Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 48
Invisible : 0
Total : 49
· Le Chercheur
13154 membres inscrits

Montréal: 8 déc 18:45:45
Paris: 9 déc 00:45:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Στην Πλατεία (sur la place) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 nov à 04:24
Modifié:  7 nov à 05:29 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

 
Στην Πλατεία (Sur la place)

Deux cafés côte à côte
tables sous le soleil et quelques clients
le sol d'un gris livide
De l'école montent des chants d'enfants
L'électricien sur le pas de sa porte
Le taxi vide attend
et les deux serveuses slovaques fument
en rêvant de Bratislava

Une veuve
deux
noires comme leurs yeux
Un scooter tel un avion
En bas de l'escalier
au marbre ébréché
le policier embrasse
une jolie femme
et lui sourit

C'est octobre encore chaud
ma chemise est mouillée
et j'ai froid dans le dos

Dans un sac en papier
la spanakopita brûlante
me ramène à ma faim
ressentie au fourno
deux minutes plus tôt

Il est onze heures à peine

Skyros, le 14 octobre 2019


Στην Πλατεία, se prononce stin' platiya
spanakopita, chausson aux épinards
fourno, boulangerie


 

  La vie commence à chaque instant.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
11547 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 nov à 05:10 Citer     Aller en bas de page

Un instantané efficace qui transporte le lecteur là-bas...

Merci JB de nous faire voyager

  ISABELLE
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Helios
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 nov à 05:16
Modifié:  7 nov à 05:16 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Petit instant fugace de la journée décrit avec une merveilleuse délicatesse. καλή όρεξη, Γεώργιος. (bon appétit, Georges)

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 nov à 05:32 Citer     Aller en bas de page

Maschoune, eh ben ! ça fait pas cher pour le voyage !

Γεώργιος, βεβαίως, το κατάλαβα, αλλά δεν είναι ακόμα ώρα για φαγητό.

Merci pour vos commentaires, Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
637 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 7 nov à 06:13 Citer     Aller en bas de page

Hello in poésie, tu donnes envie d'aller en Grèce à cette saison qui est bien grise et pluvieuse à Reims.
Merci pour cet instant-tané par le soleil :-)

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15795 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 nov à 10:14 Citer     Aller en bas de page

on vie la scene
sous tes vers

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1005 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 nov à 11:26 Citer     Aller en bas de page

J'y rajouterai un chien assoupi devant la porte du café et quelques chats se frottant à tes pieds
Quand le quotidien émerveille.

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 nov à 11:42 Citer     Aller en bas de page

Fried, bah ! en cette saison la Grèce peut aussi être grise et pluvieuse... mais moins froide. Tanné... non, je ne m'expose pas trop au soleil.

mido ben, sans être metteur en scène... wahou !

SHElene, zut ! je les ai oubliés. Bien sûr qu'ils y étaient. Toi, tu connais la Grèce, tu viens de me donner un indice indéniable. J'adore ces animaux semi sauvages qui traînent de toutes parts.Merveille... le quotidien en Grèce peut l'être. Un peu moins depuis 2010... et la crise. Mais le fond grec n'a pas changé.

Merci pour vos commentaires,

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5156 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 nov à 11:51 Citer     Aller en bas de page

Des petits bouts de vie... j'aime moi aussi m'installer à une terrasse de café pour observer la vie qui grouille. Le charme, la délicatesse, je les trouve en bas de chez moi. pourquoi aller en Grèce (rire).

Amitiés

Yvon

  YD
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 nov à 13:02 Citer     Aller en bas de page

Yvon, simplement parce qu’on ne parle pas Grec en bas de chez moi et que ça me manquerait de ne pas parler Grec.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Allantvers


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
122 commentaires
Membre depuis
3 novembre
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 7 nov à 13:06
Modifié:  7 nov à 13:20 par Allantvers
Citer     Aller en bas de page

La sobriété de ce texte sied à merveille à la simplicité de la scène décrite, ce qui lui confère sa beauté.



Bibises

  MariePaule
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 9 nov à 13:23 Citer     Aller en bas de page

Un morceau de vie, comme une instantané. J'ai aimé te lire.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 9 nov à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Allantvers, ma chère, tu m'en vois ravi.

Adamantine, alors ça baigne !

Merci pour vos commentaires.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3720 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 10 nov à 01:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JB,
tu nous fait voyager avec quelques mots, tu es vrai poète grec !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4904 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 10 nov à 04:12 Citer     Aller en bas de page

Pichardin, je te remercie, un beau compliment. Mais pour moi les vrais poètes grecs sont Ritsos, Seferis... qui hélas, en dépit de ma connaissance assez correcte du grec, me reste un peu inaccessibles.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 167
Réponses: 14
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0775] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.