Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 40
Invisible : 0
Total : 40
13016 membres inscrits

Montréal: 16 nov 23:57:16
Paris: 17 nov 05:57:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: ... Et d'eau fraîche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
405 poèmes Liste
12300 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 13:43
Modifié:  9 nov à 18:44 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page




Ce soir je me tire.
Je me tire à balles réelles
Parce que sinon ça ne compte pas,
Pas plus que toi d’ailleurs.
Et puis non, finalement,
Tu ne le mérites pas
Personne ne mérite ça.


Je devrais remplir mon verre
Deux fois, trois fois ou cinq
Mais les lendemains d’ivresses
Ne chantent plus l’amour.

Alors, je vais t’oublier...
Je ferai un régime
Pour me délester de ton corps
Et du mien par la même occasion.

Je trouverai d’autres toi
Qui me seront plus sains
Je me nourrirai d’eux,
Que de basses calories,
Juste de leur dégoût,
De leur sperme...
Et d’eau fraîche.*




*Formule extraite du film « un couteau dans le cœur »

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21353 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 13:56 Citer     Aller en bas de page

Certains valent peau de balles et ne méritent pas l'amour qu'on leur donne.
Ton poème est musclé.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
405 poèmes Liste
12300 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 14:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Certains valent peau de balles et ne méritent pas l'amour qu'on leur donne.
Ton poème est musclé.


C'est parce que je fais du gainage sans gaine.
Merci ma doudou

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
2428 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
14 novembre
  Publié: 9 nov à 15:25 Citer     Aller en bas de page

Toi, tu as dû voir la queue d'une comète... qui n'était qu'une étoile filante.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
3266 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 10 nov à 02:06 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamandine,
si tu te tires à balles réelles ça peut faire de toi une tirailleuse ou alors une p'tite railleuse concernant celui qui est visé dans ton poème.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
rené duruisseau

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2015
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 10 nov à 02:32 Citer     Aller en bas de page

Faire table rase d'un lourd passé et boire l'eau fraîche d'un matin qui t'annonce une belle éclaircie. Merci pour ce poème ,dont la force sensible m'a impressionné .

 
Samira DE Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
157 commentaires
Membre depuis
8 mai 2013
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 10 nov à 07:17 Citer     Aller en bas de page

Nous sommes constamment exposé.e.s aux contradictions dans les relations que nous entretenons avec les autres. Il est vrai qu’un équilibre peut être atteint, mais il ne se produit guère naturellement. En général, ce dernier n’est atteint qu’après un nombre conséquent de hauts et de bas. Tous les vides, fractures et incohérences que nous amenons à nos relations. Il n’est pas raisonnable d’éviter tout cela, il convient plutôt de le gérer et de l’équilibrer.

Et quand il y a un trop plein, et bien on évacue..

Mais faut faire gaffe à ne pas se brûler soi-même...


Poésie du vide, très certainement...

Poétiquement,

La Sanctuaire.

  ]La Sanctuaire[
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
14432 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 10 nov à 12:14 Citer     Aller en bas de page

un poème fort
j'aime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
405 poèmes Liste
12300 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 13 nov à 02:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Toi, tu as dû voir la queue d'une comète... qui n'était qu'une étoile filante.

Bizzz JB


Oula, je n'avais pas entendu cette expression depuis une bail !
Ça doit être ça JB



Citation de Pichardin
Bonjour Adamandine,
si tu te tires à balles réelles ça peut faire de toi une tirailleuse ou alors une p'tite railleuse concernant celui qui est visé dans ton poème.
Amicalement
Pichardin



Je préfère la p'tite railleuse, c'est plus mignon et plus inoffensif.
Merci Pichardin.

Citation de rené duruisseau
Faire table rase d'un lourd passé et boire l'eau fraîche d'un matin qui t'annonce une belle éclaircie. Merci pour ce poème ,dont la force sensible m'a impressionné .



Merci René d'y avoir été sensible et pour ces mots qui font mouche.

Citation de Samira DE
Nous sommes constamment exposé.e.s aux contradictions dans les relations que nous entretenons avec les autres. Il est vrai qu’un équilibre peut être atteint, mais il ne se produit guère naturellement. En général, ce dernier n’est atteint qu’après un nombre conséquent de hauts et de bas. Tous les vides, fractures et incohérences que nous amenons à nos relations. Il n’est pas raisonnable d’éviter tout cela, il convient plutôt de le gérer et de l’équilibrer.

Et quand il y a un trop plein, et bien on évacue..

Mais faut faire gaffe à ne pas se brûler soi-même...


Poésie du vide, très certainement...

Poétiquement,

La Sanctuaire.



Je ne pense pas à l'équilibre des relations amoureuses. Il y en a toujours un qui est "plus". Plus amoureux, plus indépendant, plus loquace, plus taciturne... Comme dans la gastronomie, il est important de gérer la quantité d'ingrédients qui compose le plat.
Merci Samira.

Citation de mido ben
un poème fort
j'aime



Merci Mido.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1455 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 13 nov à 13:42 Citer     Aller en bas de page

Merci Magali ! Bises

 
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 13 nov à 16:40 Citer     Aller en bas de page

J'aime les poèmes qui dézinguent, les poèmes malfrats et les poèmes casse pipes. Il y a dans cet exclamatif , mine de rien et mine de plomb, une construction qui s'élabore et une conclusion qui fait mouche.Un texte d'amazone en somme!

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 133
Réponses: 10
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0391] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.