Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 12
· Pichardin · Allantvers
Équipe de gestion
· Adamantine
13108 membres inscrits

Montréal: 14 nov 00:56:56
Paris: 14 nov 06:56:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: À Maya ma Joie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
460 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 6 févr 2017 à 13:09
Modifié:  6 févr 2017 à 13:13 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Elle dort belle et sereine
sans couronne ni diamant
Pourtant c'est une reine
d'un joli poil blanc

Ma douce Maya
petite chienne d'amour
mon médicament à moi
Que je prends tous les jours

elle est mon bonheur ma joie
un rayon de lumière
dans ma triste vie là
Elle est ma raison sur terre

Elle gambade sans le savoir
dans le jardin de mes souvenirs
Près d'elle je retrouve le goût de l'avenir
Elle part dans mon cœur, ma gare

Tant de tendresse dans son regard
de la douceur dans ses câlins
de la diablerie dans ses jeux de hasard
De l'amour à volonté dans notre destin

Maya et moi c'est pour la vie
nous sommes un couple fou
éperdu de tendres sentiments jolis
Oh oui, Maya et moi c'est pour la VIE

J'irais vivre sous les ponts
s'il le fallait
si de chez moi on m'éjectait
Mais avec elle en murmurant son nom

Maya, Maya je ne t'abandonnerai jamais
crois-moi ma petite chienne à moi
Je mourrais avec toi
si je n'avais pas d'autre choix tu sais

Mais elle dort tranquille
sous sa couette fleurie
Maya si blanche si gentille
sans savoir que je souris...


©annie...ninette1952

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
8731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 7 févr 2017 à 03:28 Citer     Aller en bas de page

bonjour NINETTE,

j'ai eu aussi une MAYA, 14-07-1996 au 21-06-2012.
faux cotton tuléare, yorkshire noire, née en ferme parmi les chevaux.
et réserve de retour de tendresse, sachant s'exprimer.
qui a malheureusement appris à rendre sonores ses moments de joies.
elle était mon entretien physique 3 fois par jour,
quel que soit le temps,
tombant du ciel, ou du vent,
même en cas d'ouvertures de congélateur
combattant mes envies de ne rien faire
et trouvant des trous dans mon agenda de rendez vous réducteurs de disponibilités.

merci NINETTE de ce rappel à cette presence qui vit toujours en moi.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 7 févr 2017 à 04:02 Citer     Aller en bas de page




Heuresement que nous avons aussi nos merveilleux amis poilus.






lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
8731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 8 févr 2017 à 10:29 Citer     Aller en bas de page

oh que c'est gentil... je ne me raserais plus.

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 10 juil 2017 à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Salutation ❀ninette1952


Belle description poétique de Maya
Belle tendresse de mots à mots
Beau texte de cœur à cœur


PA

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 600
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0389] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.