Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 36
· MonCielEstCrypté · Sybilla
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 20:11:43
Paris: 8 déc 02:11:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: La coquillette qui lisait des romans d'amours... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 déc 2012 à 16:42
Modifié:  30 déc 2012 à 20:10 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page



Une demoiselle coquillette,
Toujours frustrée, insatisfaite,
Se trouvait bien trop à l'étroit
Dans un lot "quatre paquets pour trois".


Elle n'était plus une fillette
Avec sa robe "pâte de velours"
Et elle s'évadait dans sa tête
En lisant des romans d'amour.


En deux, trois phrases, notre Scarlett
Soudain se retrouvait unie
Avec son grand amoureux Rhett,
Le plus beau des macaronis.


Dans ses bras, en quelques instants,
Elle se trouvait heureuse et belle,
Et devenait pour quelques temps
Plus douce qu'une tagliatelle.


Un jour qu'elle rêvassait ainsi,
La vie pour elle se transforma :
Elle put goûter au jacuzzi,
Un...bain bouillonnant plus qu'extra.


Elle le trouvait bien un peu chaud
Ce bain, et un peu trop salé,
De plus elle n'appréciait pas trop
Cette trop grande promiscuité.


Comme elle regrettait à présent
De ne pas être sur un collier
Confectionné par des enfants
Qui vont dans les centres aérés.


La morale de cette histoire
C'est qu'il ne faut pas espérer,
Ne pas rêver et ne pas croire
Que notre vie pourrait changer.


Une demoiselle coquillette
Ça n'lit pas des romans d'amour,
Ça finit avec des paupiettes
En gratin de pâtes, dans un four.






 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 30 déc 2012 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

J'ai pris grand plaisir à te lire...

Merci pour cet agréable moment ce soir je mangerais de la purée

Je te souhaite tous mes meilleurs voeux pour l'année 2013...

Mes amitiés Yvon

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 31 déc 2012 à 02:21 Citer     Aller en bas de page

Bravo pour ce poème qui aurait pu être spaghetti
J'aime beaucoup ton côté loufoque, même si je ne suis pas d'accord avec la morale de cette histoire..
Rêve et crois que ta vie peut changer
Je te le souhaite pour 2013...
Biz

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 31 déc 2012 à 03:37 Citer     Aller en bas de page

Le passant, Sidonie, Blue eyes : je vous remercie. Mon époux souhaitait savoir si je pouvais écrire un petit poème à partir d'un mot donné.

Il a choisi coquillette . J'ai donc essayé de relever le défi. Et aussi, c'était une façon de me prouver que je pouvais être capable d'écrire autre chose que de la violence ou de la tristesse.

Merci à vous.

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 31 déc 2012 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

Superbe idée que cette petite ballade au pays des nouilles avec des vers qui n'en sont pas.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
20 février 2018
  Publié: 31 déc 2012 à 04:25 Citer     Aller en bas de page

J'adoreuuuuuuuuuuuu !!!!
J'ai vraiment lu le sourire aux lèvres !
Merci pour ce loufoque extra

La Marmotte

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
22024 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 31 déc 2012 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Ben dis donc! LAVERSILL, tu as la patate et ça m'a bien fait rire.....Ça valait la " penne " de te lire. C'est du gratin ce loufoque, mais n'oublions pas que c'est grâce à la pâte à papier que l'on a la possibilité d'écrire.... Des pages. ( Je fais de l'humour ) pour te remercier
Bien amicalement ODE 31 - 17
Mes meilleurs voeux pour la nouvelle année

  OM
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9807 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 31 déc 2012 à 06:15
Modifié:  31 déc 2012 à 06:16 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

laversill

Qu'est ce que la vie d'une coquillette hein !, quitte à être mangée,moi j'préfère les lasagnes, avec l'amour d'un mac-a roni cherchez l'erreur ?

J'ai bien ri parce que images dans ma tête qui défilaient ...Originale cette petite farce

Sélénaé

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5147 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 31 déc 2012 à 11:18 Citer     Aller en bas de page

c'est super sympa, j'ai bien apprécié
Amitiés
Yvon

  YD
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 1er jan 2013 à 04:42 Citer     Aller en bas de page

Je suis touchée par vos commentaires. Merci à tous.

