Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 360
Invisible : 0
Total : 361
· ori
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 20:20:12
Paris: 26 févr 02:20:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Aux mages à Mystic , il faut rendre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 11 nov 2012 à 09:11
Modifié:  14 nov 2012 à 23:37 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

Etang peu taiseux voici donc ma thèse et vous : D’abord pour vous prouver que je maîtrise mon sujet je tiens à préciser ceci: J’ai été un cas pour les incas alors je peux bien être un culte pour les incultes. Comme disait Sartre (je crois) : Il ne faut pas s’en faire car les cons c’est les autres ; pour être plus consensuel, compatissant que Sartre, je dirai qu’on est tous concernés, mais cernés par qui, pourquoi ? En consultant le net, j’ai pu constater comme c’est impressionnant le nombre de mots commençant ou comportant la syllabe CON, ça c’est déjà un indice concomitant ! Comment reconnaît-on un con: On est con si on dit ou fait des conneries, le con plus concis l’est moins car en en disant moins, de fête sa connerie est en partie circoncise, ça peut nous rendre plus conciliant par contre si tous les cons s’y mettent ça devient conséquent, qu'en dîtes-vous ? Con c’est quand on a envie de leur dire de la fermer. Je continue même si je sais que qui ne dit maudit con s’entend loin même s’il ne faut pas aller bien loin pour trouver des cons non consentants tout au plus cons chantant ; c’est qu’un con descendant ne fera jamais un Yves Montand, in fine con ou pas, nous sommes tous descendants du singe( moi descendant des pintes aussi), là je sens que le con monte encore d’un ton alors pour vous détendre un peu, je vais faire un break avec une petite histoire à la con…friture mi figue mi raisin que je vous étale ici :
Je marche seul dans la rue, il fait un froid de canard un temps à ne pas mettre un con dehors, il finirait complètement con gelé.
Moi bon prince consort par tous les temps, pour me réchauffer je suis un con qui ne sait pas qu’il est suivi, je sais c’est con mais je le suis parce que j’ai de la suite dans mes idées, je veux savoir jusqu’où mène la connerie : En moins de cinq minutes je suis fixé : Il entre dans une église* et tous ceux qui même que lui le suivent, convergent. Les cloches sont sonnées à toutes volées, ça résonne si fort en eux que l’écho de leur ego guette : Ils vont sûrement confesser leurs péchés, confier leurs conneries à Dieu qui va leur en donner O nom de dieu sans concession. Une fois la messe dite, ils iront sûrement à un dîner de cons, que dis-je un banquet où les conneries ne risquent pas de faire banquette au beau milieu de la blanquette ! Parfois à cause de mon boulot, je suis convié à être des leurs (dire des leurres serait plus exact) et bien je le concède sans qu’ils s’aident vraiment, je verse à leur crédit que pour l’addition, ils paient toujours contents, le con se dépense sans compter. Faudrait-il donc être riche pour être con, même pas c’est consanguin, la connerie n’a jamais été convertible en or encore eut-il fallut que les cons sussent, les convives applaudissent, vive les cons ! Qu’on soit con à ce point sans en être conscient, je le conçois, le comprends, de là à l’excuserqu'un con prenne la parole. Les cons forts de leur connerie se réconfortent entre eux, elle est leur fil conducteur, le pire c’est quand le con va laissant sa connerie le guérir. Je marche seul dans la rue, je presse le pas sentant qu’un con me suit, je rentre home sweet homme. Il fait un temps de chien, pas au point de conchier ma soirée en ramenant un con, gelé ou pas chez moi. Pour se réchauffer, le con court comme un pied, concours de Sire, constance atténuante. A peine rentré, Je pars à la salle de bain pour m’ôter un peu de crasse, je me regarde dans le miroir; son regard est froid, je trouve même qu’il a une gueule de con, puis pris d’un doute comme ma glace je réfléchis …sans conclure juste m'en contenter .

JCE (concasseur de sucre sur le dos des cons)
Tianjin 11/11/11 (brut de décoffrage, comme un con en fait)


**AIDONS NOUS ET LE CON CEDERA ET DONS TE DONNERAS**


* j’ai mis église mais ça aurait pu être tout aussi bien une mosquée, ou un temple et même, il serait entré dans un bar ou à sa maison, c’était pareil hein!

PS1 : Sartre avait raison : la connerie est en fer forgé, moi moins con sensuel qu’au début je rajoute: Qu’on mette donc les cons sous l’enclume, c’est pas en déconnant con devient forgeron!
PS2 : J’ai bien suivi un con puis été suivi, et vous, ça serait con que vous n’ayez pas tout suivi!

