Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 490
Invisible : 0
Total : 491
· trapanel
13192 membres inscrits

Montréal: 5 juin 08:06:09
Paris: 5 juin 14:06:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Crie au génie (sept cents et des poussières de lune..) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 16 avr 2012 à 06:32
Modifié:  21 avr 2012 à 09:05 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page



Crie au génie (sept cents et des poussières de lune..)



Je sais mes poèmes vont rester dans l’oubli
Personne ne me fera une éloge funèbre
Que devant le marbre pas un signe d’en vie
Je vais trépasser sans pouvoir être célèbre.

Un ami me proposa donc la cryogénie
Quoi je suis un génie ?
Mais non c’est une nouvelle science
Ah non je ne veux pas en faire l’expérience…..

Je décidais donc moi même
En m’inspirant de la cigale et la fourmi
Puisque personne ne m’aime
D’écrire la vestale et la souris
En guise de joyeuse oraison
Ni voyez qu’un moyen d’en rire avec dérision…


La Vestale et la Souris

La vestale ayant gardé
Toute sa virginité
Se trouva fort mise à nue
Quand la mort fût venue.
Pas le moindre amoureux
Juste son seul vœu.
Elle alla crier son désarroi
Chez la souris, une fille de joie,
Demandant de lui abandonner
Son meilleur amant pour l’essayer
Jusqu’à ce que la mort me prenne
Je vous rembourserai sans peine
Je vous le promets avant la nuit des temps
Avec les intérêts sonnants et trébuchants.
Mais la souris n’a point de cœur
Juste une pierre à la place.
Pourquoi quand vous étiez jeune fleur
Vous restiez devant l’amour de glace
Dit elle à la vestale.
-nuit et jour je rêvais et j’écrivais l’amour
Je ne suis pas vénale
Lui répondit elle d’un ton sourd.
-Vous rêviez ? vous n’avez pas saisi votre chance
alors je vous prie de mourir en silence.

Moralité : l’amour ne se rêve pas, ne s’écrit pas
Il se vit au lit….



Mystic4Ever
Le 16 Avril 2012

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
4146 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 16 avr 2012 à 06:53 Citer     Aller en bas de page

Excellent loufoque Jolie Mystic , j'ai adoré

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 16 avr 2012 à 06:58 Citer     Aller en bas de page

Ma Troufionne

Alors là ...Excellentissime, la parodie est à son comble...

Il ne me reste plus qu'à vous "révérencer" bien bas

Ah !! purééééééééééé j'aurai voulu l'écrire


Dans les autres favoris illico .....

Ta Chefffffffffffffffffff te BiZZzzzzzz

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 16 avr 2012 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

Je saisis ma souris
Pour te dire que tu m'éblouis
Quand je te lis, je souris

Ne change rien je t'en pris
On sais que les vestales
N'y comprennent que dalle

Aussi je te fais le pari
Que si tu reviens à Paris
Les chattes danseront ma souris

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Balzak
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
1219 commentaires
Membre depuis
7 mars 2011
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 16 avr 2012 à 10:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Je saisis ma souris
Pour te dire que tu m'éblouis
Quand je te lis, je souris

Ne change rien je t'en pris
On sais que les vestales
N'y comprennent que dalle

Aussi je te fais le pari
Que si tu reviens à Paris
Les chattes danseront ma souris



Rien à ajouter ... ^^

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22887 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 16 avr 2012 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

J'ai vraiment apprécié, c'est un loufoque génial.......
Merci MYSTIC,
BISES ODE 31 - 17

  OM
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 22 avr 2012 à 12:59 Citer     Aller en bas de page

du loufoque plus que réussi, derrière l'humour, un imaginaire toujours éveillé pour poser les mots et faire plaisir au lecteur...j'aime cette histoire menant à une morale très sympathique...
te lire enchante...et cela, je ne suis pas le seul à le penser !
700 poèmes...félicitations !
amitiés très chaleureuses.
pyc.

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
5956 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 26 mai 2012 à 21:44 Citer     Aller en bas de page

Coucou Tic Tic, t'en a des bonnes toi, je te trouve bien restrictive ! l'amour se fait au lit et celui ou celle qu n'a pas d'lit alors, alors; non l'amour se fait partout et par tous les temps.et pis l'amour se lit partout et na!!!
Et la bougresse qui en rajoute une couche avec'' l'amour ne s'écrit pas'' et tu en es à combien de poèmes d'amour... dois-je en con clure hâtivement que la vestale...............................

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1597
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0790] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.