Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 228
Invisible : 0
Total : 231
· ZANONI · Rose-Amélie · Aude Doiderose
13181 membres inscrits

Montréal: 14 août 09:58:55
Paris: 14 août 15:58:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémères 2020 (semaine 6) : "L’apparence" :: Paty se rit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
5750 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 27 juil à 01:55 Citer     Aller en bas de page

 


Paty se rit

Ce joli gâteau,
Toi, et ta belle Hapar, Hans
L’avez trouvé rance.

  La vie commence à chaque instant.
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12416 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
14 août
  Publié: 27 juil à 02:10 Citer     Aller en bas de page

Joli !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
5636 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
14 août
  Publié: 27 juil à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Merci pour le sourire

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Filiquier
Impossible d'afficher l'image
Que vois-tu encore dans le sombre recul abyssal du temps ? Shakespeare, La Tempête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
281 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2019
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 27 juil à 04:00 Citer     Aller en bas de page

On déguste. Jouer brillamment avec les mots, c'est toujours plaisant.
Filiquier

  TF
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
503 poèmes Liste
23302 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
14 août
  Publié: 27 juil à 11:08 Citer     Aller en bas de page

Pauvre Hans "pour y" avoir goûté, mon "gars t'es" déçu de la pâtisserie et tu as plongé dans l'inconnu de ce dessert et tu l'as trouvé dur rance .
Un bien bel haiku, pas pourri du tout, mais tu nous as gâté.
Bises amicales ODE 31 - 17
Hapar cela Hans ce mois de juillet , j'en attends d'autres, j'aime.

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
13 août
  Publié: 28 juil à 02:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JB,
sourire du matin donne de l'entrain
Amicalement
Pierre

  Pichardin
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
5750 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 28 juil à 10:35 Citer     Aller en bas de page

Il n'y a dans ce muki absolument rien de sérieux. Paty, déjà évoquée dans un autre poème, prête son nom bien pratique quelques fois. Et il y a de quoi rire...

Maschoune, moins que le gâteau...

Lacasen de rien l'Oncle, c'est gratos.

Filiquier, jouer avec les mots ne sera jamais rance.

ode31-17, Hapar... ressemble à un prénom perse. C'est la recette qui est percée ici...

Pichardin, heureux de t'avoir fait sourire.

Merci de vos commentaires.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
1545 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
11 août
  Publié: 28 juil à 15:33 Citer     Aller en bas de page

Pour faire passer le rance, un petit coup de Badoit pour un gâteau Badois?

  SHElene
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1147 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
11 août
  Publié: 28 juil à 23:59
Modifié:  29 juil à 00:28 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Tu démontres avec une grande économie de moyens que les jeux de mots et les calembours sont des instruments au service de l’humour
… mais seulement lorsqu’ils sont utilisés avec un minimum de talent. Georges

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
5750 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 29 juil à 01:00 Citer     Aller en bas de page

SHElene Bah ! Figure-toi que j’ai bien d’autres idées pour m’accompagner dans la dégustation d’une Schwartzwaldkirschtorte. À part Hans Gardé, bien entendu.

Tychillios L’usage du jeu de mots est à manier avec une extrême précaution. Le sens doit rester plausible dans les deux lectures, ce qui est rarement le cas. Il ne suffit pas d’empiler des syllabes homophoniques pour que ça fonctionne, du style : Toit est tabelle à part anse...

Merci de vos commentaires.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1147 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
11 août
  Publié: 29 juil à 01:53
Modifié:  29 juil à 02:44 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Ouais... Même proclamé sur un ton professoral tout ça est d'une telle évidence... Tout le monde sait bien qu'en littérature la règle importe autant de style. La théorie est une chose, son application sensée en est une autre. Pour ce qui est de l'humour, malgré tout les efforts que l'on peut fournir, on est drôle ou pas. Encore faut-il s'être confronté assez longtemps à un auditoire objectif pour s'en rendre compte. L'humour est une qualité qui ne dépend pas de la pratique. on dit souvent que c'est une marque d'intelligence. Personnellement et en toute sincérité je trouve ton texte, ni pertinent, ni amusant...
P.S. je profite de mon temps d'antenne pour te remercier de t'être autant intéressé à moi pendant que je ne pouvais te répondre, j'apprécie l'élégance du geste. bonne journée.
Georges.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
5750 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 29 juil à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Tychillios Vous ne m’appréciez pas. Un partout, balle au centre.

Ne comptez pas sur moi pour évoquer les actes de gestion.

In Poésie

  La vie commence à chaque instant.
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1147 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
11 août
  Publié: 29 juil à 02:47
Modifié:  29 juil à 08:28 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Ne nous égarons pas si tu veux bien, je ne parle pas de l'équipe de gestion mais de ton comportement en tant qu'individu, cela fait une grosse différence. Mais restons-en là si tu veux bien, on va finir par lasser. Georges.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
5750 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 29 juil à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Tychillios

On ?

Que savez-vous de mon action individuelle en gestion ? Les décisions sont prises ensemble. En allant en gestion j’ai accepté son règlement. C’est un engagement qui s’étend au-delà de cette période que j’ai appréciée et j’entends y rester fidèle.

Que je sache, cela fait belle lurette que nous n’avons pas eu de contacts personnels.

Je vous laisserai volontiers le dernier mot, je sais que vous aimez ça.

In Poésie

  La vie commence à chaque instant.
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
176 poèmes Liste
688 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
13 août
  Publié: 30 juil à 07:12
Modifié:  31 juil à 06:32 par Amanda
Citer     Aller en bas de page

Si j'ai bien compris ... Hans, la belle Hapar te ment.
Ouais ! Je sais....

Bizouilles.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
5750 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
14 août
  Publié: 30 juil à 11:24 Citer     Aller en bas de page

Ah ! Serait-ce que tu œuvres désormais dans l'immobilier ? Tu es casée ?

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
176 poèmes Liste
688 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
13 août
  Publié: 31 juil à 06:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Toi
Ah ! Serait-ce que tu œuvres désormais dans l'immobilier ?


Ben ouais ! Dans l'achat / vente d'hôtels de passe.

Citation de Toi
Tu es casée ?


No comprendo

Tchao

 
Lee Tchi-Doo

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
104 commentaires
Membre depuis
4 mai 2019
Dernière connexion
12 août
  Publié: 5 août à 02:31 Citer     Aller en bas de page


本当にありがとう。
Merci beaucoup

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 255
Réponses: 17
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0483] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.