Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 15
· ami_des_vers
13367 membres inscrits

Montréal: 9 juil 23:41:47
Paris: 10 juil 05:41:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Heure âge Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 15 déc 2005 à 08:59
Modifié:  1er févr 2006 à 09:35 par chimay
Citer     Aller en bas de page

Je cours. Je cours derrière un être qui s'enfuit.
C'est mon double et c'est moi, il court mais il m'attend.
Même si par instant je crois qu'il se réduit,
Le chemin jusqu'à lui reste toujours constant.

Malgré cette sueur sur nos corps haletants,
Je doute. Oui le décor est si plat que je doute
Progresser d'un orteil sur cette morne route
Qui déroule ses lieues comme un tapis roulant.

Ecoute le jusant qui te chuchote, écoute !
Tu pourrais y trouver la clef du double sens,
La pierre de corail gardienne des deux voûtes :
Est-ce elle qui recule, est-ce toi qui avances ?

Cela revient au même, et pourtant ! Et pourtant
Le spectre reste là, à dix pas, paradant,
Semblable à un bouffon, un clown un peu railleur.

Le silence est souvent la meilleure réponse
Mais qui est-il vraiment ce fou venu d'ailleurs ?
Autant vouloir couler une bouée en ponce.

Tout ce que l'on en sait, c'est qu'il s'appelle l'heure,
Qu'il gronde quand le ciel se couvre de moustiques,
Qu'il imite nos tacs et imite nos tics.

  La musique danse, la poésie chante
IciOuLa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1467 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2004
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 15 déc 2005 à 10:11 Citer     Aller en bas de page

Un très grand texte, ami Chimay, qu'il me plaît de commenter le premier...

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 15 déc 2005 à 10:33 Citer     Aller en bas de page

D'hombre en ombre...
Je vais l'écouter une nouvelle fois..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 16 déc 2005 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Cher ami IciOuLa, merci a toi !

chimay

--------------------------------------------------

calembour est-ce pagnol ?

merci ptitebulle de champagne

  La musique danse, la poésie chante
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 15 jan 2006 à 08:42 Citer     Aller en bas de page

Toujours un rythme symbolique signe tes mots cher chimay
Un plaisir
Bisou
Nath**

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 1er févr 2006 à 09:34 Citer     Aller en bas de page

merci Nath ...

  La musique danse, la poésie chante
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
314 poèmes Liste
18306 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 1er mars 2010 à 14:00 Citer     Aller en bas de page

un texte hypnotique, et tiens du coup je me rends compte que je suis loin d'avoir tout lu, ouf

des bisous

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1235
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0297] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.