Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 42
13367 membres inscrits

Montréal: 9 juil 07:37:25
Paris: 9 juil 13:37:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémères 2020 (semaine 1) : "Mais ça, c’était avant" :: Il est né le divin instant Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
652 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 26 juin à 00:56
Modifié:  26 juin à 01:45 par Allantvers
Citer     Aller en bas de page

il est né le divin instant.


le temps pressé qui court sans fin
entre les doigts, du sable fin.
si tu m’attrapes je te mords
tuer le temps, peine de mort.
et contre l’extinction ultime
plaider défense légitime.

mais ça, c’était avant, avant…

inspiration, expiration
il n’est question que d’attention.
lorsqu’il s’arrête un court instant
quand la vie devient un présent
jaillit l’intense gratitude.
le temps n’est plus la certitude.

la plume alors frétille et danse.
les mots mutins vont en cadence.
ils avancent en farandole
dessous le vent qui se gondole.
les sensations, les sons, les sens
s’enlacent pour donner naissance.

il est né le divin instant
qui se cultive en délestant.
dans la fusion et l’expansion
la sensation et l’émotion.

combien de temps dure un big-bang
quand reviendra le boomerang



  MariePaule
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
475 poèmes Liste
9528 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 26 juin à 01:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour MariePaule,

C'est moi ou bien le temps revient souvent dans ta poésie en ce moment ? En tout cas, je plussoie, vivre l'instant présent est certainement une bonne attitude. J'ai l'impression que tu es partie pour le savourer.

Bises, bon we

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
4522 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 26 juin à 09:55 Citer     Aller en bas de page

Le temps court de plus en plus vite,
qu'on le croirait divin.
Et tout ce que le temps évite
le rend plutôt dit vain.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
119 poèmes Liste
5543 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 27 juin à 15:42
Modifié:  27 juin à 15:43 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Citation de Allantvers

combien de temps dure un big-bang
quand reviendra le boomerang




Le plus tard possible... J'espère bien
Donnons du temps au temps

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
600 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 27 juin à 17:29 Citer     Aller en bas de page

Divin est l'instant de lecture

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
601 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 28 juin à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Une belle opposition entre le temps qui file en les doigts et ces instants intenses que l'on retient au passage, pour les savourer pleinement. Le rythme haletant se suspend par moment, et renforce cette impression. Ta chute est très parlante, et donne tout son sens à cette jolie poésie. Très amicalement, Lucie

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
4226 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 28 juin à 12:58 Citer     Aller en bas de page

Une question existentielle dans tout cela ... l'importance du sens à donner à chaque instant.
Pour le vivre pleinement...

Un farandole de mots qui nous emporte dans sa danse.
C'est très beau

Myo

 
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
652 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 30 juin à 00:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
Bonjour MariePaule,

C'est moi ou bien le temps revient souvent dans ta poésie en ce moment ? En tout cas, je plussoie, vivre l'instant présent est certainement une bonne attitude. J'ai l'impression que tu es partie pour le savourer.

Bises, bon we


Quand le thème est "mais ça c'était avant" il est difficile de ne pas évoquer le temps qui passe et qu'il faut, oui, savourer tant qu'il est encore... temps. Merci d'être venue


Citation de QUOIQOUIJE
Le temps court de plus en plus vite,
qu'on le croirait divin.
Et tout ce que le temps évite
le rend plutôt dit vain.


Contre l'instant présent le temps ne peut rien, léviter vaut mieux que l'éviter.
Merci pour ton passage

Citation de Lacase

Le plus tard possible... J'espère bien
Donnons du temps au temps



OUi, tu as raison, pratiquons aussi le "jusqu'ici" tout va bien, et jouissons-en
Merci d'être passé

Citation de Danalore
Divin est l'instant de lecture


Oh ça fait plaisir, ça ! Divin, instant, lecture... sont des mots qui vont très bien ensemble
Merci d'avoir apprécié

Citation de Lucie Granville
Une belle opposition entre le temps qui file en les doigts et ces instants intenses que l'on retient au passage, pour les savourer pleinement. Le rythme haletant se suspend par moment, et renforce cette impression. Ta chute est très parlante, et donne tout son sens à cette jolie poésie. Très amicalement, Lucie


Le sursis est permanent tandis que le temps n'est pas infini. Et l'on doit s'arranger avec ça.
Merci d'avoir pris... le temps de t'arrêter ici.

Citation de Myo
Une question existentielle dans tout cela ... l'importance du sens à donner à chaque instant.
Pour le vivre pleinement...

Un farandole de mots qui nous emporte dans sa danse.
C'est très beau

Myo



L'instant est à la fois éphémère par essence, et éternel lorsqu'on ne s'y accroche pas.
Très contente de te voir par ici, merci

  MariePaule
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 173
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0303] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.