Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13124 membres inscrits

Montréal: 22 nov 21:08:34
Paris: 23 nov 03:08:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Célébration Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1196 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 8 avr à 09:56
Modifié:  10 mai à 05:13 par NicoNavel
Citer     Aller en bas de page


Par-delà ma membrane de crépi,
Mon soupirail, mes vantaux assoupis,
La cour, aux traits délimités, s’impose
À mes yeux béants qui la décomposent :

Sa façade, cireuse et craquelée,
Son sol cuivré, ses grilles ondulées,
Ses plantes livrées aux humeurs du ciel,
Ses quelques cendriers en arc-en-ciel.

Vivants et morts s’enchevêtrent sans cesse
Quand à l’ennui se substitue l’ivresse.
Les journées surpeuplées de phases creuses
Annoncent aussitôt les nuits houleuses.

Le vin y coule à flots. Tous les rieurs
S’abreuvent à sa source. Et la sueur
Et les larmes, de détresse ou de joie,
Sont autant de ruisseaux où ils se noient.

La musique, divine fioriture,
Exalte ses excès, sa dictature,
Puis s’écoule à son tour dans leurs artères
Tandis que leurs pieds maltraitent la terre.

Enfin, les cadavres de cigarettes
Absorbent, peu à peu, les eaux fluettes.
Le raffut déchoit, l’aube se profile,
Feutrant les corps pareils à des presqu’îles.

La scène n’est plus qu’un désert aride
Partout garnie de taches et de rides,
Une caverne, un théâtre courbé
Dont les fontaines se sont dérobées.

La danse, la boisson, la compagnie,
Voilà les subterfuges du nanti
Qui nargue son fantôme chaque instant,
Lequel, pour sûr, n’en demande pas tant.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15752 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 8 avr à 12:25 Citer     Aller en bas de page

très beau
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 8 avr à 16:20 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir NicoNavel,

Très belle poésie !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1196 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 9 avr à 02:33
Modifié:  9 avr à 17:38 par NicoNavel
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux les amis !

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
724 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 9 avr à 07:34 Citer     Aller en bas de page

Je découvre un talent pour l'écriture imagée, c'est fort amusant à lire! Les vers sont riches mais sans en faire trop, rendant la lecture agréable.



Rose-Amélie

  🌷
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1196 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 9 avr à 17:38 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 146
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0438] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.