Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 66
Invisible : 0
Total : 70
· Jean-Claude Glissant · Errant · chri.stine600
Équipe de gestion
· Maschoune
13189 membres inscrits

Montréal: 19 jan 14:22:43
Paris: 19 jan 20:22:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Si un jour, mon amour, tu ne m’aimais plus Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sans Nom

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
12 juin 2009
Dernière connexion
25 avril 2013
  Publié: 2 juil 2009 à 04:31
Modifié:  2 juil 2009 à 05:40 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page


Si un jour, mon amour, tu ne m’aimais plus,
Que resterait-il de ce que nous avons vécu ?
Je ne verrais plus tes regards que j’aimais tant
Se poser sur moi, si beaux, si bleus, si éclatants.

Si un jour, mon amour, tu ne m’aimais plus,
Que resterait-il de tout ce qui m’a plu ?
Je ne sentirai plus la force de ton étreinte,
Lorsque la flamme se sera à jamais éteinte.

Si un jour, mon amour, tu ne m’aimais plus,
Que resterait-il de tout ce que nous avons vu ?
Je ne verrai plus le ciel bleu au dessus de nos têtes,
Ciel si bleu même au plus fort de la tempête.

Si un jour, mon amour, tu ne m’aimais plus,
Que resterait-il de ces rendez-vous tant attendus ?
Je ne guetterais plus de ma fenêtre ton volet baissé,
Tu détournerais la tête, j’en sortirais blessée.

Si un jour, mon amour, tu ne m’aimais plus,
Il me resterait le souvenir d’une passion éperdue.
Je sais au fond de moi que tu ne me quitteras
Que pour un voyage dont on ne revient pas.

Sois sûr, mon amour, que lorsque ce jour arrivera,
Je souffrirai atrocement, en silence, puisque je n’aurai pas le droit
De montrer que tu comptais tant pour moi.
Sache, mon amour, que tu m’auras donné l’immense joie
De connaître un bonheur inespéré,
Que dans mon cœur, il est à jamais gravé.

Tu seras mon plus beau secret…

Je t’aime, Je t’aime, Je t’aime, Je t’aime, Je t’aime, Je t’aime,
Je t’aime, Je t’aime, Je t’aime, Je t’aime, Je t’aime, Je t’aime………
A l’infini………………Je t’aime.
© Sylphide


dim19 avril 2009



 
Semeur d'Amour


En amour, il y a les jardiniers et les fleuristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2241 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
20 novembre 2016
  Publié: 2 juil 2009 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

"Sois sûr, mon amour, que lorsque ce jour arrivera,
Je souffrirai atrocement, en silence, puisque je n’aurai pas le droit
De montrer que tu comptais tant pour moi.
Saches, mon amour, que tu m’auras donné l’immense joie
De connaître un bonheur inespéré,
Que dans mon cœur, il est à jamais gravé.
Tu seras mon plus beau secret…"

Profitez sans imaginez ce jour là, consciente mais vibrante... caché ou révélé, tout Amour fera mal au final...
J'aime toujours autant vos écrits... et vous savez pourquoi.
Amicalement,
J'M

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 octobre 2019
  Publié: 2 juil 2009 à 09:59 Citer     Aller en bas de page

quelle belle déclaration !

merci et toute mon amitié

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Sans Nom

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
12 juin 2009
Dernière connexion
25 avril 2013
  Publié: 2 juil 2009 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

Je suis touchée par vos messages qui me vont droit au coeur.

Semeur d'amour: si j'ai fait ce poème, c'est que mon amour a 80 ans ( j'en ai 57!)et qu'il est difficile d'avouer qu'on peut être fou amoureux à cet âge. Évidemment il ne fait pas son âge mais vient d'être bien malade... J'ai écrit aussi 1,2,3,4 fois vingt ans, qui explique qu'il n'y a pas d'âge pour aimer, tant que le coeur bat, il peut battre pour quelqu'un!
amitiés. sylphide

 
queency


là où est ton coeur là aussi sera ton trésor
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
583 commentaires
Membre depuis
27 mai 2008
Dernière connexion
28 mars 2018
  Publié: 2 juil 2009 à 18:01 Citer     Aller en bas de page

l'amour le vrai!

  Queency : je suis la Gardienne de son coeur
Sans Nom

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
235 commentaires
Membre depuis
12 juin 2009
Dernière connexion
25 avril 2013
  Publié: 17 juil 2009 à 12:12 Citer     Aller en bas de page

Eh, oui! mais pas facile à vivre... Ah! le "qu'en dira-t-on"!!!
Merci de me lire, c'est sympa à vous!
Sylphide

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 635
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0499] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.