Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 20
· Wilhelm · SHElene
Équipe de gestion
· Lacase · In Poésie · Catwoman
13372 membres inscrits

Montréal: 13 juil 06:13:10
Paris: 13 juil 12:13:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémères 2020 (semaine 1) : "Mais ça, c’était avant" :: Calendriers. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
2794 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 23 juin à 15:40
Modifié:  26 juin à 11:27 par Mawringhe
Citer     Aller en bas de page

Dimanches ! Quatre avant Noël,
Je me souviens de ces fenêtres,
Que se cachait-il derrière elles ?
Un joli chocolat peut-être ?

Je revois tes yeux si brillants,
Quand s'emparant de leur conquête,
Tes petits doigts adroits d'enfant,
Combien tes mains étaient expertes !

C'était il y a bien longtemps,
Précédant cette belle fête,
C'était hier, c'était avant...
Cet avent gravé dans ma tête !

Avent qui faisait patienter
Cette journée tant attendue,
Car suite à l'avent, c'est après,
Noël est là... avant n'est plus !







  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
783 poèmes Liste
22597 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 juillet
  Publié: 23 juin à 16:26 Citer     Aller en bas de page

Quelle bonne idée ce calendrier de l'Avent !
Brillante interprétation du thème !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
120 poèmes Liste
5557 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 juillet
  Publié: 23 juin à 17:03
Modifié:  23 juin à 17:04 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Oui je revois ces petites mains... qui trichaient parfois.


Ceci étant dit, j'ai toujours pensé qu'un calendrier de l'après avent... Allant juste avant l'avent de l'année suivante serait plus prisé par les gourmands.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
602 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 24 juin à 03:58 Citer     Aller en bas de page

Jolie poésie qui utilise le thème de manière sensible et subtile à la fois. Le parallèle entre "avant" et "Avent" fonctionne, et l'ensemble se teinte d'une douce nostalgie... Très amicalement, Lucie

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
308 poèmes Liste
5556 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 24 juin à 08:41 Citer     Aller en bas de page

Nostalgie quand tu nous tiens !

  YD
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
387 poèmes Liste
4209 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
13 juillet
  Publié: 25 juin à 00:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr,
Avant ou après, L'Avent a existé et existera encore pour la plus grande joie des petits ...et des grands.
Bises
Pierre

  Pichardin
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3911 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 25 juin à 05:32 Citer     Aller en bas de page


J'aime ces souvenirs d'avant....

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
4684 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
13 juillet
  Publié: 26 juin à 03:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr,

Trés joliment évoqué ce rite du calendrier de l'Avent. (avec ou sans cholcolats ).

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
495 poèmes Liste
23086 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
13 juillet
  Publié: 26 juin à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Que c'était beau, que c'était bien , merci MAWR, de nous faire nous souvenir de ce temps là.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
2794 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 27 juin à 08:33 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à toutes et à tous,

- Aude, merci et touchée de ton appréciation qui compte pour moi !

- Lacase, le soucis vois-tu c'est qu'avent ou avant, maintenant... c'est après ! Faudra patienter encore quelques mois avant que ne revienne le prochain avent ! Bon ben... à après, dans un autre com, j'espère !

- Lucie, j'ai voulu assembler ces deux périodes tu te doutes bien avec quels souvenirs ! J'ai revu dans cet "avent" mon fils, tout petit, c'était "avant" il y a longtemps et effectivement il y a une énorme nostalgie de tout ce temps passé trop vite...

- Mon Saturnin, oui, tout à fait... je n'ai pas besoin de t'en dire plus ! Merci de ton passage Yvon !

- Pierre, c'est un fait acquis ! Et les "petites fenêtres gourmandes (ils en font des grandes aussi maintenant ! ) continueront à ouvrir leurs volets !

- Sidonie, merci pour ton passage et ton petit commentaire qui me font plaisir ! Ravie d'avoir évoqué des souvenirs qui ont su t'interpeller.

- Jean-Louis, merci pour le compliment ! C'est une façon détournée d'évoquer la gourmandise avec un petit jeu de mots ! En sachant que la gourmandise est toujours d'actualité (pour moi)... pas d'avant ! Mais là, en l’occurrence, je parle de mon fils qui était plus curieux que gourmand et qui n'est toujours pas plus gourmand que ça ! Gourmet,oui, mais plus axé sur le salé, très peu sur tout ce qui est pâtisserie etc...

- Ma Petite Cigogne, oui, je me faisais un devoir de trouver à mon fils chaque année un très beau calendrier qu'il aimait garder ensuite épinglé à l'un des murs de sa chambre ! Jusqu'à un certain âge, la déco change après ! Ode

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 156
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0386] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.