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 11 nov 2012 à 11:03 Citer     Aller en bas de page

Tu oublie un autre sens du mot con, qui n'est pas sire qu'on scie mais hélas exquis zé parfois.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
9002 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
25 février
  Publié: 11 nov 2012 à 14:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Ce qu'on en dit de ce qu'on congédie. J'ai bien ri !
Catherine

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 11 nov 2012 à 20:08
Modifié:  11 nov 2012 à 23:53 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

Vi bien zûr’ Aude, envois-moi une photo ou un échantillon que je vois c’que je peux faire !
pis tu sais il y a presque autant de genres de cons qu’il y a de cons, c’est donc une liste non exhaustive à compléter au gré des conneries apportées par le vent ou...................
oK blague à part tu as raison combien de fois n'ai-je pas entendu des femmes se plaindre d'avoir deux cons dans leur lit:
Le leur et leur mari (lequel est le leurre)


Catherine, c’est triste d’être con mais ce serait encore plus con d’être triste alors tu as raison, rions d’eux en plus ils sont contents croyant être marrants !

le con bat la chamade et la campagne et avant qu'il franchisse le RUBICON
CONTINUONS LE COMBAT
JC

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 février
  Publié: 12 nov 2012 à 07:33 Citer     Aller en bas de page

je continue donc le combat, ma petite contribution.J'ai piraté une citation de J.P.Sartre: l'enfer c'est les cons
de toute façon j'avais besoin de décompresser et je dois dire que j'ai pensé à toi Tonton non pas en tant que
con mais en pensant à ta plume qui sait si bien maniée l'humour sans complexe. Par contre je me demande
dans ton texte en mon "aux mages" où as tu caché Balthazar, Melchior et Gaspard? D"ailleurs des qu'on parle
de mages moi je pense à Sheila:

Paroles de la Chanson : Les rois mages

Refrain
Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient des yeux l'étoile du Berger
Je te suivrais, où tu iras j'irais
Fidèle comme une ombre jusqu'à destination

Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient des yeux l'étoile du Berger
Comme Christophe Colomb et ses trois caravelles
Ont suivi le soleil avec obstination

Plaise au ciel que j'ouvre mes fenêtres
Le matin au bord d'un étang bleu
Plaise au ciel que rien ne nous arrête
Dans ce monde aventureux


Refrain
Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient confiants l'étoile du Berger
Mon Amérique, ma lumière biblique
Ma vérité cosmique, c'est de vivre avec toi
bam bam bam bam bam bam

Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient des yeux l'étoile du Berger
Je te suivrais, où tu iras j'irais
Fidèle comme une ombre jusqu'à destination


Plaise au ciel que s'ouvrent les nuages
L'éclaircie dévoile le chemin
Plaise au ciel qu'au terme du voyage
Son triomphe soit le mien


Refrain
Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient confiants l'étoile du Berger
Comme Christophe Colomb et ses trois caravelles
Ont suivi le soleil avec obstination

Comme les Rois Mages en Galil ée
Suivaient des yeux l'étoile du Berger
Je te suivrais, où tu iras j'irais
Fidèle comme une ombre jusqu'à destination

Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient des yeux l'étoile du Berger
Je te suivrais, où tu iras j'irais
Fidèle comme une ombre jusqu'à destination

Tonton et surtout ne change rien ce serait dommage

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 12 nov 2012 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

T'inquiète ma nièce chérie, Baltazar, Gaspard et les autres ils vont reviendre.............tant que c'est pas Sarko, je me charge juste de changer leur E mage car bien sûr ils fréquentent le net hein ce sont des mages modernes
'' l'enfer c'est les cons'' m'enfin c'est presque du plagiat ça
Ok promis ma nièce chérie Tonton ne va rien changer, euh peut-être mes chaussettes quand même ça fait deux mois que je porte les mêmes, pour le caleçon ok je ne le change pas , il n'a qu'un mois de bons et loyaux services, j'en suis très content

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
311 poèmes Liste
17996 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
24 février
  Publié: 13 nov 2012 à 14:21 Citer     Aller en bas de page

! Parfois à cause de mon boulot, je suis convié à être des leurs (dire des leurres serait plus exact) et bien je le concède sans qu’ils s’aident vraiment, je verse à leur crédit que pour l’addition, ils paient toujours contents, le con se dépense sans compter.

J adore c trop ça dire des leurres
Mais je suis ok avec Aude ... Y a des cons que l on con-fond

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5235 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
25 février
  Publié: 13 nov 2012 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

De passage en coup de vent.... Grrr
Je lis en miroir celui ci et celui de la comparse.
Que du bonheur

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 février
  Publié: 14 nov 2012 à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Citation de rimarien
T'inquiète ma nièce chérie, Baltazar, Gaspard et les autres ils vont reviendre.............tant que c'est pas Sarko, je me charge juste de changer leur E mage car bien sûr ils fréquentent le net hein ce sont des mages modernes
'' l'enfer c'est les cons'' m'enfin c'est presque du plagiat ça
Ok promis ma nièce chérie Tonton ne va rien changer, euh peut-être mes chaussettes quand même ça fait deux mois que je porte les mêmes, pour le caleçon ok je ne le change pas , il n'a qu'un mois de bons et loyaux services, j'en suis très content



Ils vont viendre à Noel pour la naissance du petit Jésus en meme temps je commanderai au Pere Noel
des caleçons tous neufs pour toi en peau de léopard

 
Coriandre

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
463 commentaires
Membre depuis
14 août 2012
Dernière connexion
17 juillet 2016
  Publié: 14 nov 2012 à 11:27 Citer     Aller en bas de page


Et il leur faut être très confortables !!

belle joute de mots, qu'on se le dise !
Moi celui que je préfère, c'est le concupiscent ! Un loufoque à lui tout seul !

