Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 312
Invisible : 0
Total : 313
· ori
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 20:14:10
Paris: 26 févr 02:14:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L'inaccessible amour... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 février
  Publié: 19 mai 2010 à 17:19
Modifié:  24 mai 2014 à 12:11 par Alphonse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Texte protégé par Copyright

n° 00042597


L'inaccessible amour...



Lorsque je n’étais qu’une enfant
Il était déjà mon tourment.
Il hantait mes jours et mes nuits
Et je n’avais d’yeux que pour lui.
Mais sans comprendre mon chagrin
Il ne m’offrait que son dédain.
Alors, je me suis éloignée
Fermant mon petit cœur à clef.
Une femme suis devenue
Et son aura m’est revenue.
Il avait l’attrait du printemps,
Un regard si attendrissant
Que je n’ai pas su résister…
Il allait enfin me combler.
Las, le vers était dans le fruit,
En ricanant, il s’est enfui.
Il a effacé mes sourires
À l’encre bleue de ses délires.
Il n’est pour moi qu’une illusion
Brûlant mon âme à sa passion.
Qu’il soit passé, qu’il soit futur,
Il est l’éternelle blessure
Que rien ne saurait refermer
Car pour avoir voulu l’aimer,
Il a emprisonné ma vie
Dans les filets de sa folie.




Alphonse BLAISE.



* Image:Site From Old Books- libre de droit (domaine public)

 
Esperanza


Rien n'est si doux que le charme d'aimer ..Victor Hugo
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
1612 commentaires
Membre depuis
9 avril 2010
Dernière connexion
12 décembre 2017
  Publié: 19 mai 2010 à 17:26 Citer     Aller en bas de page

Un beau rêve illusoire...écrit avec douceur ...un brin naif....pour un amour empoisonné ....
une histoire triste joliment écrite...

Au plaisir
Létie

  Létie
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 19 mai 2010 à 17:35 Citer     Aller en bas de page

Comme Espéranza.
Une "comptine" à la fin qui tombe comme un couperet. Histoire un peu triste mais l'ecriture ne l'est pas.
Merci
Amitiés

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 février
  Publié: 19 mai 2010 à 17:38 Citer     Aller en bas de page

On ne peut pas lire ton poeme sans avoir la larme à l'oeil Alex, il est si beau et toute ta sensibilité de poete transparait à travers ce cri du coeur, un cri doux mais poignant, j'aime !

Mystic

 
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 19 mai 2010 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

Des vers fruités, velouteux et tristes.





  amour et poésie malgré tout
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 19 mai 2010 à 17:46 Citer     Aller en bas de page

L amour inaccessible ne meurt jamais car il reste fidele a lui mm et c ets pk on se surprend malgré le temps malgré la raison à tendre encore parfois les bras vers lui..

merci Alex pour cette douce lecture

Amitié

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 septembre 2019
  Publié: 19 mai 2010 à 17:53 Citer     Aller en bas de page

Ce que je trouve épatant dans ces vers c'est cette façon si légère de décrire un Sentiment non réciproque qui peut être une véritable torture. C'était un vrai tour de force de parvenir à cela.
Tu ne tombes pas dans le mélo, s'il y a clichés ils sont en totale retenue.

Bravo, tu m'as une fois encore conquis.
Je croque ta pomme, vers y compris.

LYKAN

 
Pierre-Yves

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
491 commentaires
Membre depuis
28 avril 2010
Dernière connexion
16 mai 2012
  Publié: 19 mai 2010 à 21:21 Citer     Aller en bas de page

Que de vécu en ces mots! mots de vie mots d'amour, a te lire le coeur déjà emplit de tristesse cela ne pas attristé davantage j'ai trouver que tes mots sont juste et malheureusement vrai.
Je te fais un gros câlin pour toi et ce merveilleux texte
amitié Pierre-Yves

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14963 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 février
  Publié: 20 mai 2010 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

Alex...des fois on découvre que le grand amour , inaccessible ce n'était en réalité si spécial..et que notre impossibilité de le connaître mieux , de l'approcher l'a transformé en mythe...

Tu n'as sûrement pas besoin de mes mots pour renfermer une plaie qui même le temps n' a pas guéri complètement et te fait encore écrire des vers si doux et plein de mélancolie.


galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 20 mai 2010 à 07:04 Citer     Aller en bas de page

Oublier ses premières amours relève de la gageure. Ça reste une mini parenthèse qu'on n'a pas envie de refermer, sans forcément en souffrir. La nostalgie, les réminiscences et les souvenirs d'adolescence font partie intégrante du décor de notre présent et même de notre avenir.
Très beau texte, comme dab.

