Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 404
Invisible : 0
Total : 405
· alweg
13161 membres inscrits

Montréal: 12 déc 04:08:01
Paris: 12 déc 10:08:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Quid? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
6367 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 nov à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Glissant de rêve oblitéré
En nébuleux dilemme posé:
Savoir où va l'éternité
De l'arbre qui surgit
D'un soudain sain silence
À chaud, comme tête entière
Échafaudée en fin de siècle -
Mais quid des fondations?

Liant l'île blessée, désespérée
Des miroirs éclatés de douleur
Au quai des floraux souvenirs
De la voie rangée en séquences
Dans la forme des idées
Quand l'aurore aura découvert
Son autosatisfaction d'être -
Mais quid des relations?

Cherchant la femme au ciel bleu
Qui, sous le mur des raisons
Entrouvre le paysage sordide
Au gravitationnel instinct
Des fulgurances métaphysiques
S'éclipsant nuitamment, au contact
De l'herbe en mouvement -
Mais quid des illusions?

Essuyant la larme ascensionnelle
Décrite au graphisme fuyant
Condensée de matière songeuse
Qui enveloppe le cri, cynique
Des pas posés sur l'intention
D'une tendresse de vis-à-vis
Des jours décédés, récemment -
Mais quid des sensations?

Déclinant, entre Pi et la fusion
Des soleils poussés à l'extrême
Du regard absent qui élimine
L'horizon des saisons futures
Au lendemain des veines rouges
Au poison qui ronge le temps perdu
Des atomes de plénitude -
Mais quid des solutions?

Hubix.

 
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
462 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 1er déc à 14:07 Citer     Aller en bas de page

ouwaou

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
6367 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 1er déc à 14:22 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup, Annie-Marjolaine...

Et ça donne quoi, en français...?

Amicalement...

Hubix.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 146
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0352] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.