Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 47
Invisible : 0
Total : 49
· Jacques-Marie JAHEL · ori
13205 membres inscrits

Montréal: 18 sept 07:43:41
Paris: 18 sept 13:43:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le chant de Tyrrhénienne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
312 poèmes Liste
2512 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 9 sept à 15:32 Citer     Aller en bas de page


Tarentelle de l’or, tarentelle du temps !
Toutes les tarentelles écoutent battre la mer
Et les villages de pierre l’entendent.

“Grand arbre plus que centenaire,
Entends battre la mer !”
Au loin le mont majestueux lui donne la cadence…
Et c’est un vain sommeil au bas du roc intense
Que combat l’éolien à la griffe du temps
Entre l’eau, le ciel et la lave en torrents !

Tarentelle du temps, un arbre dans le ciel,
Tyrrhénienne incendiée mais pas par le soleil
La nuit limpide abandonne à l’horizon son or
Les origines s’éveillent et Eole s’endort…

Le chant de Tyrrhénienne, plus doux que le silence
Envoûte tout l’été pour en faire une danse
Au cœur de la montagne un arbre dans le ciel
Tarentelle à son pied inondée de soleil

Et la mort s’en amuse en dansant sur nos rires…

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 9 sept à 15:51
Modifié:  9 sept à 15:52 par Rose-Amélie
Citer     Aller en bas de page

La cadence de vos mots nous entraîne avec plaisir.

Belle émotion qui traverse ce poème, belle tarentelle... Aussi, la chute est réussie!

Rose-Amélie

  🌷
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
312 poèmes Liste
2512 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 9 sept à 16:06 Citer     Aller en bas de page

Merci Rose-Amélie !
Pour le « vouvoiement  », c’est vrai que je ne suis plus tout jeune...
mais je crois que nous pouvons nous dire « tu »... bien évidemment si vous êtes d’accord 😌

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4526 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 10 sept à 03:02 Citer     Aller en bas de page

Serge, merci une fois encore de me fournir l'occasion de t'écrire combien ta poésie est belle, simple et touchante à chaque fois.

D'autant plus quand tu parles du pays qui te tient au cœur. Tes racines vont jusqu'au sang de ta terre, ça se sent.

Grazie mille

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
312 poèmes Liste
2512 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 12 sept à 01:43 Citer     Aller en bas de page

Merci JB pour ton commentaire qui, une fois encore, me touche...
Elle me tient au cœur cette terre où pourtant je ne suis pas né... mais qui fait couler mon sang dans mes veines et qui m’a construit et me construit encore et toujours..
Il est fort probable que quelques phrases en dialecte viendront se glisser dans une prochaine diffusion.....

Bacioni

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4526 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 12 sept à 04:35 Citer     Aller en bas de page

Serge, déjà que j'ai du mal avec le sicilien (de Vittoria), le calabrais, ça va pas aller, surtout côté Tyrrhénienne.
Passe encore pour Ta Grekanika, dialecte grec de certaines zones de Calabre, que je comprends mieux que le sicilien.

Bizzz J

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 393
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0385] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.