Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 206
Invisible : 1
Total : 209
· BORZEK
Équipe de gestion
· FeudB
13243 membres inscrits

Montréal: 2 déc 01:54:54
Paris: 2 déc 07:54:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Aux racines des rêves Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août
  Publié: 21 sept 2019 à 19:25
Modifié:  22 sept 2019 à 01:31 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page




Tout se tait sous ce voile où souffle la dormance
La Nuit m'ouvre sa toile ; haut pinceau de l'errance !
Au bord d'un nid d'étoiles, cueillant tous mes silences :
Tous ceux qui me dévoilent aux clartés de l'absence

Qui féconde nos rêves ? Ô bras de l'Univers !
Fends-tu jusqu'en nos sèves tes graines de lumière ?
Car mon coeur se soulève aux pieds de ton Éther
Lors que mes yeux se lèvent et font mes cieux, tes terres !

En ton souffle éternel épouse en l'oxygène,
Attisée l'étincelle illuminant mes gènes
Cycle, eau qu'Univers scelle aux souvenirs sélènes
Les batt'ments de ton ciel impulsant dans mes veines

D'où mes volcans chatoient, gravissant tes éclats
Expulsant dans ma voix des mots me laissant coi !
Mes montagnes d'émoi suspendues à ton toit
Où tout ce que je crois, deviendra ce qui croît :

Mes songes sans effort au coeur de ton arène
Bâtissant leurs aurores sous des paupièr's de laine
Tout sans peine s'endort ; les beautés riveraines
Sont l'ombre d'un décor, où mon âme est, lumen..



 
Sol_M

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
123 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 22 sept 2019 à 00:26 Citer     Aller en bas de page

Lumières de Nuit, où j'ai aperçu des rimes brisées.
Apaisant pour rejoindre les bras de Morphée !

Léo

  Rien n'est définitif, sauf la Mort !
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12647 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 22 sept 2019 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

Je suis admirative...

Merci pour cette jolie lecture, reposante

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août
  Publié: 22 sept 2019 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sol_M
Lumières de Nuit, où j'ai aperçu des rimes brisées.
Apaisant pour rejoindre les bras de Morphée !

Léo



Merci Léo d'avoir partagé votre perception et votre ressenti,
ce dernier allant droit à mon plaisir d'écrire.




Citation de Maschoune
Je suis admirative...

Merci pour cette jolie lecture, reposante



Vous m'en trouvez ravi et très honoré chère Maschoune,
merci de ce partage !

 
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
889 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 23 sept 2019 à 04:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Brin d'harmonie,

Je ne peux me contenter de ne citer que quelques vers d'un poème si plaisant. Je ne saurais en prélever le meilleur, puisque je ne saurais me décider... Ce fut de biens belles images, je ne regrette pas ma lecture.

Merci pour ce beau partage, au plaisir de te relire !

Mes amitiés,

Andesine

  Anciennement Lapoètesse
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août
  Publié: 23 sept 2019 à 16:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de Andesine
Bonjour Brin d'harmonie,

Je ne peux me contenter de ne citer que quelques vers d'un poème si plaisant. Je ne saurais en prélever le meilleur, puisque je ne saurais me décider... Ce fut de biens belles images, je ne regrette pas ma lecture.

Merci pour ce beau partage, au plaisir de te relire !

Mes amitiés,

Andesine




Re-bonsoir Andesine,
Merci de passer me lire, je suis ravi par la teneur de ton vécu à travers ces lignes, merci beaucoup de l'avoir déposé en partage
et de porter plus haut mon plaisir d'écrire.
Mes amitiés à toi.




Citation de Farid
À l'instar de Maschoune suis également admiratif ;

Vois-tu Brin d'harmonie, je suis un gros bouseux qui aime le blues déchirant, le jazz qui percute, le rock de J. Winter, et le Classique… peu.

Pourtant, et c'est là ton talent, je capte la légèreté et la délicatesse de tes mots, la qualité de la construction classique, du vocabulaire et, si si, le génial lumen.

Ainsi tu démontres que l'on peut être photon, aimer le Blues, et être ébloui par un lumen.


Alors MERCI, voyageur solitaire nous avoir permis de respirer ton éther !




Comme ton commentaire me fait plaisir Farid ! (A noter que moi aussi j'aime le rock-blues par exemple, et même d'autres choses qui pourraient sembler à des années-lumière de cette création, par exemple ! ).
Mais je crois qu'accorder trop d'importance aux Stéréotypes ( et non aux types en stéréo : o ) ), ne laisse que peu de place à la pleine raison de savoir Accepter et Observer telle qu'elle EST, la Réalité et richesse de ce qui constitue un Être dans son entièreté !

Choisir à mon regret le terme "bouseux" est un biais de langage du dictionnaire Social, qui bien que mot "limpide en lui-même", reste bien trop étroit pour accueillir des formulations plus justes et réalistes telles que : "amoureux de Rock qui arrache, le Blues, le Jazz, etc... mais avec une grande sensibilité, etc..., cachée ou non". Forcément c'est plus long !! même si j'avoue pour ma part, ne pouvoir associer le terme "bouseux" à cette affinité musicale.

Les ADJECTIFS sont des pièges et posent trop facilement des étiquettes incomplètes biaisées
, sur la complexité réelle de ce que sont les Êtres les choses, les mots ne savent que Modéliser, une analogie serait celle de vouloir numériser avec exactitude, à hauteur précise de l'analogique ! c'est tout simplement impossible ! (et ce quelle que soit la fréquence d'échantillonnage). Bref, je me la boucle un peu, lol,

Le voyageur non solitaire que je suis, t'adresse un grand Merci Farid,
et demeure très touché, d'avoir pu comme cela, toucher en toi des cordes.. simplement Différentes, mais tellement Humaines.....

Sois toujours le bienvenu dans cet Éther que ton cœur voudrait percevoir, l'on peut à sa guise y boire sans compter.





 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 367
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0240] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.