Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 322
Invisible : 0
Total : 324
· Andesine · valise
13161 membres inscrits

Montréal: 3 août 19:17:21
Paris: 4 août 01:17:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Cette lettre clôt notre chapitre. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1296 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 11 août 2016 à 20:07
Modifié:  11 août 2016 à 23:11 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Ce diplôme est le tien.

Je n'ai jamais été de ces gens qui osent se montrer.
Je cache tout ce que je ressens, car je ne sais pas m'ouvrir.
Alors j'ai de l'humour, et un sale caractère, une répartie qui fait ma réputation, qui me précède et me libère, qui m’empêche d'avancer et m'emprisonne.
Mais cette année là, quand tu es partie, j'ai perdu une partie de moi-même, et j'ai décidé de changer.

Aussi, j'ai voulu t'écrire cette lettre pour te remercier, et enfin te parler.
Il y a longtemps que je ne t'ai parlé, et je ne suis pas venue te voir depuis un bout de temps.
Ce n'est jamais facile de faire ce déplacement, et morte pour morte... Quelle importance pour toi ?

Te remercier pour ces trois années d'études, cette découverte d'un univers qui m'a pris le cœur et l'a rendu meilleur.
Te remercier pour ces encouragements que tu ne m'as jamais donnés de vive voix mais que je sais que tu m'aurais offerts.
Te remercier pour ce goût de l'autre que tu m'as fait découvrir par le biais de ton propre engagement et de l'éducation que ma mère a reçue.
Tu m'as appris que dans l'adversité, nous ne sommes jamais seuls, et que l'homme assis par terre, sans rien, n'en est pas moins un homme.
Que sans les autres, nous ne sommes rien, sans la dignité de chacun, nous n'avons pas d'importance.

Tu m'as appris à ne pas ignorer la souffrance, à l'accueillir et l'écouter plutôt que la combattre par des masques.

Alors ce diplôme est autant le tien que le mien. Educatrice spécialisée, afin de faire du bien, ou essayer en tout cas de pouvoir vivre avec les autres en aimant aussi profondément qu'on peut haïr.
Essayer d'offrir une balance à l'indifférence que je découvre chez les humains avec toujours autant de peine.
Ce métier que tu aimais me brise le cœur un jour pour le recoller le lendemain.

Tu n'es pourtant pas ma mère, tu ne m'as pas élevée, mais tu as compté plus que je ne saurais le reconnaître, et tu as fait de moi une partie immensément fragile et en même temps tellement forte de ce que je suis.

Alors voilà, cette lettre que je n'ai jamais osé donner à ton mari, je te l'écris ici, car c'est ici aussi que j'ai commencé à parler de toi et de ta maladie.
Cela clôt un chapitre, je ne t'oublierai pas, mais je ne t'écrirais plus.



Zoé

  ZZ
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
5619 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
2 août
  Publié: 12 août 2016 à 00:47 Citer     Aller en bas de page

Belle lettre

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
4533 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 12 août 2016 à 05:22
Modifié:  12 août 2016 à 05:27 par QUOIQOUIJE
Citer     Aller en bas de page

Touchant et, je l'espère pour toi, libérateur.
Sans oublier pour autant, il faut tourner le dos à la tristesse
Et prendre la vie qui s'offre à toi du meilleur côté que tu peux.

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12398 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
3 août
  Publié: 12 août 2016 à 06:29 Citer     Aller en bas de page

Une lettre qu'il fallait que tu écrives, pour toi ... pour elle ...

Et félicitations pour ton diplôme

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Chado


Sourie à la vie et elle te sourira.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
67 commentaires
Membre depuis
28 janvier 2015
Dernière connexion
17 mai 2018
  Publié: 13 août 2016 à 05:34 Citer     Aller en bas de page

Elle aurait été fière de toi, n'en doute pas..
Chado

  Chado
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
311 poèmes Liste
5592 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
3 août
  Publié: 13 août 2016 à 09:59 Citer     Aller en bas de page

je connais bien ton milieu, j'ai donné 20 ans de mon temps libre à m'occuper des jeunes dans la rue. exaltant, pas facile et même trop souvent pour moi décevant devant l'ampleur de la tâche et globalement les faibles résultats obtenus - mais bon c'est la somme des mille et mille petites actions qui fait avancer les prises de conscience vers un monde plus indulgent, plus compréhensif un monde qui essaye de ne pas oublier l'autre.

Yvon

  YD
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1296 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 17 août 2016 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

Y.D,
Un beau métier, même si très dur en effet.
Je l'aime ce métier, j'espère ne jamais en être dégoutée, même si ce n'est pas facile en effet.
Je te remercie pour tes mots,

Zoé.

Chado,
Merci.
Ossette.

Mascoune,
Un grand merci pour tes mots, et merci pour les félicitations, 3 ans de galère, mais c'est finiiiit!
Zoé.

QUOIQOUIJE,
Libérateur en effet, même si elle ne me quittera jamais.
Je lui tourne le dos sans soucis, pour ne garder que le meilleur, qu'il me reste à voir, trouver, découvrir et apprécier!
Zoé.

Lacase,
Merci ^^
Zoé

  ZZ
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
2996 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
2 août
  Publié: 18 août 2016 à 18:44
Modifié:  18 août 2016 à 18:45 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Une belle lettre bien écrite.
Dans chaque mot, on ressent ta belle conviction et toute ton humanité.
Bravo et bonne route dans ton nouveau métier
Bonne soirée
Cidnos

 
PA...

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 6 mars 2017 à 15:57 Citer     Aller en bas de page

Salutations Ossette

Belle expression libre
Avec du cœur



PA…

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1296 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 12 mars 2017 à 21:05 Citer     Aller en bas de page

Merci

Ossette

  ZZ
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1074
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

On a beau faire (Tristes)
Auteur : Tilou8897
Bourreau du roi (Loufoques)
Auteur : Klafooty
L'inconnu de la Gare Saint Charles (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie

 

 
Cette page a été générée en [0,0302] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.