Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 10
13124 membres inscrits

Montréal: 22 nov 20:44:40
Paris: 23 nov 02:44:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Valparaiso la belle (avant l'incendie) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ACONCAGUA
Impossible d'afficher l'image
A ton sourire, badaud endimanché sur le quai de mes rêves
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
23 commentaires
Membre depuis
6 mars 2018
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 2 avr 2018 à 03:42
Modifié:  5 avr 2018 à 05:39 par ACONCAGUA
Citer     Aller en bas de page

Valparaiso



Valparaiso, j’aime tes ascenseurs
qui partent en croisade avec deux cahutes en tôle,
qui vont et qui viennent sur des rails d’acier
pour délivrer des rêves de grandeur flottants dans l’air du temps,
comme des galions chargés d’or.

Valparaiso, j’aime tes ruelles folles
qui griffent les Cerros voluptueux et gémissent de plaisir
quand, des portes couleur de miel,
suintent des fragrances épicées d’empanadas.



J’aime le bataillon de cent mille marches de tes escaliers boiteux
qui enserrent le vide et dévoilent un à un les détours perdus
de tes niches de Lapis-lazuli ouvertes sur le port comme un écrin timide.
J’aime ton port et tes navires
qui tuent le temps en rêvant à de secrètes conquêtes
dans les vapeurs d’alcool et les bas rapiécés de filles perdues.
Valparaiso, j’aime les touches impressionnistes
des pauvres tôles d’acier qui protègent l’adobe apeuré
des vieux murs contre les poussières de pluie.
J’aime les fresques qui étalent leur fleur sur le béton transfiguré
et accrochent le regard des passants.
J’aime les fresques qui se meurent doucement
sous le lichen des graffitis.



Valparaiso, j’aime les étals hallucinés du marché Rodoviario
qui tricotent des parfums d'orange et de fraise,
insensibles aux averses de lumière.

J’aime tes trolleybus qui couinent avec plaisir,
dépassés par le coulis vermeil des vieux bus cherchant le client
comme les belles du port,
en crachant de mortels nuages noirs.

Valparaiso, j’aime la fraîche dentelle
qui glisse sur les lèvres des femmes
quand le sourire gracile s’éteint avec le soir.

J’aime l’eau pétillante des rires qui vont de porte en porte
détacher l’ivresse des cauchemars.
Valparaiso, mère nourricière,
louve éclatante aux multiples mamelles
où les chiens errants viennent téter les nuages.

Valparaiso, ultime rempart de la beauté
avant l’arrêt grisaille des colporteurs
des mille tours sans vie et de la brise glacée de l’indifférence;

Valparaiso, dernier diamant sur la route de la soie.




Valparaiso le 8 décembre 2013
(Photos personnelles prises à Valparaiso)

  Aconcagua
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
207 poèmes Liste
11478 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 2 avr 2018 à 03:48 Citer     Aller en bas de page

Jolie carte postale faite de couleurs et de senteurs qui donnent bien envie

Merci à toi

  ISABELLE
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 226
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0316] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.