Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 696
Invisible : 0
Total : 701
· SHElene · Jean-Claude Glissant · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· In Poésie · Maschoune
13112 membres inscrits

Montréal: 15 nov 15:05:54
Paris: 15 nov 21:05:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Sommes-nous sourds ou bien aveugles ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
1928 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 12 juil à 17:04 Citer     Aller en bas de page

Sans les bras de sa mère est l'enfant qui se meurt,
Cette personne âgée et son visage en pleurs,
La plante abandonnée ne donne plus de fleurs,
Ce monde sans pitié fait régner la terreur.

Sommes-nous sourds ou bien aveugles ?

L'indifférence tue à n'importe quelle heure,
Trop de gens font semblant et leur vie n'est qu'un leurre...
La violence accrue, notre planète pleure,
Les saisons, les climats... le système fait peur.

Sommes-nous sourds ou bien aveugles ?

Il est temps de reprendre enfin notre bonheur,
En se donnant la main, revoyant nos valeurs.
Un seul peut nous aider pour en sortir vainqueurs,
Je nommerai l'Amour... il est notre sauveur !

Sommes-nous sourds ou bien aveugles ?

Peut-être les deux à la fois...
Mais ne rajoutons à cela,
La folie qui fait ses dégâts,
Qu'à l'unisson clament nos voix !

Yallah !

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
BJORANGELK
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2005
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 12 juil à 18:44 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mawringhe,

Un poème vrai de vérité.
Puissent entendre les yeux à la lecture de celui-ci.

Poétiquement,

Bjorangelk

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
944 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
14 novembre
  Publié: 12 juil à 21:11 Citer     Aller en bas de page

Mawringhe,
Un beau poème qui nous montre les dégâts que fait l'indifférence et nous apporte l'antidote pour combattre celle-ci: avoir un coeur pour aimer.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
185 poèmes Liste
4828 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 13 juil à 01:44 Citer     Aller en bas de page

Ben oui, les deux à la fois.
Sourds dingues aux signaux les plus alarmants !

Chacun croit qu'il va s'en tirer individuellement... mais non, si l'on doit s'en tirer, ce sera ensemble, donc grâce à ... l'amour, ou quelque chose qui y ressemble : la solidarité.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
1928 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 13 juil à 04:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à vous trois

- BJORANGELK, bienvenu dans mon petit espace.

J'aime ta phrase:

"Puissent entendre les yeux à la lecture de celui-ci", elle est remplie de vérité car il n'est plus sourd que celui qui ne veut rien entendre... alors, peut-être en lisant, l'info arrive au cerveau !

Merci à toi pour ce judicieux commentaire !.

- Flora Lynn, merci à toi qui me suis régulièrement ! Tu sais quelle place j'attribue à l'amour d'une manière générale. Il est pour moi une valeur sûre, une grande force et j'y crois dur comme fer !

- JB, tu as raison aussi en employant le mot solidarité ! Et pour être solidaires, il faut se comprendre, être conscients de cet investissement dans une même cause, aimer et avoir le respect de chacun pour bien faire.
Merci de ton passage qui me fait toujours plaisir !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
666 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 13 juil à 09:27 Citer     Aller en bas de page

Un beau texte, avec une certaine naïveté qui ne le gâche en rien.
Merci Mawr !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15730 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 13 juil à 12:01 Citer     Aller en bas de page

un très beau texte
une societe qui vie de
prejuger et peur de l'autre

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
1928 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 13 juil à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à vous deux !

- Chlamys, bienvenue dans le monde des "bisounours",bleu, de préférence ! Oui, si l' Amour est une naïveté ( qui ne gâche rien ) dans laquelle je crois, je l'assume à cent pour cent... je persiste et je signe !
Merci de ton passage et de ton commentaire.

- Mido, merci de ton passage, fidèle lecteur ! Une société qui a l'art de "se regarder le nombril " et qui se fiche du reste ! Là n'est pas la solution, alors, je suis certainement "peace and love" mais il faudra en passer par là pour avancer, j'en suis sûre ! Moins de haine, moins l'appât du gain, plus de compréhension, de partage, de respect et... d'amour, bien évidemment !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 16 juil à 10:44
Modifié:  16 juil à 10:50 par Naej
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawringe,

Nous vivons dans un monde cruel et déshumanisé....
C'est le "chacun pour" soi sans même "et Dieu pour tous"
Nous vivons dans un monde fou qui court à sa perte et c'est hélas inéluctable ... Moi j'arrive au bout du bout, mais je plains ceux qui n'en sont qu'au départ... J'espère seulement et naïvement qu'ils changerons les choses...
Amicalement et merci pour ce joli texte !
Naej

  Carpe diem...
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
1928 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 16 juil à 14:46 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Naej

Non, ne dis pas " J'espère seulement et naïvement qu'ils changeront les choses..." Il n'y a aucune naïveté dans ta pensée mais de la bonté pour croire au meilleur encore et toujours !
Sois certain qu'ils changeront les choses, garde cette confiance, personnellement, je l'aie en moi et elle restera jusqu'à la fin !

Il y aura des moments très difficiles, remplis de haine, de barbarie mais une nouvelle génération se lèvera, elle est en train... et l'amour (et je me fiche, je le redis d'être prise pour un bisounours !) redressera ce monde qui part à la dérive.

Merci Jean de ton passage et au fait... tu n'es pas si vieux que ça, allez !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 301
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0512] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.