Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 23
13102 membres inscrits

Montréal: 12 nov 18:09:22
Paris: 13 nov 00:09:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: À jamais , tu reviendras Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Harley Queen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
8 novembre
  Publié: 13 jan à 11:11
Modifié:  17 jan à 14:37 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

À toi l'ombre de mon ombre, l'exacte finition du film
De par ton immense monstruosité, tes cornes et même ton déguisement
Dans l'horrible pénombre frustrante tu désires, tu sublimes
Tu as été tout pour rien et ce jusqu'à fatidiquement la fin des temps

Ma muse, ma brûlure, ma douleur, ma vie, mon arrache cœur
Tu me pèses chaque seconde de cette vie tu t'affales sur mon âme
Telle l'usure d'un démon tu en es la création, tu vis de terreur
un jour fut où tu as été mon roi et moi que folie de vouloir être une dame

Telle la Bête tu as su vouloir me démontrer autre chose
Telle la Belle j'ai su, puis perdue j'ai fait des rêves roses...



Puis un jour bien évidemment, la certitude s'imposa, s'appliqua, le naturel revenu

Que serait devenu un tel amour de toute façon au milieu de tant de chantiers battus

À jamais toi...

À jamais moi...


Et puis "nous" ne sera plus jamais "nous"…

Alors va-t'en pars, ne reviens jamais, ne fais pas ça, je t'en prie, tu en auras déjà fait assez, n'entends-tu donc pas la douleur qui craque sous mon torse, dans ma poitrine et qui pulvérise mes côtes à chaque fois que ton image revient, ne te rends-tu donc pas compte la force par laquelle ton souvenir emprisonne mon souffle mon cœur et fait exploser mes organes vitaux un à un ?


Adieu, À jamais cette fois-ci...

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15721 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 13 jan à 12:11 Citer     Aller en bas de page

bienvenue sur lpdp

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ferhat

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
156 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2013
Dernière connexion
4 février
  Publié: 13 jan à 12:34 Citer     Aller en bas de page

force des mots
pour un bel écrit

bravo
et merci pour le partage

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
930 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 13 jan à 14:55 Citer     Aller en bas de page

Alpacina,
Quand les mots sont destinés à faire taire les morsures de l'âme, ils sont libérateurs et laissent au cœur la possibilité de se reconnecter à l'Amour. Le mental alors se tait.
Il reste un champ de possible. Le "Nous" se Transforme à la chaleur des mots murmurés au creux d'une oreille, la Belle et la Bête dansent et sont heureux.
Très déchirante lecture...

  SHElene
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 13 jan à 16:35 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir alpacina,

Bienvenue sur lpdp !
Une belle entrée sombre sur le site !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 13 jan à 20:29 Citer     Aller en bas de page

Aïe..la plaie est encore saignante...

Toutefois bienvenue parmi nous

En espérant qu’ évacuer ici te fera du bien.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
11430 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 14 jan à 07:13 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue sur le site

Des mots sombres accompagnent ton entrée par ici ... puissent-ils s'éclaircir pour toi !

Au plaisir de te lire !

  ISABELLE
Harley Queen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
8 novembre
  Publié: 14 jan à 08:16 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous pour votre accueil chaleureux ainsi que vos commentaires, je prendrai le temps de tous vous découvrir dans vos écrits très prochainement, promis.


Amicalement.


J.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
184 poèmes Liste
4793 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 14 jan à 08:18 Citer     Aller en bas de page

Waouh ! Black is black, il n'y a plus d'espoir oh oh ... !

Bienvenue sur LPDP. Puisses-tu trouver l'apaisement.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 14 jan à 10:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alpacina,
Bienvenue sur LPDP !!

Écrire fait du bien.. Merci pour ce beau texte ! Amitiés

  aime la vie même si elle te deçoit
Harley Queen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
8 novembre
  Publié: 10 févr à 13:51 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous .

Cordialement.

 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 18 avr à 09:04 Citer     Aller en bas de page

J'aime...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Harley Queen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
8 novembre
  Publié: 18 avr à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Merci infiniment, texte très personnel..

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 219
Réponses: 12
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0713] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.