Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13016 membres inscrits

Montréal: 17 nov 00:36:10
Paris: 17 nov 06:36:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Comme un baiser sur ton front. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
K.O Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
325 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 9 nov à 10:04 Citer     Aller en bas de page

derrière la fumée de mon café
l'hiver caresse la campagne
d'un rêve blanc nacré
je m'amuse à dessiner un cœur
sur la vitre embuée
en laissant passer les heures
à me demander si tu penses
à moi dans ton sommeil...


peinture perso

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
405 poèmes Liste
12300 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 13:38 Citer     Aller en bas de page

J'aime

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Octobre

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
820 commentaires
Membre depuis
26 avril 2008
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 13:40 Citer     Aller en bas de page

cette toile
éclairée parfaitement
un spectateur confortablement assis devant
les yeux fermés
seul dans une pièce ET
sans bruit

le spectateur a tout son temps
il choisit son moment pour les ouvrir mais n'a droit qu'à une seconde, avant de les refermer pour toujours

clic : il décide de les ouvrir , puis les referme

qu'a-t-il vu ?

…............................

cette toile
dans le noir
un spectateur confortablement assis devant
les yeux ouverts
seul dans une pièce ET
sans bruit

le spectateur est informé que la toile s'éclairera parfaitement durant une seconde avant de se couper pour toujours , mais il ne sait pas quand apparaîtra la lumière

clic : la toile s'éclaire , puis disparaît

aura-t-il vu la même chose ?

…..........................

PS
me serais jamais posé cette question avant ...
dingue, non ?

( texte tout doux , temps arrêté , rose hiver , un soir )

chtoc !

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10133 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 14:25 Citer     Aller en bas de page

La toile est splendide ! bravo et merci

  ISABELLE
Samira DE Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
157 commentaires
Membre depuis
8 mai 2013
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pernette Chaponnière
Regardez la neige qui danse
Derrière le carreau fermé.
Qui là-haut peut bien s'amuser
A déchirer le ciel immense
En petits morceaux de papier ?

Pernette Chaponnière




Votre poésie m'a fait penser à ce poème-ci...

Et j'aime beaucoup ce que j'ai pu ressentir...

A bientôt,



Poétiquement,

La Sanctuaire.

  ]La Sanctuaire[
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3035 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Toujours du plaisir à lire et à voir avec toi..

Merci
Jiçé

 
rené duruisseau

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2015
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 10 nov à 02:40 Citer     Aller en bas de page

D'une simplicité déconcertante ! Huit petits vers qui décrivent l'instant de tout un univers. J'ai beaucoup apprécié.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
4507 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 10 nov à 10:38 Citer     Aller en bas de page

J'aime , une situation simple du quotidien, un regard poétique et nous voilà embarqué dans une belle émotion…

Yvon

  YD
Obsidiane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
103 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 13 nov à 02:24 Citer     Aller en bas de page

Simple et doux, léger et juste.
Chacun peut se reconnaître derrière le carreau embué..

Joli partage d’intimité.

O.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
2530 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: Avant-hier à 08:42 Citer     Aller en bas de page

Une tendre pensée accompagnée d'un joli tableau, période rose, surréaliste..
J'aime
Bonne journée
Cidnos

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 134
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0408] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.