Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13016 membres inscrits

Montréal: 17 nov 00:32:03
Paris: 17 nov 06:32:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L' Autre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
doux18


L’homme n’est qu’une fleur de l’air tenue par la terre, maudite par les astres, respirée par la mort
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 10:06 Citer     Aller en bas de page


Parfois je croise un homme au regard de façade
Sentinelle perdue dans un espoir qu'il brade
Sur la berge des vies, sur le quai d'un métro
En crachant des rêves cloués à mes frontaux

Et moi je recherche la rive de son coeur
Qui s'en va et s'en vient dans le froid d'un Ailleurs
Sous ses yeux je peux voir l'utopie qui se fane
Comme un pieu de douleur crevant la cellophane

Et pourtant nous hantons tous deux le même monde
Le chagrin des heures, le reflux des secondes
Est semblable à nous deux sous le roulis du jour
Immiscé dans nos peaux de méandre en détour

Tous les deux nous sommes arrimés à la vie
Et nous cueillons dans nos mains des flocons de pluie
Nous sentons sous nos doigts la brûlure des Nuits
Et nous partons mordre les Ombres sans un bruit.




  Pierre-Emmanuel
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
3074 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 9 nov à 12:33
Modifié:  9 nov à 12:37 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Pour ne pas changer, j'aime l'univers que tu sais souvent décrire...par touches msytérieuses, presque oniriques....(on va écarter le chagrin, le morose)...c'est cet "Ailleurs qui m'enchante.
Amitiés...
Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
doux18


L’homme n’est qu’une fleur de l’air tenue par la terre, maudite par les astres, respirée par la mort
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 12:38
Modifié:  9 nov à 15:28 par doux18
Citer     Aller en bas de page

Mille mercis Riaga, je suis ravi que cette lecture t'ai plu !

Avec mon amitié

Pierre-Emmanuel

  Pierre-Emmanuel
Samira DE Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
157 commentaires
Membre depuis
8 mai 2013
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 14:50 Citer     Aller en bas de page

Je me suis laissée emporter sous ces mots dont seul vous avez le sens véritable...

Je ne chercherai pas à dévoiler ce qui se dit ici, je me poserai ici, et je laisserai vos mots me mener là où ils le souhaiteront...

Merci pour cette lecture...



Poétiquement,

La Sanctuaire.

  ]La Sanctuaire[
doux18


L’homme n’est qu’une fleur de l’air tenue par la terre, maudite par les astres, respirée par la mort
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup La Sanctuaire pour vos mots posés sous mes mots et qui me touchent...

Je suis ravi que mon poème puisse, peut-être, vous mener vers un ailleurs...

Amicalement,

Pierre-Emmanuel

  Pierre-Emmanuel
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1455 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 13 nov à 13:38 Citer     Aller en bas de page

Merci Doux18, pour ce partage. Une agréable lecture.

 
doux18


L’homme n’est qu’une fleur de l’air tenue par la terre, maudite par les astres, respirée par la mort
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: Avant-hier à 15:29 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Claude Glissant
Merci Doux18, pour ce partage. Une agréable lecture.



Mille mercis à vous

Amicalement,

Pierre-Emmanuel

  Pierre-Emmanuel
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 98
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0253] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.