Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 43
Invisible : 0
Total : 46
· Flora Lynn · ODIN · Yvan Bert
13012 membres inscrits

Montréal: 16 oct 16:59:26
Paris: 16 oct 22:59:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L’oiseau dans la Lumière Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
1805 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 17 mai à 21:23
Modifié:  18 mai à 01:57 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page



L’Oiseau dans la lumière

***


Un tout petit oiseau chassait une étincelle
Qui s’était échappée du rayon d’un matin.
Il s’était envolé très tôt vers le soleil
Mais une goutte d’eau a freiné ses moyens.

Ce tout petit oiseau avait une famille
Qui espérait en vain un lambeau de pitance,
Mais il était trop tôt pour retourner au nid
Où l’attendaient les siens avec tant d’impatience.

Le rayon du matin faucha un vermisseau
Qui rendit sa jeunesse aux larmes de lumière,
Et finit son chemin près de la goutte d’eau
Qui devint la promesse de l’oiseau dans les airs.

Ainsi d’une becquée il enleva l’aubaine
Afin de satisfaire la faim de ses petits,
Mais il fallait chasser pour toutes les bedaines
Qui appelaient leur père avec de l’appétit.

Au bout de la journée l’oiseau revint au nid
Avec suffisamment de larves et de fatigue,
Et il les a gavés au moins pour une nuit,
Sachant que le levant serait encore prodigue.




  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6923 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 18 mai à 02:46 Citer     Aller en bas de page

merci SHOVN
une excellente fable, bien construite, et riche de réalisme.
l'humain lui envisage des stocks, qu'il doit parfois détruire.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
405 poèmes Liste
20998 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 18 mai à 09:54 Citer     Aller en bas de page

Quel plaisir de lire pareil poème, une belle fable comme le dit SAM, et j'adhère à ses mots.
Bises amicales SHOVNI
ODE 31 - 17

  OM
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
1805 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 18 mai à 11:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
merci SHOVN
une excellente fable, bien construite, et riche de réalisme.
l'humain lui envisage des stocks, qu'il doit parfois détruire.



Salut Sam,
Tu as raison l’humain est quelque peu déraisonnable
( les yeux plus gros que le ventre)

Merci pour ton partage

Amitié,

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
1805 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 18 mai à 11:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Quel plaisir de lire pareil poème, une belle fable comme le dit SAM, et j'adhère à ses mots.
Bises amicales SHOVNI
ODE 31 - 17



Merci Ode je suis ravi d’avoir partagé cette petite fable avec toi

Mille bisous

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
1805 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 20 mai à 06:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lisa "Babe"
J'adore mais ce n'est pas un scoop
J'imagine très bien tes oisillons glisser en toboggan sur les rais du soleil.
Mais, la beauté de ton poème dépeint une bien triste réalité commune à plus q'un quart de l'humanité.



La réalité est une source incontournable de l’inspiration mais elle s’accomode Assez bien avec quelques pincées de rêve et de folie %)))

Amitié Lisa

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 175
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0365] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.