Bonne continuation à vous deux chers compères !

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 14 nov 2012 à 23:42 Citer     Aller en bas de page

Ah Vinie que oui des tas que dis-je des champs de leurres au point qu'avec eux c'est tous les jours de la semaine qui sont gras pas que le mardi, en été comme en hiver

Grrrrrrr, c'est quoi ça comme vent tonton: vent contraire, vent arrière si tel est le cas je suis épouvanté

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 15 nov 2012 à 00:59 Citer     Aller en bas de page

Vivi merci ma nièce chérie juste à fleurs plutôt que léopard c'est déjà la texture de ma peau! et pis dis bien au père noël , pour qu'il ne se déplace pas pour si peu qu''il remplisse les caleçons de pleins de calissons d'ex léopard!

Tu as raison Coriandre mais il a beau être concupiscent, j'espère pour lui, au moins que ça ne soit pas du sang!
Il y a pire et ce n'est pas une femme qui me contredira, je crois, le pire c'est le con plotant pour arriver à ''ses faims'' je te passe le con pétant devant ces dames ce n'est plus de l'incompétence ni de la connerie mais carrément un manque de savoir-vivre!
le pire du pire c'est encore con cul rance et il paraît qu'il y en a plus qu'on ne croit!


Mesdames tout bien con sidéré ou pas, veuillez croire en l'assurance de ma considération distinguée au dernier concours du plus gros gobeur d'oeufs

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
22 février
  Publié: 15 nov 2012 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de rimarien
Vivi merci ma nièce chérie juste à fleurs plutôt que léopard c'est déjà la texture de ma peau! et pis dis bien au père noël , pour qu'il ne se déplace pas pour si peu qu''il remplisse les caleçons de pleins de calissons d'ex léopard!

Tu as raison Coriandre mais il a beau être concupiscent, j'espère pour lui, au moins que ça ne soit pas du sang!
Il y a pire et ce n'est pas une femme qui me contredira, je crois, le pire c'est le con plotant pour arriver à ''ses faims'' je te passe le con pétant devant ces dames ce n'est plus de l'incompétence ni de la connerie mais carrément un manque de savoir-vivre!
le pire du pire c'est encore con cul rance et il paraît qu'il y en a plus qu'on ne croit!


Mesdames tout bien con sidéré ou pas, veuillez croire en l'assurance de ma considération distinguée au dernier concours du plus gros gobeur d'oeufs



oulallalalla Tonton tu frôles le DSK là

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 15 nov 2012 à 06:09 Citer     Aller en bas de page

Il paraît que le sieur DSK, il paraît hein qu'il a voulu cette place au FMI parce qu'il a cru que ça voulait dire: FEMME DE MENAGE INCLUSE

 
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 18 nov 2012 à 13:45
Modifié:  18 nov 2012 à 13:45 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

*..'•'....*˛... *..'•'....*˛...Rimarien

Certain qu'il faut rendre hommage à Mystic...

Il y a la croyance en l’Ufologie… Maintenant elle a inventé la science de l’Uconlogie…
Pas la peine d’aller au fond du cosmos pour la trouver celle-ci


Λ


Ps : Toute ressemblance avec des personnages existant serait fortuite

Ps : Of course, all my respects for mister "Rime to nothing"...

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 21 nov 2012 à 08:49 Citer     Aller en bas de page

Vita, j'aime quand c'est fortuit
Pour le petit traité du con logique c'est www.con

ps: c'est quoi cette histoire de départ, tu vas pisser mais tu reviens

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 7 jan 2013 à 23:25 Citer     Aller en bas de page

Merci Ina de ta visite et de ta considération!
amicalement
JC

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
5968 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
19 décembre 2018
  Publié: 19 jan 2013 à 02:49 Citer     Aller en bas de page

AHHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA! Mon tonton JC dans son sport préféré. Qui ne dit mot consent et qui se consoit bien s'énonce bien, qu'on soit verseau ou sagittaire.
Que dire d'autre si ce n'est Bonne continuation!

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 21 avr 2013 à 10:46 Citer     Aller en bas de page

Tin mon neveu par ici avec ses ahhhhhhhhahhhhhhhhhhhhhhhah qui font fuir tous les animaux de la brousse.
Excuse- moi pour le retard hein mais mieux vaut tare que jamais!

 
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 10 sept 2013 à 14:42
Modifié:  10 sept 2013 à 14:45 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

Citation de rimarien


ps: c'est quoi cette histoire de départ, tu vas pisser mais tu reviens



Me revoilà après plus de 9 mois suite à ce commentaire !...
Je ne te dis pas comment j'ai inondé les wc... C'est plus que 4 ans de bière bues dans le Ch'ti Nord de la France que j'ai du verser...




Chris

y"a pas à dire... Connaître la joie des commentaires est un plaisir...

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 19 nov 2013 à 00:03 Citer     Aller en bas de page

Moi aussi me revoilà Chris, j'étais juste parti pisser

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3808
Réponses: 22
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0827] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.