

Ne saviez vous pas que mes lectures de vous me laissent la même impression,
Je sais que votre lecture est toujours sincère quand à son émotion... et c'est là le plus beau compliment que vous pouviez me faire.
Merci et bonne fin de soirée
Pascal

Nine
Je suis désolé de n'avoir pas répondu plus tôt
Mais je te remercie pour apprécier toujours ces quelques mots qui viennent par eux mêmes...
Merci
Amitiés
Pascal

Anna

J'ai cru pouvoir arrêter d'écrire l'amour, mais c'est plus fort que moi, sans le savoir cette cinquième et dernière lettre fut précurseur de ce qui m'est arrivé... alors maintenant écrire ce que je ne puis dire me fait plus de mal que de bien, les poèmes qui viendront n'auront sûrement pas le même fond que ceux où l'amour s'écrivait avec un sourire...
Merci beaucoup de vos passages, ils me touchent sincèrement
Amitiés
Pascal

 
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 28 sept 2010 à 14:43 Citer     Aller en bas de page

Pascal... tu as une très belle plume, une de ces plumes habiles à transmettre des émotions et j'ai beaucoup aimé ma lecture Je parcourrai tes autres poèmes quand j'aurai le temps.
Merci de ce partage touchant et au plaisir de te relire...
Mdmgba, L'Architecte Démo

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 3 nov 2010 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

Mdmgba
Bien que tard, je réponds enfin
Je te remercie d'avoir déceler ce que j'aime faire et vivre par dessus tout... allier mots et émotions... le résultat n'est pas souvent le même mais je suis content que celui ci te plaise...
Amitiés
Pascal

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1652
Réponses: 18
Réponses uniques: 13
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1426] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.