Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 339
Invisible : 0
Total : 341
· Galatea belga · Andesine
13171 membres inscrits

Montréal: 8 août 10:31:06
Paris: 8 août 16:31:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Sur le quai d'une gare Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
8 août
  Publié: 16 jan à 02:52
Modifié:  16 jan à 03:35 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Sur le quai d'une gare
j'ai croisé ton regard
c'était à Saint-Lazare
un matin de hasard

Moi, perdu dans mes rêves
Toi, perdue dans la grève
tu faisais les cent pas
le train ne partait pas

ogre d'acier sans voix
inerte sur la voie
Je me souviens tu vois
d'un petit vent grivois,

de mots sans importance,
des yeux qui rient qui dansent
et ce regard si dense
parfums de connivence

sur le quai d'une gare
les heures d'hier s'égarent
comme des enfants perdus
sur des chemins ardus

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
478 poèmes Liste
9580 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
8 août
  Publié: 16 jan à 03:35 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue sur le site.

Catherine

 
Cecel Cet utilisateur est un membre privilège


Il n'y a ni mauvaises herbes ni mauvais hommes. Il n'y a que de mauvais cultivateurs. - Victor Hugo
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
45 commentaires
Membre depuis
14 janvier
Dernière connexion
6 février
  Publié: 16 jan à 04:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
J'aime beaucoup ce poème qui m'interpelle quelque part...
Qui n'a pas vécu cette situation, caressé un hypothétique rêve ou savouré les prémices d'une belle histoire ?
Merci Errant et bienvenue sur ce site que je découvre également.
Amitié.
Cecel

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12407 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
7 août
  Publié: 16 jan à 06:23 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue sur LPDP

Charmante entrée, qui résonne comme une chanson... Merci à toi !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Filiquier
Impossible d'afficher l'image
Que vois-tu encore dans le sombre recul abyssal du temps ? Shakespeare, La Tempête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
281 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2019
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 16 jan à 11:26 Citer     Aller en bas de page

Joli poème, qui chante bien. Bienvenue.
Filiquier

  TF
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
8 août
  Publié: 16 jan à 13:29 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous pour votre accueil ,

 
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
1891 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
5 août
  Publié: 17 jan à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Errant

J'aime ton écriture,*
Facile à lire et très déliée.

Bisous et bienvenue

MUSCADE

  MUSCADE
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
8 août
  Publié: 19 jan à 14:09 Citer     Aller en bas de page

Bsr Muscade , je lis ton commentaire avec plaisir , merci pour ton passage
Errant

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
622 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
8 août
  Publié: 23 jan à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Une jolie poésie qui raconte une rencontre troublante et éphémère, et rappelle à chacun ces histoires d'amour qui auraient pu naître et nous ont fait rêver un instant. Derrière la légèreté apparente des vers, une belle intensité transparaît et l'émotion est palpable. Amicalement, Lucie

 
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
8 août
  Publié: 24 jan à 01:31 Citer     Aller en bas de page

Merci Lucile, vous êtes tout à fait en phase avec mon ressenti,
Certaines rencontres , même éphémères restent gravées en nous
Amicalement

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 472
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0259] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.