Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 8
Invités : 333
Invisible : 0
Total : 341
· Ashimati · Cidnos · Adria d'Orances · Captain Cap · Argynne Aphrodite · ori · ode3117
Équipe de gestion
· Lilania
13128 membres inscrits

Montréal: 19 févr 16:52:33
Paris: 19 févr 22:52:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mon fils, mon amour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 7 févr 2010 à 15:30
Modifié:  8 févr 2010 à 01:46 par Rousselaure
Citer     Aller en bas de page

MON FILS, MON AMOUR

Aujourd'hui, tu t'en vas
C'est la première fois
Mon coeur de mère bat
Et il tremble pour toi

Un cri dans mes entrailles
Dans ma chair, dans mon sang
Ma vie, ma bataille
Tu sais, je t'aime tant

Tu as grandi si vite
Tel le souffle du vent
Mon enfant, ma pépite
Tu es homme à présent

Le coeur d'une maman
Est la fleur de passion
Le retour du printemps
Vient fleurir son balcon


Laurence Pâté
Le 7 Février 2010

  je suis et resterai celle qui t'attends
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
4102 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
19 février
  Publié: 7 févr 2010 à 15:51 Citer     Aller en bas de page

un coup de coeur pour ton poème Rousselaure

il me ramène a une année , un certain soir , ou Mon fils as quitté la maison ...


merci pour se partage , j'ai aimé te lire ..

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 7 févr 2010 à 15:54 Citer     Aller en bas de page

Merci Lady. Un enfant qui quitte la maison pour prendre son envol c'est une bonne chose, c'est le cours de la vie mais çà fait tellement mal, là... au creux du coeur.
Merci pour tes mots;
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 7 févr 2010 à 16:02 Citer     Aller en bas de page

Merci James. Le temps passe tellement vite, on ne voir pas grandir nos enfants. Il faut profiter de chaque instant passé près d'eux.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9808 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
6 février
  Publié: 7 févr 2010 à 16:06 Citer     Aller en bas de page

Rousselaure

Que le cœur d'une Mama peut-être beau quant il bat comme ça .....

Très beau poème sur ton enfant devenu grand ...on voudrait tellement qu'ils restent là toujours, pourtant pas égoïste mais ils grandissent et hop plus là....

Merci pour cette belle poésie

Sélé Duchesse Mac Cain Amitiés

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 7 févr 2010 à 16:10 Citer     Aller en bas de page

Merci Sélé d'être venue me lire. C'est vrai, il sont pas plus haut que trois pommes et hop! pas le temps de souffler ils sont déjà des hommes. Mais dans nos coeurs de mères, ils sont toujours nos bébés.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 8 févr 2010 à 01:07 Citer     Aller en bas de page

Chère Laurence,

Merci pour ce superbe poème. Ce cri vibrant ou ce chuchotement, je le ressens comme ça. Tes mots pourraient être les miens lorsque ma fille a pris son envol. C'est normal. C'est la vie et nous avons fait de même. Mais, quel bleu au cœur même en gardant un sourire. J'aime ce beau cadeau que tu viens de nous offrir!

Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 8 févr 2010 à 01:51 Citer     Aller en bas de page

Merci Electron. Quel beau commentaire! Merci pour ces mots qui réconfortent.
Amitiés.

Merci Martine d'être venue pencher ton coeur de mère sur mes vers.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 8 févr 2010 à 03:08 Citer     Aller en bas de page

oui merci ...

la peur que le prolongement de soi-même devienne celui d'un ailleurs ... et se détache de nous ... comme une fleur où le vent déchire les pétales d'une corolle ... mais ce n'est que pour faire grandir une graine ailleurs ...

un texte somptueux !!

merci

  Seirén - ©
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 8 févr 2010 à 08:23
Modifié:  8 févr 2010 à 08:24 par Rousselaure
Citer     Aller en bas de page

Merci Mistral. Oui la séparation est difficile. Un enfant rempli une maison. Mais il est normal qu'il est envie d'avoir son indépendance, sa propre vie, sa propre maison. L'essentiel est qu'il ne soit pas propulsé trop tôt sur la scène de la vie, que ses parents l'accompagnent au bout du chemin jusqu'à ce qu'il soit prêt.
Amitiés.

Merci Stephan. Une petite boule au coeur lorsque l'enfant s'en va mais les liens restent, ce sont des fleurs qui ne fanent jamais.
Amitiés.

Merci Idou. Il est joli ton commentaire. J'imagine cette fleur aux pétales qui voltigent au vent avec une goutte de rosée qui serai les larmes d'une maman.
Amitiés.

Merci Samira. Nos enfants ne nous appartiennent pas c'est vrai, ils appartiennent à la vie, celle qu'ils vont construire sans nous.
Cà fait mal quand même.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Sandi


…on n'a qu'une seule maman... et quand on est maman, rien ne compte plus que ses enfants !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
378 commentaires
Membre depuis
18 janvier 2010
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 8 févr 2010 à 08:41 Citer     Aller en bas de page

Poème trop tendre et touchant.
Bien que je sois un peu loin de ça, je te souhaite du courage et beaucoup de force.
Amitié, Sandi

  SANDY
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 8 févr 2010 à 09:04 Citer     Aller en bas de page

Merci Sandi. C'est gentil. Cà va aller. Comme je le dis dans mon poème, le printemps repassera souvent fleurir mon balcon.
Amitiés.

Merci Jérome de ton passage. L'oiseau va emporter avec lui les brindilles que ses parents lui ont donné pour construire son propre nid.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
ludivine13


j'aime la vie et je l'apprends, je l'apprivoise discrètement...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
155 commentaires
Membre depuis
8 novembre 2009
Dernière connexion
23 mai 2019
  Publié: 9 févr 2010 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Un tendre poème...nous étions des enfants, nous sommes devenus grands et nous avons aussi pris notre envol...un jour.

Ludy

  sandy
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 10 févr 2010 à 01:47 Citer     Aller en bas de page

Merci Ludivine. Oui tu as raison nous sommes nous aussi un jour partis de la maison et nos parents ont pleuré et souffert de la séparation tout comme nous aujourd'hui.
Merci de ton passage.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 10 févr 2010 à 14:43 Citer     Aller en bas de page

Merci Démone. L'amour maternel ne finit jamais. Une mère a toujours ses bras ouverts pour accueillir ses enfants.
Merci de ton passage.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16122 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 13 févr 2010 à 04:13 Citer     Aller en bas de page

Il restera longtemps ton petit garçon.
Mais il n'est pas parti, il vole...

J'ai connu cela avec les deux miens....mais ils ne sont jamais très loin

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 13 févr 2010 à 08:30 Citer     Aller en bas de page

Nos enfants sont un cadeau du ciel. Ils sont à nous pour toujours.
Merci de ton passage Guido.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2564
Réponses: 16
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0713] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.