Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 27
· Hirondelle-Azur · Lapoètesse
12387 membres inscrits

Montréal: 26 oct 05:25:34
Paris: 26 oct 10:25:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amitié :: pour ma copine Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
champinette83
Impossible d'afficher l'image
la vie est une tartine de merde qu'il faut bouffer en souriant !!!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
0 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2008
Dernière connexion
7 octobre 2009
  Publié: 27 oct 2008 à 09:02
Modifié:  10 nov 2008 à 13:44 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

J’écris ce texte pour ma copine de cœur
Une fille qui a souvent pleuré de l’intérieur
Mais qui s’efforce à croire que un jour
Son chemin recroisera l’amour
J’écris ces quelques rimes pour une amie
Qui a traversé des pures galères dans sa vie
Mais qui est restée debout, en regardant devant
Et qui malgré tout, va de l’avant
J’écris ce texte pour toi et tu te reconnaîtras
Maintenant que t'as croisé ma route, je t’abandonnerais pas
Que de bons délires et des discussions posées
Des éclats de rires et une envie commune d’avancer
Parce que on se comprend sans avoir à parler
Parce que on s’écoute sans jamais se juger
Parce que on est complémentaire mais opposé
Victime d’un passé difficile à oublier
Parce que toi aussi tu cherches ton prince charmant
Celui qui mettra de la couleur dans ton présent
Qui te fera simplement te rendre compte de ce que tu es
Parfois on ne peut pas mettre des mots sur ces idées…
Je ne te connais pas depuis longtemps mais pourtant
Si on me le demandait pour toi je ferais couler mon sang
Je t'aime c’est comme ça, je n’aime pas le dire mais je peux l’écrire
Une amitié est née et si t’es pas heureuse ça me fera souffrir
Alors quoiqu'il se passe à partir d' aujourd'hui
Saches que tu ne seras plus jamais seule, c’est promis
Même si je sais que certains te l’ont déjà dit
Et que dès que tu en as eu besoin ils ont fui
N’oublie pas que moi je serai toujours à tes côtés
Copine de cœur, copine de trajets,
Pour toujours, condamnée
Je ne te délaisserai jamais…

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 9556
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0313] secondes.
 © 2000 - 2014 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.