Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 399
Invisible : 0
Total : 401
· Argynne Aphrodite · ori
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 19:34:57
Paris: 26 févr 01:34:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Lune Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 30 sept 2018 à 16:16
Modifié:  9 juil 2019 à 10:37 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

Lune

Rescapées toutes deux, nous croyant seules au monde
Nos visages étonnés soudain se sont fait face
Toi, pleine, majestueuse, veillant sur la campagne
Moi, insouciante, joyeuse, roulant vers ma maison

Saisie par ta puissance, j'ai senti ta lumière
Ouvrir grand le passage et venir se lover
Tout au creux de mon ventre, offrant à mes ovaires
La tranquille assurance qui les avait quittés

Et j'ai repris confiance puisqu'à nouveau je sais
Comment en ta présence la plaine s'illumine,
L'océan se soulève, les loups entrent en émoi,
La sève reprend sa ronde dans le secret des bois

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: 30 sept 2018 à 17:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de Chlamys
Lune

Rescapées toutes deux, nous croyant seules au monde
Nos visages étonnés soudain se sont fait face
Toi, pleine, majestueuse, veillant sur la campagne
Moi, insouciante, joyeuse, roulant vers ma maison

Saisie par ta puissance, j'ai senti ta lumière
Ouvrir grand le passage et venir se lover
Tout au creux de mon ventre, offrant à mes ovaires
La tranquille assurance qui les avait quittés

Depuis, je me sens forte puisqu'à nouveau je sais
Comment en ta présence la plaine s'illumine,
L'océan se soulève, les loups entrent en émoi,
La sève reprend sa ronde dans le secret des bois




Quelle belle ode à la lune et à sa majesté nocturne quand pleine elle vient faire vibrer nos fantasmes les plus profonds et donner âme, même les plus noires. Merci de ce partage.
Philippe

  Ori
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 1er oct 2018 à 16:29 Citer     Aller en bas de page

Merci, merci pour ces mots qui m’encouragent ...

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
615 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
21 février
  Publié: 21 jan 2019 à 09:33 Citer     Aller en bas de page

La lune, belle reine nocturne... joliment mise à l'honneur... par tes mots

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 10 mai 2019 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

Merci Glycine !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
25 février
  Publié: 26 juil 2019 à 09:39 Citer     Aller en bas de page

Le pouvoir inexpliqué de la Lune, surtout lorsqu'elle est pleine, sur nos âmes en quête d'un appui tacite de la nature, dont on peut retirer une vigueur renouvelée...

Je me répète sans doute, mais il y a cette sensibilité dans tes poèmes, l'art de l'exprimer, surtout, qui me plaît!

Amitiés, chère Chlamys..♥

Rose-Amélie

  🌷
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
844 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 27 juil 2019 à 12:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rose-Amélie
Le pouvoir inexpliqué de la Lune, surtout lorsqu'elle est pleine, sur nos âmes en quête d'un appui tacite de la nature, dont on peut retirer une vigueur renouvelée...

Je me répète sans doute, mais il y a cette sensibilité dans tes poèmes, l'art de l'exprimer, surtout, qui me plaît!

Amitiés, chère Chlamys..♥

Rose-Amélie


Un honneur que ton commentaire, Rose-Amélie

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 396
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0473] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.