Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 18
· chaudchat
13124 membres inscrits

Montréal: 22 nov 20:12:46
Paris: 23 nov 02:12:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'emploi du temps Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Berny

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
27 mars 2018
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 4 mai à 03:03 Citer     Aller en bas de page


L’emploi du temps

Il se prend la tête en ses mains
Que pourrait-il faire demain
C’est l’influence de Rodin
Qui pour lui n’est pas anodin

Que pourrait-il faire demain

Il lui faudra mener le chien
La promenade fait du bien
C’est un devoir bien quotidien
De l’emmener pour ses besoins

La promenade fait du bien

Mais au retour comment distraire
Il est resté célibataire
Aimant la vie bien sédentaire
Faire un musée ne saurait plaire

Il est resté célibataire

Un petit tour par le marché
Le verrait fort bien occupé
Mais il faudra qu’il soit rentré
A midi pour le déjeuner

Le verrait fort bien occupé

Faire la sieste en tous les cas
Façon d’oublier les tracas
Puis ressortir faire trois pas
Il ne faut pas baisser les bras

Façon d’oublier les tracas

Plateau-repas pour le dîner
La question à se poser
Quand les poules iront se coucher
Et qu’il devra les imiter

Que pourrait-il faire demain

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 4 mai à 16:02 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Berny,

Merci pour cet emploi du temps poétique !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Berny

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
27 mars 2018
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 4 mai à 16:13 Citer     Aller en bas de page

[citation=Sybilla]

Bonsoir Berny,

Merci pour cet emploi du temps poétique !



Un vrai casse tête !
Merci pour ce commentaire
Berny

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2551 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 6 mai à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Ce poème serait-il inspiré du personnage principal du court roman À vau-l'au, de Joris-Karl Huysmans?

Dans tous les cas, j'y ai vu bien des similitudes! L'éternel célibataire, insatisfait de sa vie, et dont la principale distraction finit par devenir la recherche de plats différents à se mettre sous la dent?

 
Berny

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
27 mars 2018
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 10 mai à 05:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de SienKieWicz
Ce poème serait-il inspiré du personnage principal du court roman À vau-l'au, de Joris-Karl Huysmans?

Dans tous les cas, j'y ai vu bien des similitudes! L'éternel célibataire, insatisfait de sa vie, et dont la principale distraction finit par devenir la recherche de plats différents à se mettre sous la dent?


Auteur inconnu en ce qui me concerne !
Merci pour ce commentaire
Berny

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 126
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0385] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.