Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 40
Invisible : 0
Total : 45
· mah · Itteranum · ALPETE LION · Bobine · Andesine
13089 membres inscrits

Montréal: 26 juin 08:16:07
Paris: 26 juin 14:16:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'oublié Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
fée de blé


La beauté est là où y s'y attend le moins
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
101 commentaires
Membre depuis
27 février
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 13 mai à 05:36 Citer     Aller en bas de page

Je suis le grand oublié des petits
Mais l’adulé des écrivains
Je fais le pont
Entre les rives de l’alphabet
Je travaille comme un grutier
Parfois, j’ai le torticolis

On m’accable de reproches
Quelle insignifiance, cette tare !
Une petite tache noire
Sur fond de papier blanc !

On m’efface de bon cœur
Parfois même, on me garroche
Sans prétention, au pied des lettres.
Quelle offense, être si bas,
Traité comme virgule !

Moi, j’aime le grand air
Je suis acrobate de naissance
Je résous les conflits
Entre consonnes et voyelles

Voyez-vous maintenant qui je suis ?
Allez accrochez-moi !
Je commence à perdre patience
D’un coup de vent je peux m’envoler
Pour vous apostropher de m’avoir oublié
Et d’un gros zéro, vous serez noté.

Bien à vous, l’apostrophe.

  Fée de blé
doux18

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
335 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 13 mai à 12:08 Citer     Aller en bas de page

Bonjour fée de blé,

Un texte très inventif, malicieux, et qui maintient le suspense tout du long...quant à la nature de cette "petite tache noire" !
Un poème très original et délicatement tourné.

Merci pour ce partage.
Pierre-Emmanuel

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 13 mai à 12:32 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir fée de blé

Je rejoins le commentaire de Pierre-Emmanuel sur ce joli suspense sur l'apostrophe !

J'apprécie beaucoup ce passage:

" Moi, j'aime le grand air
Je suis acrobate de naissance
Je résous les conflits
Entre consonnes et voyelles."

Autrement dit l'apostrophe," médiateur" de l'alphabet... si celui ci se met aussi à l'indiscipline, c'est pas gagné !

Très agréable instant de lecture, merci à toi.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
281 poèmes Liste
4945 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 13 mai à 12:38 Citer     Aller en bas de page



Yvon

  YD
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
11043 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 13 mai à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Belle idée

Merci à toi e de blé !

  ISABELLE
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14959 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 13 mai à 16:52 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir fée de blé,

J'adore !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
4180 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 14 mai à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Un sémillant poème pour une pauvre virgule placée en hauteur; sans elle plus d'élision mais surtout plus de poème.
Original et bien mené jusqu'à la chute.

Amicalement

jlouis

  Poésie, la vie entière
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
4264 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 14 mai à 10:22
Modifié:  14 mai à 10:22 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

J'en profite pour apostropher ceux qui ne mettent pas d'apostrophe, ou qui mettent je ne sais quel symbole, un guillemet, par exemple.
Écoutez le cri désespéré de fée de blé, que je remercie au passage.
Et faites gagner du temps aux correcteurs.

Il n'y a pas beaucoup de signes de ponctuation qui ont leur propre émission à la TV...

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
fée de blé


La beauté est là où y s'y attend le moins
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
101 commentaires
Membre depuis
27 février
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 16 mai à 05:35 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup à tous et de vos commentaires sur l'originatité de ce poème, cela me fait très plaisir.

  Fée de blé
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 188
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0311] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.