Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 629
Invisible : 0
Total : 632
· ami_des_vers · ori · Allantvers
13151 membres inscrits

Montréal: 25 févr 01:04:16
Paris: 25 févr 07:04:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les trois règnes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
1067 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 22 déc 2019 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Les trois règnes.



Toi, la pierre immobile
Sous nos pas si tranquille.
Mais sans toi, nul chemin.
Tu apprends aux humains
Que leur activité
Vaut mieux sans vanité.


Toi l’arbre immuable,
Ton attente inlassable
Qui traverse les siècles
Bercé du vent espiègle,
Nous enseigne la science
De vivre avec patience.


Toi, la fleur silencieuse
Ta beauté merveilleuse
Est pourtant éloquente
Pour notre vue errante
Qui va enfin contempler
La nature oubliée


Toi, l’animal fragile
Pourtant aussi habile
Dans un milieu propice,
Nous sommes tes complices
Si nous te protégeons
Le cœur plein d’attention.




  Flora Lynn
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2231 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 février
  Publié: 22 déc 2019 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Flora Lynn,

Un beau rappel à " l'homme ", d'une manière générale, qui se doit d'intégrer et respecter ces trois règnes qui sont le fondement de la VIE !

Le respect, l'attention, la protection que nous pouvons leur apporter seront garants de cet équilibre qui NOUS est nécessaire. Une très belle lecture amenant matière à réflexion !

Merci à toi.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
1067 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 27 déc 2019 à 17:58 Citer     Aller en bas de page

Merci Mawringhepour votre commentaire plein de sagesse.En effet, il est indispensable de respecter notre environnement.Si on détruit les forêts par exemple, cela aura une incidence sur le climat et la faune et la flore ont besoin de notre protection pour maintenir une bonne diversité des espèces.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 26 jan à 01:48
Modifié:  26 jan à 01:56 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

La matière inerte, non vivante, le végétal et l'animal : trois règnes au-dessus desquels l'homme évolue comme un géant, par son intelligence, et sur lesquels il croit régner de manière absolue, mais n'avons-nous pas des enseignements à recevoir d'eux ? Jamais l'homme ne pourrait atteindre la patience d'un arbre ou la posture naturelle et détachée d'une fleur, et encore moins l'immobilité d'une simple pierre ; il pense en sa toute-puissance que le mouvement est un gage de supériorité. Certes, la pierre ne peut pas agir (apparemment) mais n'est-ce pas cette roche qui peut pourtant se mouvoir quand elle le souhaite ? Ne sont-ce pas les fondements de notre planète les véritables souverains ?

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
1067 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 30 jan à 19:42 Citer     Aller en bas de page

Merci Le Poète Masquépour votre beau commentaire si riche en réflexions.C'est vrai que parfois cette roche"inanimée" se rebelle et dans ce cas, nos vies dépendent d'elle et nous ne pouvons plus nous croire supérieurs.Elle porte nos pas et sans elle, nos agissements ne seraient pas possibles.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 188
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0298] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.