Magali

 
Sybilla

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 1er jan 2013 à 14:12 Citer     Aller en bas de page

Quelle adorable petite histoire sur cette coquill...ette!
Heureusement toutefois que nous ne lisions pas ou ne pensions pas trop avant de nous mettre à table, juste ce qu'il faut peut-être pour la protection des animaux...car assez en accord avec le passant, nous angoisserions et ne nous nourririons plus!!! )

Bravo, tu m'as fait vraiment rire!!!



Bonne Année!
Amicalement
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
8732 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 2 jan 2013 à 05:41 Citer     Aller en bas de page

Magali,
Contente de te voir dans cette catégorie, un poème qui m'é-pâte !
Catherine

 
bulle_d'oxygène


Le poème est un mystère dont le lecteur doit chercher la clé (S.Mallarmé)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
931 commentaires
Membre depuis
10 mai 2010
Dernière connexion
2 janvier 2016
  Publié: 2 jan 2013 à 08:33 Citer     Aller en bas de page

Excellent !!! je me suis bien amusée

Bulle d'oxygène

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 2 jan 2013 à 12:18 Citer     Aller en bas de page

alors tu peux être rassurée, je te confirme que tu sais aussi nous plaire avec des mots moins durs...ici, l'histoire de cette coquillette, voila un sujet très original que tu as traité avec talent, faisant sourire mais aussi donnant une certaine émotion pour un destin qui finalement est plutôt triste...d'avoir joué sur ces deux palettes, c'est vraiment fort !
amitiés sincères à toi et meilleurs voeux pour 2 013.
pyc.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 2 jan 2013 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Wouaou ! Elle s'la pèt ma coquillette

Merci à vous tous

 
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 3 jan 2013 à 03:09
Modifié:  3 jan 2013 à 03:11 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page

Elle est chouette ta coquillette ! Mais moi j'en ai connu qui s'évadaient dans mon évier et qui partaient à la mer l'air de rien !


Blottie

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 3 jan 2013 à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Elles étaient chanceuses... Mais pour une coquillette sauvée, combien ont été mangées ?
Bises.

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 8 jan 2013 à 21:46 Citer     Aller en bas de page

Tu as mis la main à la pâte et tous ces mots cuits al dente m'épatent!
même si la coquette coquillette sera mangée comme une croquette
bonne année 2013
JC

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 10 jan 2013 à 12:11
Modifié:  10 jan 2013 à 12:13 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Citation de laversill
Le passant, Sidonie, Blue eyes : je vous remercie. Mon époux souhaitait savoir si je pouvais écrire un petit poème à partir d'un mot donné.

Il a choisi coquillette . J'ai donc essayé de relever le défi. Et aussi, c'était une façon de me prouver que je pouvais être capable d'écrire autre chose que de la violence ou de la tristesse.

Merci à vous.



Ha ha ha, ton mari n'est pas si bonne pâte (mais tu es sans doute ravie au lit). Tu as relevé le défi avec Barilla heu, brio…

Cependant je ne suis pas d'accord sur la morale :

La morale de cette histoire
C'est qu'il ne faut pas espérer,
Ne pas rêver et ne pas croire
Que notre vie pourrait changer.


A part Mesan il n'y a que les nouilles qui ne changent pas leur vie.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 10 jan 2013 à 15:32 Citer     Aller en bas de page

Odin : Merci pour ton grain de folie, tu as l'air aussi déjanté que moi

Rimarien : Bonne année à toi aussi

Aude Doiderose : Tu es bien curieuse.... Je dois être un peu nouille sur les bords.

Merci à vous

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 10 jan 2013 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de laversill


Aude Doiderose : Tu es bien curieuse.... Je dois être un peu nouille sur les bords.



Comme disent les chinois : mieux vaut être une nouille sautée qu'un riz cantonais.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2319
Réponses: 26
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0768] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.