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 février
  Publié: 20 mai 2010 à 07:56
Modifié:  20 mai 2010 à 07:58 par Alphonse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Merci à tous d'avoir lu et commenté ce texte...qu'elle que soit la manière dont vous l'avez appréhendé il ressort qu'il possède un peu de chacun de vos ressentis.
Je ne le nommerai pas, cet inaccessible amour, ...sachez seulement que vous l'avez tous obligatoirement côtoyé avec bonheur ou souffrance.
Merci
* FeudeBelt
* Espéranza
* Jolie Mystic
* Ovni
* Galaad
* Lykan...touchée
* Charles Phillips
* Pierre Yves
* Ma chère Chantal
* Chère nano
* James px, mon ami je ne t'ai pas tout dit
* Ma chère Galatéa, je sais qu'il t'a malmenée aussi mais Chut...
* personne mais non, mais non...nul n'est personne, merci
* Cher kaissy, qu'importe qui il est, il peut être considéré aussi ainsi ...il fallait que je l'exorcise tout simplement...

Alex

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
4102 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
19 février
  Publié: 20 mai 2010 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Alors je me suis éloignée
Fermant mon petit cœur à clé.


c'est vrai que l'on ferme souvent son coeur à clé !!

merci Alexandra pour ce poème , comme toujours je suis émerveillé par tes mots si beau

L'image est très belle je t'embrasse

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9809 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 février
  Publié: 20 mai 2010 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Alex

Wahouuuuuuuu chai croc booooooo

Nos premières amours sont imprimées à vie, le mien s'appelle Gérard et ne riez pas c'est vrai.....

Très beau que dire de plus, puisque toujours et encore et encore j'en veux

Sélénaé Amitié

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
28 décembre 2019
  Publié: 21 mai 2010 à 01:24 Citer     Aller en bas de page

dans un registre plus triste, ton poème nous touche toujours autant car il est toujours empreint de sensibilité, celle qu'on te connaît ! Il est des amours qui s'inscrivent en nous, et ce n'est pas toujours enviable !
Des mots qui ne laissent pas indifférent !
amitiés chaleureuses à toi.
pyc.

 
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 21 mai 2010 à 04:58 Citer     Aller en bas de page

Bonjour ma douce...
heureuse d'être là sous tes mots...

On dirait un épisode de ma vie...

heureusement parfois on grandit une fois les illusions perdues...... ( cela peut-être d'un coup et pas sans douleur... mais on grandit et plus fort encore!!)

Je suis vraiment contente de te lire..
avec ta plume toute de délicatesse tissée....


Tendrement


Luna

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
6591 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
24 février
  Publié: 21 mai 2010 à 10:04 Citer     Aller en bas de page

Je suis certain que beaucoup se sont retrouvés dans tes vers.
Toujours un immense plaisir de te lire.

Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 février
  Publié: 21 mai 2010 à 17:22 Citer     Aller en bas de page

Merci ma chère petite ladys...toujours là!!!
Chère Sélénaé, chacun son histoire et ses amours...
Merci Hanen..à bientôt
Mon cher pyc, merci de ta gentille pensée pour mon chagrin...
Merci cher peribole, d'être passé...
Ma douce lunabelle, quel bonheur de te revoir
Merci cher Patrick de ta fidélité dès ton retour...

Alex

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 22 mai 2010 à 00:43 Citer     Aller en bas de page

Délicate petite main , tu tisses, tu couds, tu brodes de pierres précieuses un souvenir douloureux...
des mots qui ont une résonance particulière aujourd'hui dans mon cœur.
Merci pour ce très beau partage chère Alex

Bises
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 février
  Publié: 25 mai 2010 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Merci ma chère Martine d'avoir posé tes mots sur ma peine....

Merci talentueuse Tselano..

à vous deux....Alex

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 27 mai 2010 à 06:47 Citer     Aller en bas de page

Ma chère Alex, je ne sais pas trop bien comment je dois comprendre ce joli poème ; l’inaccessible amour ne serait-il pas un amour rêvé ?, un amour disparu peut être aussi ?, ….

Rien n'est jamais acquis à l'homme. Ni sa force
Ni sa faiblesse ni son cœur. Et quand il croit
Ouvrir ses bras son ombre est celle d'une croix
Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce

Il n'y a pas d'amour heureux

(G. Brassens)

n'est-ce pas un peu cela ?

Merci pour ton partage …

Je t’embrasse

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 février
  Publié: 30 mai 2010 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

Merci mon cher Pierre de ta sollicitude et de ton écoute...Alex

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5749
Réponses: 26
Réponses uniques: 20
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ondine est partie... (Tristes)
Auteur : Fée Ondine
Tesson de Cristal (Autres)
Auteur : Lykan
Mon ange ? ... (Tristes)
Auteur : Aeshne
L'amour est un art, comme la musique. (Amour)
Auteur : Aeshne
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Le poète est mort ce soir... (Tristes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Au clair de ton regard (Amour)
Auteur : FeudB
Tu es ma vie (Amour)
Auteur : Aeshne
tristesse d'une licorne (Autres)
Auteur : Viridiane
Petit lutin de poésie... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Méditation romantique...( essai de prosodie ) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Parfum de regrets (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Blessures (Tristes)
Auteur : FeudB
Ave Maria (Amour)
Auteur : Semeur d'Amour
Pour toi, j'ai changé les saisons (Amour)
Auteur : Rousselaure

 

 
Cette page a été générée en [0,0948] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.