Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 732
Invisible : 0
Total : 739
· mido ben · Tychilios · NicoNavel · Galatea belga · Elodie Daraut · Wilhelm
Équipe de gestion
· Catwoman
13170 membres inscrits

Montréal: 6 août 12:18:53
Paris: 6 août 18:18:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémères 2020 (semaine 5) : "Cœur d’artichaut" :: "l'artichaute" Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
176 poèmes Liste
683 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
6 août
  Publié: 21 juil à 06:51
Modifié:  21 juil à 17:08 par Amanda
Citer     Aller en bas de page


"L'ARTICHAUTE" ¤


Paris, fin juillet 2019. Epicerie fine et bio: "Super".
C'est ici que je l'ai rencontré.

Tous les souvenirs des vacances de mon enfance,
Dans l'arrière pays niçois,
M'ont, alors, submergée.
Le soleil, le ciel bleu, l'insouciance,
Les petits artichauts violets
Que grand-mère préparait
Et dont je dégustais goulûment chaque feuille.

Le soir même, j'ai ouvert
L'inflorescence
De cette plante vivace,
Lointaine cousine du chardon,
Pour goûter à sa chair pâle.
Petit à petit, elle s'est offerte, feuille par feuille.
Dans sa profondeur,
Se tenait une petite étoile fanée,
Une étincelle qui tombait
Comme une pluie de Perséides lors des nuits du mois d'août.
Elle avait le cœur gros comme ça
Et des feuilles vertes de feu.
Elle était irrésistible.

Tous les soirs,
Je la saisissais comme un coquillage
Et j'écoutais
Ce sur quoi les philosophes passent leur vie à écrire.
Je me suis habituée
À tous ses goûts, à toutes ses saveurs
Et je me délectais tous les jours
D'une becquée d'elle.

Puis un soir, il ne restait plus rien.
Je suis revenue à l'épicerie.
Le vendeur m'a dit que
Ce n'était plus la saison.

J'ai longtemps rêvé d'elle
Trempée dans du beurre citronné,
Grattée soigneusement avec les dents et sucée.
La crème pâle de la chair,
La fleur tendre,
Sa jupe dressée comme une tasse,
Chaque gorgée me rapprochaient de la lune,
De la perle végétale de ses entrailles
Où le cœur déploie ses poils fibreux
En attente d'une dernière bouchée de son monde vert.

AMANDA SMITH SKINNER


¤ Cherchez pas dans le dico, y'a pas de féminin.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
315 poèmes Liste
18375 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
4 août
  Publié: 22 juil à 08:42 Citer     Aller en bas de page

Un texte savoureux, c'est presqu'impudique cette dégustation, en même temps c'est contemplatif

Bref tu m'as fait saliver sévère...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 23 juil à 09:52 Citer     Aller en bas de page

C'est joliment conté et agréablement dégusté.
Je sais moi aussi apprécier ces petits artichauts au coeur tendre.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
5619 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
2 août
  Publié: 24 juil à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Y'en a des... C'est la madeleine
Pour toi c'est l'artichaut !
Savoureux texte

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
320 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
2 août
  Publié: 25 juil à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Amanda, j'aime aussi quand tu es dans ce registre là, à me conter "ton histoire" pour en goûter toute l'onctuosité... J'ai trop aimé ! A tantôt.

















 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 190
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0255] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.