Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 47
Invisible : 0
Total : 49
· Andesine
Équipe de gestion
· Lilania
13205 membres inscrits

Montréal: 19 sept 15:21:36
Paris: 19 sept 21:21:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Bulles de savon Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
5056 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 14 juin à 11:18 Citer     Aller en bas de page

Un jardin public accueille ma rêverie.
Au bac à sable, au ballon, des enfants s’amusent
A l’écart, l’un deux me semble bien assagi
Il crée des bulles de savon, du jouet elles fusent.

L’enfant a un bon souffle, les bulles se multiplient
S’envolent, éclatent, l’air s’embaume d’un léger parfum.
Je les contemple, elles naissent, elles disparaissent ; des vies
Pourquoi me vient cette idée saugrenue, ce lien ?

Côté éphémère, peut-être, bouscule mes pensées.
L’air printanier joue avec elles, les aiguillonne
Je souris à cette chorégraphie, ce balai
Elles se choquent, s’éparpillent, se dispersent, papillonnent…


Petites sphères translucides, soleil les anime
Je vois leur lumière bleutée, je vois leur âme
Des instantanés avant leur chute dans l’abîme
La terre recueillera, comme pour nous, les larmes.

  YD
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1764 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 14 juin à 12:44 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon

Quel magnifique texte et quelle riche idée ces bulles de savon ! Nous avons tous joué avec ces petits tubes longs, remplis de potion, aussi magique que l'anneau dans lequel il fallait souffler !

En fait pour faire de belle et nombreuses bulles, l'astuce était de souffler légèrement et régulièrement ! C'était beau de les voir s'envoler avec toutes leurs teintes irisées...
Des bons souvenirs, merci Yvon !

Ce qui était moins rigolo, c'était quand ma grand-mère nous "passait la paille" car le Paic citron (c'était notre recharge !) descendait trop vite... En même temps, nous étions cinq "à buller !" MDR



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 14 juin à 15:17 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Yvon,

J'ai adoré jouer avec les bulles de savon lorsque j'étais une enfant.
Magnifique poésie !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
5056 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 15 juin à 07:47 Citer     Aller en bas de page

Mawr

Heureux, cela a ravivé des souvenirs d'enfance, quelque part c'est toi qui m'a inspiré pour mon texte bulles de savon en le lisant, le côté rareté m'a fait germer dans l'esprit le côté éphémère de la bulle de savon, va savoir pourquoi une telle association? ne pas chercher à comprendre les chemins de traverse
d'un poète (rie)

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
5056 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 15 juin à 07:48 Citer     Aller en bas de page

Sybilla

Merci pour ta fidélité sur mes lignes.

Amitiés

Yvon

  YD
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1764 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 15 juin à 08:34 Citer     Aller en bas de page

Coucou Yvon

Tu es un grand charmeur mon Saturnin... et ne pas te remercier aurait été inconcevable !

Heureuse d'avoir été "ta muse" pour ce beau texte !

Et comme tu dis, ne cherchons pas à comprendre le pourquoi du comment... l'important étant le résultat qui est très réussi.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
EmikoLian


Tant que l'ouir, le hanter et le voir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
159 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
10 août
  Publié: 15 juin à 10:13
Modifié:  15 juin à 10:15 par EmikoLian
Citer     Aller en bas de page


Rêve, emporté par ces bulles de joie, à l'éclatement, triste constat, pensée pour ces enfants témoins du demain d'une terre déjà "souffrante"ou simple nostalgie ?!

Lian

  Lian, aussi vive que l'eau, née au coeur d'un lotus!
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
809 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 15 juin à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Si la vie pouvait être aussi légère qu'une bulle!
Tu as laissé tes idées s'envoler dans le désordre de ces jolies bulles, entouré d'enfants dont l'innocence et la joie renvoient parfois à des pensées d'un tout autre ordre. Souvent à l'essentiel.
Merci Yvon.

  SHElene
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
5056 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 16 juin à 11:31 Citer     Aller en bas de page

Lian, SHElene

Merci - Mon approche a voulu parler de l'aspect éphémère de la bulle de savon, et de la vie humaine, à l'échelle du temps une vie n'a pas plus de durée qu'une bulle de savon. quand la bulle meurt elle devient eau, et pour la vie humaine nos larmes accompagnent bien souvent les gens que l'on aime…

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 164
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0334] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.