Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 365
Invisible : 1
Total : 368
· Pichardin
Équipe de gestion
· Catwoman
13243 membres inscrits

Montréal: 2 déc 01:06:01
Paris: 2 déc 07:06:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: déception Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 28 oct 2009 à 16:51
Modifié:  28 oct 2009 à 18:43 par xXx
Citer     Aller en bas de page

Supporter la déception, accepter de se regarder,
Non pas dans un miroir, qui lui reste inexpressif,
Mais au fond de tes yeux, la difficulté d’être jugé,
Y lire la tristesse au lieu d’un amour exclusif.

Ce regard là je le connais bien,
Les rechutes étaient mon quotidien,
Maintenant je ne veux y voir qu’un faux pas,
Une nouvelle fois me relever, plus meurtri, plus las…

Confiance, respect, des mots qui me font peur aujourd’hui,
Le sentiment de ne jamais les mériter,
Une erreur synonyme d’échec, de mort et d’oubli,
Une perte de soi, de toi, de cet espoir que tu as su créer…

Les larmes coulent à la place des mots,
Le désespoir à la place du bonheur,
Et si de mon amour mon ange devait mourir?
Le prix à payer est trop fort pour survivre…

Ce soir tout est noir, mon cœur n'est que désespoir,
Te perdre, ne plus sentir ta présence et ta force,
Ta main qui me protège, qui de mon cœur en est l’écorce,
Et me montre le chemin, petite lueur d'espoir…

Un cœur prêt à exploser, une vie qui semble s’arrêter,
Ce regard dans tes yeux, jamais plus je ne veux le voir,
Retrouver le sourire et la joie d'un espoir,
Vivre heureux et enfin vaincre le passé, ou l’accepter…

La solution viendra peut être de m’accepter finalement,
Comme un homme doit accepter ses faiblesses,
Et toujours croire que je peux te protéger également?
Me retrouver plus bas que terre, pour que je progresse…

Oublier à jamais ce sentiment de détresse,
Ce dégout de moi-même qui aujourd’hui m’oppresse,
De ne voir en moi qu’un monstre sans noblesse,
Incapable de te rendre heureuse, seule cause de détresse…

Revoir dans tes yeux la fierté de me tenir la main,
Juste par bonheur, confiante dans un lendemain…

Enfin profiter d’un bonheur simple et sincère,
Et laisser derrière moi tous ces souvenirs amers…

Avoir le droit d’être heureux,
Malgré les échecs pour lesquels je m’en veux…

Retrouver la joie que tu viennes m’embrasser juste par bonheur,
Et non par crainte d’y trouver une odeur…

Ton amour est ma seule protection,
Tes yeux seuls de ma vie l’illumination…

Aujourd’hui mes mots sont creux et sans ardeur,
Dans ma vie est revenue la peur,
De me sentir indigne de ton cœur,
De n’être que la cause de ton malheur,

Alors que mon seul désir est d’être ton petit bonheur…

Simple, sincère, et enfin pour toujours sans heurts…

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9823 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 28 oct 2009 à 18:24 Citer     Aller en bas de page

Luciano

En lisant ce poème j'y ai vu un zest de nostalgie, un soupçon de rancœur, un 1/4 de colère et le tout un espoir...

J'ai apprécié cette belle lecture, bien tristounette..

A l'avenir!!!, tout s'amenuise avec le temps...

Sélé

 
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 29 oct 2009 à 03:09 Citer     Aller en bas de page

espoir bien sur!!! colère, toujours un peu sinon je ne serais pas un homme lol, mais c est bien derrière moi tout ça...
allez trinquons à la vie lol

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 29 oct 2009 à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Je trinque volontiers avec toi Luciano à l'espoir, au futur qui j'espère sera meilleur pour toi. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
luciano pepperoni


aimer c'est voir le petit défaut de l'autre et le chérir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
13 juin 2009
Dernière connexion
4 décembre 2011
  Publié: 31 oct 2009 à 11:54 Citer     Aller en bas de page

inch allah laurence, inch allah....
mais à force de subir, parfois ça devient dur, même si je ne me suis pas laissé abattre loin de là!!
mais bon quand tu satures....

  L'absence est une ride du souvenir. C'est la douceur d'une caresse, un petit poème oublié sur la table
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 1er nov 2009 à 11:16 Citer     Aller en bas de page

Alors, à la tienne, poète, et au bonheur retrouvé ...

avec toute mon amitié

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 1er nov 2009 à 11:41 Citer     Aller en bas de page

Ton poème est un peu triste mais je l'aime beaucoup..

toute mon amitié.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 14 avr 2010 à 01:56 Citer     Aller en bas de page

Un poème très émouvant. Un peu confession, un peu prière... il m'a vraiment touchée au fond du coeur. J'espère ( car il est ancien) que depuis ça va mieux... Merci pour ce beau partage

Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 977
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0260] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.